MENU

l'actu wellcom

février 2009
Accueil > Wellnews

Actus

Renouveler son identité

Trois nouvelles agences et deux déménagements en 2002, la Banque Sanpaolo est chaque jour plus proche de ses clients ! Ce développement a été effectué pour répondre, mieux encore, aux attentes de la clientèle de particuliers et d’entreprises de la Banque. Pour accompagner son expansion et faire connaître l’ensemble de son offre, la Banque Sanpaolo a fait évoluer son image avec Wellcom en se dotant d’un nouveau logo, d’une nouvelle charte graphique, d’une nouvelle architecture pour ses agences.

Les agences d’Aix en Provence, de Nantes et de Saint Maur sont les premières agences à être construites entièrement en adéquation avec cette nouvelle architecture ! Dans le cadre des déménagements des agences de Montpellier et de Chamonix, les locaux ont eux aussi été mis aux nouvelles normes de la Banque Sanpaolo.

Toutes ces nouvelles agences sont à l’image de la Banque Sanpaolo : sobriété, élégance… Le design extérieur illustre ces qualificatifs par un habile jeu de matières nobles, de profondeurs de plans et de camïeux de gris-vert.

Actus

Changer de nom

En janvier, toutes les sociétés d’études du Groupe Aegis plc se sont rassemblées sous l’enseigne « Synovate » (contraction des termes anglais « Synergy » et « Innovate ») avec pour promesse « Research Reinvented ». Cette nouvelle entité se place au 10ème rang mondial des instituts d’études marketing et d’opinion. En France, Synovate regroupe les instituts d’études Démoscopie et Market & More. Tels des concubins qui se marient, ces deux marques doivent, après s’être fait un nom, se faire connaître et reconnaître sous leur nouveau nom d’enseigne : Synovate.

Wellcom a mis en place une stratégie de relations presse visant à accompagner, d’une part, le transfert des marques Démoscopie et Market & More vers Synovate, et d’autre part, à développer la notoriété de Synovate en le positionnant comme un des leaders du marché et à valoriser l’ensemble de ses savoir-faire et ses spécificités au niveau national.

Interview

3 questions à Christian Blachas

Quelles vont être les conséquences de la menace de guerre qui plane sur la pub ?

Il y en a deux types. La première est déjà perceptible, c’est la baisse des rentrées publicitaires et même si cela reprend un peu en septembre, l’année est plombée. Cyniquement, on a envie de dire qu’on a hâte que la guerre se déclenche, parce qu’il n’y a rien de pire que l’attentisme. C’est un formidable moyen de ne pas prendre de décisions. C’est plus facile de baisser ses investissements pub que de virer des gens, mais le pire c’est que les investissements sont bloqués. Il n’y aura pas de relance claire avant 2004.

Quelle est la seconde conséquence ?
C’est potentiellement l’appel au boycott. Mais celle-là devrait être minime, parce qu’il y a d’un côté l’irrationnel et l’émotivité, et de l’autre la réalité quotidienne. Je ne vois franchement pas pourquoi une Californienne qui a trouvé en Chanel 5 son parfum, cesserait soudain de le porter. Et pareil pour nous, on ne va pas arrêter de boire du Coca ! Ça nuit peut-être un peu à l’image des marques, mais rien de plus. Fondamentalement, je n’ai pas envie de choisir entre Bush et Saddam.

Et une fois le conflit déclenché…
Il est inéluctable. Mais le pire serait qu’il s’enlise comme au Vietnam. Or je pense que Saddam est plus malin que Bush. Il y a donc un risque d’enlisement. En plus, si les Américains attaquent seuls, et c’est une des conséquences les plus importantes pour la décennie, nous allons nous retrouver dans un schéma de guerre froide, avec Washington, Londres et peut-être Madrid d’un côté, et la France, l’Allemagne, l’URSS et la Chine de l’autre…

CHIFFRE

L’impact de l’homme sur l’environnement en quelques chiffres : 89 milliards de bouteilles d’eau en plastique  sont vendues chaque année dans le monde, selon Planetoscope- 720 millions de téléphones portables sont jetés chaque année dans le monde, selon le cabinet ABI Search-339 millions de tonnes sont consommées chaque année dans le monde-4,9 millions de tonnes de CO2 sont produites par les voitures européennes chaque année, selon Planetoscope- 15 à 37% de la biodiversité aura disparu d’ici 2050 du fait du réchauffement climatique.

Kiosque

Reflex TV, Magazine

reflex tv magazineFort de son expérience dans les médias gratuits, le groupe S3G, filiale du Groupe Sud-Ouest, lance ReflexTV, hebdomadaire télé entièrement gratuit. Après la province, Reflex TV, hebdomadaire télé gratuit, part à la conquête du cœur des parisiens et s’installe sur Paris et sur les départements des Hauts de Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne.
Avec un tirage de 225 000 exemplaires, ReflexTV s’adresse à plus de 500 000 lecteurs potentiels et se place à la 1ère place des magazines télé, en termes de diffusion sur cette zone géographique. ReflexTV remplace donc, depuis le 15 janvier 2009 le déjà bien connu Paris Paname et offre à ses lecteurs 64 pages de contenu rédactionnel, de bonnes affaires, de petites annonces et un programme de télévision complet.

DERNIERES VIDEOS