HelloAsso : Un modèle pour la solidarité numérique


helloassoComment une association peut-elle exploiter la puissance du numérique pour apporter des réponses à ses enjeux ? HelloAsso, plateforme de découverte et de soutien du secteur associatif, dont Wellcom gère les relations média, innove et prouve qu’il existe un modèle pour la solidarité numérique.

La plateforme HelloAsso.com permet aux associations de muscler leur financement et de se rendre visibles sur la toile, tout en offrant aux internautes la possibilité de s’impliquer de manière simple, en quelques clics. Avec plus de 5 millions d’euros collectés et plus de 2300 associations inscrites sur la plateforme, ce sont près d’un million de projets associatifs soutenus depuis la création de HelloAsso. Au-delà de l’accompagnement offert aux associations, HelloAsso donne la possibilité aux internautes de s’investir et de soutenir le projet de leur choix sans contrainte, depuis leur ordinateur ou mobile. Toutes les associations françaises peuvent se financer sur HelloAsso.

« La révolution numérique est un vrai changement de paradigme, qui a bouleversé les attentes du public, et notamment des jeunes, vis-à-vis des associations. Proximité, réactivité, partage, il y a aujourd’hui un désir de transparence et d’efficacité dans son implication associative. L’époque où l’on envoyait un chèque ou un bulletin d’adhésion à une « boîte noire » est révolue », explique Ismaël le Mouël, co-fondateur d’HelloAsso.

Gad Elmaleh fait le buzz

logo-bfmLa dernière publicité de la banque LCL avec Gad Elmaleh ne semble pas beaucoup faire rire la toile. Le #BadBuzz ne cesse d’enfler avec une sortie positive qui ne semble pas encore facile à entrevoir. Retour sur 10 jours de montée en puissance du Bad Buzz avec l’intervention d’Anthony Babkine, Digital Strategist chez Wellcom, sur le sujet dans la chronique #BadBuzz sur BFM Business en compagnie du journaliste David Dauba.

Quand je serai grand, je ferai un métier qui n’existe pas !

Alors que Monsieur Montebourg, ministre du Redressement productif, annonce, dans un entretien au Parisien, « la renaissance d’une compagnie nationale des mines », une réalité semble démontrer l’anachronisme d’une telle volonté.
En effet, dès 2011, Thomas Frey, futuriste de renom, déclarait dans un article intitulé « 55 jobs du futur », que « 60 % des jobs qui seront créés dans 10 ans n’existent pas encore ». Une réalité confirmée par le Département d’Etat américain du travail qui estime dans une étude que « 65% des étudiants pratiqueront, une fois leur diplôme obtenu, des métiers qui n’ont même pas encore été inventés ».
Qui, pour revenir dans le domaine de la communication, parlait, il y a 10 ans, du métier – désormais indispensable pour toute marque souhaitant converser avec ses publics – de community manager ?
En ces temps de transition nécessaire, quelle est la place réservée à ces nouveaux métiers dans ce que nous présentait, en septembre, le gouvernement « la nouvelle France industrielle ».
Souvenez-vous :

Au même moment, l’agence new-yorkaise Sparks & Honey expliquait que les carrières de demain seraient composées d’une succession de mini-carrières. Dans leur présentation « 20 jobs of the future », l’agence faisait la lumière sur quelques métiers, existant déjà pour certains mais promis selon elle à un développement et d’autres inexistants.

20 Jobs of the Future from sparks & honey

Une réalité que la prospectiviste Anne-Caroline Paucot a décidé de concrétiser en imaginant un projet assez fou mais des plus pertinents. Ainsi, elle a créé le dictionnaire des métiers du futur. Un projet évolutif et qui s’enrichit des différents ateliers qu’elle mène dans diverses entreprises.
Exemples des métiers répertoriés : Dronadaire, Biofilmeur, Cyclopulseur, Trokeur.
Au lieu de se demander si mineur est un métier d’avenir, la question essentielle à se poser apparait être la suivante: Quels enseignements apporter pour former les étudiants à des métiers qui n’existent pas ?

Le premier comparateur de prix d’envergure européenne!

eanfindEn Europe, les produits sont identifiables sur le marché grâce à leur code-barres EAN (European Article Numbering). Touslesprix.com, pionnier de la comparaison des prix sur Internet, dont Wellcom gère les relations média, lance EanFind, le premier comparateur d’envergure européenne qui utilise le code-barres pour comparer les prix. Lancé simultanément en France, en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Italie et en Espagne, EanFind permet de trouver un produit au meilleur prix, parmi plus de 60 millions de références déjà répertoriées.

Cette comparaison permet de constater des écarts de prix parfois vertigineux d’un pays à l’autre, pouvant aller du simple au double ! De quoi ravir les cyberacheteurs à la recherche des meilleures opportunités d’achat, chez eux comme chez leurs voisins européens.

« L’Europe a déjà ouvert ses frontières physiques, depuis longtemps… le libre-échange y est de mise et c’est une bonne chose… Les frontaliers ont d’ailleurs pris cette habitude de naviguer d’un pays à l’autre pour obtenir le meilleur prix sur un produit donné ! EanFind est un concept qui s’adapte à ce principe et rapproche les utilisateurs européens entre eux. Il donne ainsi la possibilité à tout un chacun, quelle que soit sa langue maternelle, d’accéder, à l’offre produit des marchands européens. Un cyberacheteur français pourrait donc facilement acquérir un produit en Espagne, si l’offre y était plus intéressante et que le marchand espagnol permette une livraison en France. Pour l’instant, le site fonctionne dans les 5 pays majeurs d’Europe, mais l’extension à d’autres devrait se faire dans les mois qui viennent. EanFind, c’est d’ores et déjà 60 millions de fiches produits, c’est à dire la plus grosse base de codes-barres (Ean) en libre accès en Europe ! » explique Jean-Christophe Janicot, fondateur d’EanFind.

Air Liquide advanced Business & Technologies, l’incubateur d’Air Liquide

focus_crea_airliquide_01 focus_crea_batimat_01focus_crea_batimat_03

Air Liquide advanced Business & Technologies (aB&T) est un réseau d’activités dédiées positionné à l’avant-garde du développement et de l’ouverture de nouveaux territoires pour Air Liquide.

Sa mission ? Ouvrir de nouveaux marchés par une mise sur le marché plus efficace des innovations et technologies développées par le Groupe. Véritablement engagé dans une démarche entrepreneuriale et d’innovation avec un ensemble unique de compétences, Air Liquide aB&T constitue le réseau du Groupe pour l’incubation de nouvelles activités.

Créée en 2012, cette nouvelle unité a fait appel à Wellcom pour :

–       définir son positionnement : Shaping new markets

–       créer son identité graphique

–       développer des outils de présentation à destination de ses cibles.

Dans ce cadre, Wellcom a développé un leaflet Messages-clés sous forme de nuancier ainsi qu’une présentation interactive mise à disposition de tous les collaborateurs en anglais et en français.

 

Nigloland : Ouverture des portes le 12 Avril

niglolandLe parc d’attractions Nigloland rouvre ses portes le 12 avril, avec une attraction sensationnelle inédite : Alpina Blitz ! Fondé en 1987 par Philippe et Patrice Gélis, tous deux issus du monde forain, Nigloland est situé à Dolancourt dans le département de l’Aube. Le parc compte 37 attractions et spectacles, 11 attractions à sensations et 27 attractions pour les enfants. La réouverture du parc (après fermeture hivernale) est marquée par l’inauguration d’Alpina Blitz. Des montagnes russes sur le thème alpin qui représentent non seulement le plus grand investissement du parc depuis sa création, mais également le plus important pour un parc français en 2014. Alpina Blitz c’est un parcours fluide et puissant de 800 mètres, perché à 33 mètres, et affichant une vitesse de pointe de 100km/h et pour les connaisseurs une accélération de 4g. Alpina Blitz sera l’un des plus imposants « Coasters » d’Europe.

Pour la médiatisation de son parc et de sa nouvelle attraction, Nigloland fait confiance à Wellcom.

Pour la première fois en France !

2014-business-excellenceActionCOACH, leader en coaching d’affaires pour les dirigeants d’entreprises de toute taille dont Wellcom gère les relations presse, organise pour la première fois en France le Business Excellence Forum, les 28 et 29 mars prochains. L’édition 2014 sera placée sous le signe du leadership et de l’innovation. Objectif du forum : partage d’expériences entre conférenciers et coaches d’affaires reconnus, mais aussi échanges d’outils pertinents pour permettre à des entrepreneurs français de faire la différence. Gilles Babinet et Daniel Costantini, conférenciers de renom et 6 coaches d’affaires ActionCOACH interviendront pour rythmer ces deux jours. Des ateliers pratiques seront animés par les coaches venant de la France entière. Plus de 100 participants sont attendus, et à l’issue de la première journée, les Business Excellence Awards récompenseront les meilleures initiatives des entrepreneurs français…Rendez-vous donc les 28 & 29 mars 2014 au Disney’s Newport Bay Club.

Une nouvelle gouvernance autour d’Hervé Gastinel

terrealTERREAL, le spécialiste de l’enveloppe du bâtiment en terre cuite, dont Wellcom gère les relations publics, annonce la mise en place d’une nouvelle gouvernance autour de son Président, Hervé Gastinel. Effectif depuis le 29 janvier 2014, le nouveau Conseil d’Administration de TERREAL a notamment pour mission de valider les décisions stratégiques du Groupe et les comptes de la société. 3 administrateurs indépendants, véritables experts du monde industriel et de la construction prennent chacun part aux votes : Gilles Auffret, Président non exécutif du Conseil d’Administration de TERREAL, Bertrand Dumazy, Directeur Général de Materis Paints, Patrick Mathieu, Président Directeur Général d’Armacell.

Le CA est également composé de 3 censeurs qui représentent les investisseurs et les assistent dans l’élaboration de la stratégie de développement de TERREAL. La gouvernance quant à elle est représentée par un Comité de Direction (CODIR) présidé par Hervé Gastinel dont la mission est d’assurer le pilotage opérationnel et de préparer toutes les décisions stratégiques de nature à influer sur l’avenir de la société. Cette nouvelle organisation résulte d’une volonté d’instaurer une gouvernance pérenne et collégiale avec des administrateurs ayant une solide connaissance du marché et de l’industrie et qui sauront s’inscrire dans la continuité de la stratégie conduite par Hervé Gastinel, Président de TERREAL depuis plus de 10 ans.

-

Olivier Galzi, journaliste de vos soirées et week end sur iTélé

Olivier Galzi
journaliste de vos soirées et week end sur iTélé

Logo_ITELEOlivier GalziOlivier Galzi, enfant de la télé, pendant de longues années chez France Télévision fait depuis 2012 des records d’audience sur iTélé. Rencontre avec un professionnel du journalisme qui se challenge et n’a pas l’intention d’appuyer sur le frein !

Animateur de la tranche 22h / Minuit sur I télé depuis 2012, vous avez fait bondir l’audience de 32% en un an, record historique pour la chaine. Comment définissez-vous votre ligne éditoriale ? Quel est votre parti-pris ? Comment expliquez-vous ce succès ?

« La ligne éditoriale est très simple: essayer de se poser LA question que tout le monde se pose après avoir entendu « le bruit médiatique » de la journée… et tenter, sinon d’y répondre, du moins de donner une carte des forces en présence qui permette de comprendre pourquoi telle information devient ce jour-là une actualité. En gros, il s’agit d’expliquer l’écume des vagues par l’analyse des vents et des courants… C’est en tout cas notre parti pris, celui du décryptage et je pense que c’est ce qui explique le succès de cette tranche. Sans parler évidemment du talent et de l’énergie des équipes d’Itélé qui permettent de réaliser des miracles au quotidien. »

Vous avez grandi professionnellement sur France Télévision, avec des postes journalistiques variés (présentation d’envoyé spécial, animation des JT de Télé Matin, remplaçant du 13h et du 20h). Qu’est ce qui a motivé votre choix de migration vers une chaine d’information en continu ?

« Pour tout aventurier (et je pense que les journalistes font partie de cette famille), le rêve est celui de la conquête d’un monde nouveau. Le « tout info » sur a TNT a dynamité la carte médiatique. Participer à la redéfinition de cette carte m’est apparu, non seulement comme un besoin de me remettre en question, mais aussi comme une chance qui ne se produit qu’une fois par siècle ! J’ai donc pris mon risque… et je ne le regrette pas aujourd’hui. »

Un mot sur vos projets, ambitions pour 2014 ?

« Appuyer sur l’accélérateur… »

15 000 visiteurs attendus sur le salon MPV

mpvLe Salon Marketing Point de vente réunit tous les deux ans les métiers ayant comme prérogative l’analyse, le déclenchement ou l’action de conforter l’acte d’achat des consommateurs (digital, PLV, agencement, design, matériaux…). Chapeauté par Reed Expositions, premier organisateur de salons et pour le compte du POPAI France (Institut français de la Communication et de la Publicité sur le Lieu de Vente), cet événement est devenu incontournable, avec pas moins de 250 exposants et 15 000 professionnels attendus. Pour accompagner au mieux les enjeux médiatiques de la prochaine édition (du 1er au 3 avril 2014) afin de captiver et fidéliser les visiteurs, Wellcom capitalise sur la capacité du Salon à décrypter les dernières tendances marketing aux côtés d’exposants et de professionnels influents. L’agence met ainsi son savoir-faire en relations publics et en création de contenu au service du salon MPV  afin de captiver et fidéliser les visiteurs.