MENU

l'actu wellcom

mai 2013
Accueil > Wellnews

Coup de projecteur - Interview

Frédéric Taddeï présente Newsring, le site qui fait avancer le débat

« Newsring » est le nouveau site de débat qui fait son entrée sur la toile en décembre, et qui fait déjà parler de lui. Frédéric Taddeï, journaliste et animateur de l’émission « Ce soir (ou jamais !) » diffusée sur France 3 chaque mardi, en est le cofondateur et le directeur éditorial. La plateforme permettra aux internautes de participer à des débats d’actualité et de société lancés par des personnalités, ou les utilisateurs eux-mêmes. L’occasion pour Wellnews d’en demander un peu plus à Frédéric Taddeï sur ce nouveau média.

Newsring est accessible dès ce mois de décembre, pouvez-vous nous expliquer en deux mots l’enjeu de ce nouveau site ?
Il s’agit d’inventer le débat sur Internet. Jusqu’à présent les gens discutaient sur des forums, à l’intérieur de communautés, mais sur la toile il n’y avait pas de lieu  de débat a proprement parler. Newsring permettra d’échanger des arguments. Avoir des opinions, c’est bien, mais des arguments, c’est mieux.

Le débat sur Newsring sera différent du débat dans la presse écrite, du débat à la radio ou même du débat à la télévision, notamment par le fait d’un nombre illimité de participants, et d’une durée qui sera, elle aussi, sans limite. A la différence de tous les autres supports, un débat sur internet, en particulier sur Newsring, ne s’arrêtera que lorsqu’il sera clos. Newsring, comme son nom l’indique, sera le site qui fait progresser le débat.

Un mot sur la campagne présidentielle ?
Il y a 5 ans, internet était une source d’information qui arrivait en troisième position après la télévision et la radio. En 2012, la première source d’information où les Français se forgeront leur opinion sur la campagne présidentielle sera encore la télévision mais internet arrivera désormais en deuxième position. La campagne présidentielle va se dérouler en partie sur  Newsring mais, encore une fois, sous la forme du débat ! Et dans 5 ans, on sait déjà qu’Internet arrivera en tête.

Frédéric Taddeï – Bio en bref
Frédéric TADDEI a commencé sa carrière en 1990 en lançant le magazine Maintenant, avant de collaborer au magazine Actuel, et de présenter en parallèle sur Radio Nova une chronique littéraire intitulée Aujourd’hui, j’ai lu pour vous. Il a fait ses débuts à la télévision comme chroniqueur à Nulle part ailleurs sur Canal+ de 1994 à 1998, puis il a remplacé Thierry Ardisson en 1998 dans l’émission Paris Dernière sur la chaîne de télévision Paris Première.

Frédéric TADDEI a aussi créé l’émission D’art d’art en 2002 sur France 2, mini-magazine de 1 minute 30 dans lequel il raconte les dessous et les à-côtés d’une œuvre d’art (dimanche à 20h40). Il anime sur Europe 1, le dimanche à 18h, l’émission Regarde les hommes changer. Depuis septembre 2006, il anime Ce soir (ou jamais !) sur France 3.

Actus de l'agence

Wellcom, agence la plus présente et influente sur Twitter

D’après une étude Press Index, acteur majeur de la veille des médias et de l’intelligence économique en Europe, Wellcom figure en tête parmi les agences les plus actives sur le réseau Twitter*.

L’agence se positionne ainsi en tant que n°1 du classement des agences qui twittent le plus, loin devant ses concurrents avec plus de 4 300 tweets**.

Selon l’indicateur d’influence Klout – mesurant le potentiel d’influence des acteurs sur les médias sociaux – Wellcom se situe également en tête du podium en tant qu’agence la plus influente dans son domaine d’expertise. L’agence Press & Vous, filiale de Wellcom, arrive quant à elle en 6ème position du classement Press Index.

Ce classement récompense notre stratégie active sur le réseau et confirme l’expertise digitale de l’agence. La pertinence d’un outil comme Twitter est devenu aujourd’hui incontournable dans nos métiers en termes de relais, de partage et d’échange d’informations.

Coup de projecteur - Portrait

Hervé Gastinel, Président de TERREAL

Son parcours

Diplômé de l’ESSEC, de l’Ecole Nationale d’Administration, lauréat de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, Hervé Gastinel a également obtenu un Master 203 marchés financiers, marchés des matières premières et gestion du risque (Paris IX, Dauphine).

Il débute sa carrière en 1993 à l’Inspection des Finances où il exerce différentes missions d’audit et de contrôle. En 1996, il est détaché à la Commission des Opérations de Bourse (COB, devenue AMF) auprès du service des opérations et de l’information financière. En 1997, il rejoint le Cabinet du Président du Sénat en qualité de Conseiller technique en charge des affaires économiques et financières et des nouvelles technologies.

En 1998, il intègre le Groupe Saint-Gobain au poste de Directeur du Plan et de la stratégie et secrétaire du Comité exécutif. En septembre 2000, Hervé Gastinel est nommé Directeur Général de Saint-Gobain Terreal, puis Président Directeur Général en 2002. Il en est aujourd’hui le Président depuis la cession par Saint-Gobain de Terreal en 2003.

Hervé Gastinel est l’auteur, en collaboration avec Eric Bernard, de l’ouvrage « Les marchés boursiers dans le monde » (Editions Montchrestien). Il a enseigné à l’université de Paris II, à l’ENA et à l’ESSEC. Il a également été Maître de Conférence à Sciences Po.

Il a par ailleurs été Président de la FFTB (Fédération Française des Tuiles et Briques) de juin 2005 à juin 2008, après avoir assuré au préalable la présidence de la commission tuiles de la fédération et la présidence du GIE Brique de France. Il est également membre du Comité Exécutif de TBE (Fédération Européenne des Tuiles et Briques). Il a été nommé en octobre dernier Président de l’association Promotoit qui fédère les principaux industriels de la toiture en France.

Afin de s’évader de la sphère professionnelle, Hervé Gastinel apprécie particulièrement d’écouter et de jouer de la musique classique. Il est violoncelliste et pianiste à ses heures. Né à Guérande, Hervé Gastinel a également un profond attachement à la mer et à la voile qui se manifeste par sa participation à des régates ou à des croisières en famille. TERREAL a par ailleurs sponsorisé Guillaume Le Brec, marin de l’écurie de Jean-Pierre Dick, pour la mini transat La Rochelle – Bahia.

Présentation de TERREAL

Fabricant de matériaux de construction en terre cuite, TERREAL propose des systèmes constructifs dans trois grands domaines d’expertise : la toiture (tuiles, cheminées et conduits de fumée, panneaux solaires, composants métalliques d’étanchéité), la structure (murs porteurs en briques) et la façade (bardages, vêtures et briques de parement en terre cuite).
Spécialiste de l’enveloppe du bâtiment, TERREAL répond aux exigences du développement durable.
Le groupe TERREAL réalise 400 millions d’euros de chiffre d’affaires et compte 2.700 salariés dans le monde dont 1.900 en France. TERREAL possède 25 sites industriels en France, Italie, Espagne, USA, Malaisie et Indonésie.

Sa vision du marché


« La situation actuelle est incontestablement difficile : il y a une rupture des grands équilibres économiques et financiers à l’échelle de l’Europe, si ce n’est du Monde. Or cela n’est pas sans conséquences sur notre activité. Comme tous les métiers du bâtiment, nous dépendons très largement du financement de l’économie. Dans ces conditions, la nervosité des marchés, la tension croissante sur le crédit bancaire et l’absence totale de visibilité sont de vrais problèmes pour piloter une entreprise »
explique Hervé Gastinel.

« Il faut donc à la fois se préparer au pire comme au meilleur, en continuant notre travail sur les innovations et nos investissements de progrès, que ce soit dans le domaine industriel, marketing ou social. L’un des grands enjeux du bâtiment est d’être capable de répondre aux défis environnementaux puisque notre secteur représente 20 à 25 % des émissions de CO2. Cela crée une exigence sur toute la filière car l’Habitat est l’un des domaines les plus propices à la réduction de la consommation d’énergie. Nous visons d’ailleurs le bâtiment à énergie positive, c’est-à-dire produisant plus d’énergie qu’il n’en consomme. C’est pour cela que TERREAL utilise l’expression de construction positive. Ce mot d’ordre me paraît plus essentiel que jamais : un état d’esprit positif dans un contexte global négatif !»

Actus

Les 1ers coffrets cadeaux donnant droit à un billet d’avion !

Version Voyages, filiale du Groupe Ailleurs Communication, annonce le lancement de Flying Pass pour le grand public : un concept unique de coffrets cadeaux qui donne droit à un billet d’avion. A l’approche de Noël, Flying Pass, dont wellcom gère l’opération de lancement, innove avec trois coffrets pour s’envoler en toute simplicité vers des escapades de rêve : Capitales Européennes, Destinations Soleil et Villes Romantiques, en vente exclusive à la FNAC et sur www.fnac.com.

Capitales Européennes à 159 euros (Copenhague, Bucarest, Rome, Prague, Berlin, Londres, Madrid…
Destinations Soleil à 179 euros (Madrid, Barcelone, Rome, Milan, Lisbonne, Marrakech…)
Villes Romantiques à deux à 349 euros (Londres, Genève, Florence, Venise, Amsterdam …)

Chaque coffret comprend un livret explicatif et un pass aérien avec code d’activation et mot de passe valable 1 an à partir de la date d’achat du coffret en magasin, donnant droit à un ou deux billets d’avion selon les coffrets.

Pour répondre au mieux aux attentes des consommateurs et éviter la lourde démarche de contacter plusieurs prestataires, le coffret cadeau Flying Pass permet de réserver directement en ligne et en temps réel grâce à un processus très simple.

Un élargissement de la gamme Flying Pass à d’autres produits thématiques et d’autres destinations puis de son réseau de distribution est déjà en cours de développement.

Embarquement sur le site : www.flyingpass.travel !

Actus

7 trophées pour les Initiatives de l’économie 2011

Crées en 2004 par Press&Vous, filiale du goupe Wellcom, les initiatives de l’économie récompensent chaque année au niveau national les actions créatrices de richesse économique, d’emplois et de cohésion territoriale, mises en œuvre par les institutions publiques et privées, dévouées aux entreprises et à l’entrepreneuriat.

Les 7 lauréats des Initiatives de l’économie 2011, primés par un jury de 45 journalistes économiques et parrainés par 7 d’entre eux, se sont vus remettre leur trophée vendredi 18 novembre au Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) par les institutions et organismes partenaires :

Pôle emploi
L’Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d’Industrie,
L’Agence pour la création d’entreprises,
L’Assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat
Entreprendre pour le Fluvial
Et bien sûr le Conseil économique, social et environnemental


En présence de Robert Namias, Directeur de l’Hémicycle, ancien Directeur général adjoint de TF1 et Grand témoin de l’édition 2011, près de 150 invités ont assisté à la remise des 7 Trophées :

  1. Trophée Spécial du jury
  2. Commerce, industrie et services
  3. Création d’entreprise
  4. Métiers et artisanat
  5. Entrepreneuriat et développement durable
  6. Durablement fluvial
  7. Entreprendre autrement

Wellcom/Press & Vous vous donne rendez-vous l’année prochaine à l’occasion de la 9e édition des Initiatives de l’économie.

En savoir plus www.initiatives-economie.com

Tendances

Les internautes et l’information en ligne…

L’information par le biais des nouveaux médias numériques touche une proportion non négligeable des internautes français. Ils représentent 76% (32% « souvent » et 44% « de temps en temps ») à consulter l’information en ligne.

Parmi eux, 38% déclarent commenter l’actualité sur un blog, un site d’information, les réseaux sociaux, les forums, … Pour quelles raisons se tournent-ils vers internet ? Que pensent-ils de cette nouvelle manière de s’informer, comparée aux autres médias plus classiques ? C’est à cette question que tente de répondre l’Observatoire Orange-Terrafemina, à travers une étude intitulée «

L’étude met en lumière de quelle manière les internautes ont l’habitude de s’informer, et ce qu’ils pensent des nouveaux médias numériques.

Actus

Les conseils du spécialiste en contrat santé !

Plus du 2/3 des personnes qui ont souscrit une mutuelle par le passé ne comprennent pas le fonctionnement de base du remboursement d’une mutuelle : c’est ce que constatent les conseillers Santiane.fr, 1er Courtier Santé en ligne dont Wellcom gère les relations presse.

Dans une majorité des cas le souscripteur moyen s’engage sur un contrat qu’il ne comprend pas et qui ne correspond pas à ses besoins réels en couverture santé.

C’est pourquoi l’éclairage des conseillers Santiane.fr se veut indispensable pour réduire les dépenses de santé des Français et les aider à se poser les VRAIES bonnes questions pour bien choisir sa mutuelle : Y a-t-il un délai de carence ? De combien est le plafond dentaire par assuré et par an ? Les augmentations tarifaires sont-elles par âge ou par palier d’âge ?

Autant des questions auxquelles Santiane apporte des réponses claires. Retrouvez l’ensemble des informations ici www.santiane.fr

Focus Créa

VEKA sur le salon Batimat

 
Cette année encore Wellcom a accompagné VEKA lors de sa participation au salon Batimat 2011.

« Avec VEKA, visez la pole position » : c’est le concept fort, basé sur le partenariat « écurie/pilote » en Formule 1, imaginé par Wellcom pour rythmer tous les temps de la communication avant, pendant et après le salon.

Le dispositif global a valorisé l’offre de services et le partenariat que VEKA propose à ses clients pour développer leur activité et a joué sur la proximité et l’esprit d’équipe en mettant en avant les experts VEKA.

Un dispositif multicanal, qui alliait marketing direct, campagne de publicité (presse professionnelle) et d’affichage urbain (4×3 m aux abords de la Porte de Versailles) ainsi que l’habillage complet et l’animation du stand.

Actus

Au nom de la rose essaime au Kazakhstan

Après les succès de ses dernières ouvertures de boutiques dans le monde, et notamment en Russie
et en Espagne, au nom de la rose dont Wellcom gère les relations presse poursuit sa croissance à l’international et s’implante au Kazakhstan.

Pays friand de la rose et avec une population au fort pouvoir d’achat, le Kazakhstan offre de bonnes perspectives au fleuriste de roses qui vise 15 boutiques dans ce pays d’ici 5 ans.

Ce projet a été initié par un franchisé indépendant local ayant déjà implanté plusieurs marques françaises au Kazakhstan (Hédiard et l’Art de la Table Hermès notamment) et souhaitant développer le concept au nom de la rose dans ce pays. L’enseigne de roses a opté pour un positionnement haut de gamme, dans un pays où les marques françaises sont synonymes de luxe.

Farid Djouad-Guibert, Directeur général d’au nom de la rose, explique ce choix : « Le Kazakhstan est un consommateur et un importateur important de fleurs et de roses, avec un pouvoir d’achat fort (un PIB par habitant de 12 700 US$ en 2010) et un bon potentiel de croissance (+125% en 19 ans). Nous prévoyons de développer dans ce pays environ 15 boutiques à horizon 5 ans. »

www.aunomdelarose.fr

Actus

Le bonheur des uns fait le bonheur des autres

A l’occasion de la Semaine de la finance solidaire qui s’est déroulée du 3 au 10 novembre dernier, organisée pour la 4ème année consécutive par Finansol, l’association s’est appuyée sur Wellcom pour une campagne pédagogique autour du concept moteur « Et si dans l’épargne, le bonheur des uns faisait le bonheur des autres ? ». Objectif : expliquer de façon simple et ludique ce qu’est l’épargne solidaire et valoriser son impact social et environnemental.

Cette campagne mobilisatrice du collectif des acteurs de la finance solidaire, répond à plusieurs enjeux : positionner Finansol comme le référent dans son secteur, miser sur la complémentarité des cibles, en suscitant à la fois l’intérêt du grand public comme celui des partenaires financiers et des entreprises, mais aussi mobiliser les partenaires et les professionnels pour optimiser le relais des informations.

Tout au long du 3 au 10 novembre 2011, un vaste dispositif a été mis en place dans le cadre d’un plan Médias et Hors Médias, donnant davantage de visibilité à l’action de Finansol (un kit de communication à la disposition des partenaires et des bénévoles en région, composé d’un leaflet de sensibilisation, d’une affiche, un plan media – presse, Internet et affichage métro – s’appuyant sur des partenariats d’envergure avec Le Monde, France Info, Marianne et Rue 89, ainsi qu’un programme complet de relations publics via un plan de relations médias et une présence digitale active notamment sur les réseaux sociaux.).

 

CHIFFRE

En 2012, il y a plus d’appareil connecté que d’habitants sur terre (soit plus de 7,1 milliards !)
Source : Forbes

Mobilité / Site

Appli/Site

AppliSiteVue sur CNN, le New York Times et Fortune Magazine, Pulse est une belle application qui rend la lecture des journaux amusante et avenante. Elle transforme vos supports d’information préférés en une mosaïque interactive et colorée. Elle supporte également Facebook et Twitter.

Gratuite, disponibles sur Iphone et Androïd.

Kiosque

Mag

Bisou un nouveau magazine fémininBisou, un nouveau magazine féminin « pop, frais et décomplexé ».
Ce bimestriel lancé par les Editions Delcourt (plus connues pour leurs BDs) est à découvrir en kiosque au prix de 3,95€. Un magazine hybride, à la fois média d’information et bande-dessinée, qui répond aux futures trentenaires qui ne se retrouvent pas dans la presse féminine actuelle.
Le premier numéro, lancé le 4 avril dernier, est consultable gratuitement en ligne

DERNIERES VIDEOS