Edito

Fresh air

Dans notre contexte pour le moins agité, rien de mieux que de faire un tour à l’étranger pour prendre un peu de distance. La toute récente réunion de PROI, 1er réseau mondial d’agences entrepreneuriales qui s’est tenue à Sydney a réuni pas moins de 70 agences (sur la centaine que compte le réseau) venant de 50 pays différents.

Que peut-on retenir de cette rencontre ? Au-delà des nombreux ateliers qui auront permis de s’intéresser successivement au traitement de la communication en période de crise, aux évolutions de la communication Healthcare ou encore, bien évidemment, de celles de la communication digitale, y-a-t-il des lignes de forces permettant d’internationaliser sa communication au moment où la communication relationnelle et de proximité reprend de la vigueur ?

Tout d’abord, quel que soit le pays, on constate de moins en moins de différences dans les approches de communication qui associent de façon de plus en plus évidente et dans une même synergie corporate et marketing. L’une désormais ne va plus sans l’autre : l’utilité d’une marque se trouve autant dans le cœur de sa mission (à quoi sert-elle vraiment ?) que dans la façon de l’atteindre (sa mission sociétale et ses valeurs). Ensuite, toujours quel que soit le pays ou la région considérée, le digital n’a de valeur ajoutée que s’il est rapporté au contenu, qu’il s’agisse de brand content ou d’inbound marketing, les outils laissent la place au sens. Enfin, que les préoccupations des entreprises d’est en ouest sont les mêmes : comment associer les logiques de court et moyen terme alors que la pression du business est en accélération constante ?

La France, qui propose des réponses à l’ensemble de ces sujets est loin d’être à la traîne, et peut-être même dans certains cas en avance comme dans la définition et la gestion des KPI à titre de simple exemple.

Cette wellnews zoome sur les tendances de communication de l’Empire Céleste, via un témoignage rapporté de Mathilde Aubinaud, notre envoyée spéciale en Chine.  A la Une également, l’interview de Fabrice Collet, Directeur général du Groupe B&B HOTELS, qui séduit et rencontre un large succès en France mais aussi en Europe. Enfin nous sommes heureux de partager le retour sur expérience de Thomas Coville, recordman du tour du monde à la voile en solitaire parrainé par Sodebo.

Un peu d’air frais donc pour démarrer ce mois de mai.

Bonne lecture !