MENU

l'actu wellcom

mai 2012
Accueil > Wellnews

Tendances

Le placement solidaire : la tendance de demain en matière d’épargne

Le 8ème baromètre Finansol-La Croix-Ipsos, publié en mai dernier, fait état d’une finance solidaire au beau fixe. La notoriété de l’épargne solidaire a fait un bond de près de 10 points en un an : la moitié des Français (50%, +10 points) déclare avoir déjà entendu parler, ne serait-ce que de nom, de l’« Epargne solidaire », ce qui représente une hausse de 37 points par rapport à 2001. Le taux de souscription potentielle est stable depuis 2007. En revanche, ce sont les conditions de souscription envisagées qui évoluent, avec une tendance très nette sur le long terme à la baisse des exigences sur le montant du rendement financier : une proportion de plus en plus importante (22%, +5 points par rapport à 2007) pourrait investir dans un placement d’épargne solidaire même si son rendement financier est moins important que celui des placements classiques, tandis que parallèlement, une proportion de plus en plus faible (34%, -8 points par rapport à 2007) souhaiterait un rendement financier équivalent à celui des placements classiques. Enfin, une question a été intégrée cette année dans le Baromètre pour évaluer le potentiel d’attractivité des différentes applications possibles de l’épargne solidaire. Parmi les différentes activités sociales proposées aux interviewés, c’est de loin « la lutte contre la pauvreté et l’exclusion » par laquelle les Français se sentent le plus concerné : un répondant sur 5 souhaiterait financer cette activité sociale en priorité. Au total, cette activité recueille la moitié des suffrages.

Focus International

ECCO Pologne communiqué à l’occasion du 65ème anniversaire de l’Insurrection de Varsovie

ECCO Pologne communiqué à l’occasion du 65ème anniversaire de l’Insurrection de Varsovie

L’agence polonaise On Board PL membre du réseau International ECCO (dont Wellcom est membre fondateur) présente sa dernière campagne social media : « Mate from the past. 1944 Live», réalisée en 2009, à l’occasion du 65ème anniversaire de l’Insurrection de Varsovie.
Plusieurs fois primée (European Excellence Awards, Sabre Awards), cette campagne à fait le buzz.

L’objectif de la campagne : susciter l’intérêt des jeunes Polonais pour l’une des luttes les plus courageuses de l’histoire de la Pologne – l’Insurrection de Varsovie qui a eu lieu en 1944, au déclin de la Seconde Guerre mondiale. Les nazis ont réprimé le soulèvement après 2 mois de combats sanglants qui ont coûté la vie de 200 000 victimes, principalement des jeunes combattants et les citoyens polonais de Varsovie.

L’agence du réseau ECCO, On Board PL, a réussi à sensibiliser les jeunes, pour faire revivre l’histoire de l’Insurrection de Varsovie et pérenniser dans les esprits la plus grande tragédie de la capitale polonaise pendant la Seconde Guerre mondiale, par devoir de mémoire, en utilisant le principal moyen de communication de la cible : Facebook.

Deux profils fictifs des insurgés ont été créés: Sosna (24 ans) et Kostka (23 ans).
Ils forment un couple d’habitants de Varsovie. Ils racontent l’histoire de leur vie quotidienne « livre from the 1944 », pendant 63 jours, du début jusqu’à la fin de l’insurrection, 24 heures non stop comme si elle cela se produisait aujourd’hui.

Un profil facebook avec des photos, et des commentaires réguliers, des minis vidéos, des quizz historiques,…

Plus de 4000 fans facebook (inclus célébrités et journalistes) ont suivi l’histoire de Sosna et Kostka avec 800 posts et 1512 heures de discussions animées sur l’insurrection.

A la fin du projet, On Board PL a réunit tous les fans de Kosteks Sosnas, ainsi que les médias qui ont suivit l’opération, avec pour objectif d’échanger sur les coulisses de cette opération et de revenir sur les posts les plus intéressants/commentés.

Une vidéo relate l’opération, et permet de mesurer la qualité de cette opération

« Mate from the past. 1944 Live »

Plus d’information sur le réseau ECCO, présent dans une quarantaine de pays : http://www.ecco-network.com/ecco/

Actus

Succès pour la 3ème édition du concours de poèmes Enfants et Santé !

Le 27 mai dernier, la finale de la 3e édition du concours de poèmes de la Fédération Enfants et Santé (qui finance la recherche partout en France contre les cancers et leucémies chez l’enfant et l’adolescent) a rencontré un véritable succès !

Plus de 600 enfants se sont retrouvés au Palais des glaces pour défendre leur poème avec un seul message commun : L’amitié !

Un projet de solidarité d’envergure : Les élèves de 25 classes de CM2 de toute la France, ont travaillé toute l’année avec une grande implication pour écrire des poèmes destinés à soutenir les enfants malades. Chaque classe participante est venue soutenir son poème lors de la finale nationale à Paris, un évènement exceptionnel que chacun a eu la joie de partager le temps d’un après-midi !

Découvrez toute l’émotion de ce fabuleux évènement organisé par la Fédération Enfants et Santé dont Wellcom gère les relations presse, grâce au film disponible sur le site internet de la Fédération.
L’émotion des lectures de poèmes, l’effervescence de la remise des prix, l’implication du jury … Ressentez la joie des enfants ! Rendez-vous sur www.enfants-sante.asso.fr

Coup de projecteur - Interview

Edwy Plenel, toujours plus épris de liberté pour la presse

Interview d’Edwy Plenel, Président et Directeur de la publication de Mediapart

A l’occasion de la première conférence Web Diversity, qui s’est tenue le 21 mai dernier à Paris, Wellnews a tenu à interroger Edwy Plenel, Président et Directeur de la publication de Mediapart, sur le sens de la liberté de la presse aujourd’hui.

Edwy Plenel entre au journal Le Monde en 1980. Il y occupera diverses fonctions dans plusieurs services, passant de journaliste à grand reporter, puis rédacteur en chef avant de prendre le poste de directeur de la rédaction en 1996. En 2001, il devient Directeur général-adjoint de la société Le Monde SA puis est nommé directeur délégué en janvier 2004. Il démissionne en 2004 et quitte Le Monde l’année suivante. Il rédige depuis 2005 des chroniques politiques et littéraires pour France Culture, LCI, RTL et le quotidien Le Soir de Bruxelles. Il crée Mediapart en 2007, en collaboration avec François Bonnet, Gérard Desportes et Laurent Mauduit.

Vous avez participé, en tant que partenaire et intervenant majeur, à la première conférence Web Diversity. Pouvez-vous nous rappeler en quelques mots quel était l’objet de cet événement ?
Organisée par Christophe Ginisty, la première conférence Web Diversity avait pour thème central la liberté de l’information à l’heure de la révolution numérique. A l’occasion de la journée mondiale de l’Unesco pour la diversité culturelle, le dialogue et le développement, les participants et les organisateurs voulaient montrer qu’Internet, loin d’être une grave menace pour la démocratie, peut être au contraire une très grande chance. A condition évidemment de s’en saisir pour tirer vers le haut nos démocraties, vers un droit de savoir des citoyens étendu, vers une liberté de la presse renforcée quel que soit le support, en somme vers un nouvel écosystème de l’information sur la base d’une nouvelle alliance entre journalistes et publics, entre la rigueur professionnelle des premiers et l’exigence participative des seconds.

Qu’est-il ressorti d’essentiel de cette conférence ?
J’ai proposé aux organisateurs que cette conférence se poursuive par un travail coopératif pour dessiner les grandes lignes d’une nouvelle loi fondamentale pour la liberté de l’information. Tout comme la grande loi de 1881 sur la liberté de la presse a accompagné et encouragé le début de l’ère médiatique, la démocratisation de la presse et l’autonomie du journalisme, il nous faut aujourd’hui rassembler toutes les questions essentielles pour la liberté de l’information. Par exemple, avoir l’équivalent français du Freedom of Information Act américain, mais aussi empêcher la dépendance du service public audiovisuel du pouvoir exécutif ou mettre fin aux conflits d’intérêts industriels ou financiers qui nuisent à la confiance du public dans l’information.

Un mot sur Mediapart qui a presque 3 ans d’existence… Quel bilan faites-vous de « l’aventure » ? Votre modèle survit-il bien au tout-gratuit sur le web, que vous pourfendez ?
Mediapart en un peu plus de deux ans d’existence, puisque nous nous sommes vraiment lancés le 16 mars 2008, a gagné l’essentiel de son pari: nous avons montré que, si l’offre était au rendez-vous, la demande suivait. Notre pari, c’était celui de la valeur du travail: vertu de l’indépendance, qualité de l’information, participation d’un public fidèle. Et cette valeur se concrétisait dans notre modèle payant, fondé sur l’abonnement. Or il n’y a pas eu un jour, depuis le début, sans abonnement à Mediapart, sur un rythme qui, aujourd’hui, est, chaque mois, d’un millier de nouveaux abonnés, en chiffres bruts. Nous en sommes à près de 25 000 abonnés. Il nous en faut le double pour devenir rentables. C’est le défi des deux années qui sont devant nous. Je suis d’autant moins inquiet que nous avons fait école, à la manière d’un laboratoire précurseur : toute la presse généraliste d’information vient au payant sur le Net.

Actus

Les conseils des Experts d’Europe 1 et l’équipe d’Easyvoyage pour bien préparer ses vacances d’été !

Aujourd’hui, jeudi 3 juin, de 8h à 18h, Les Experts Europe 1 avec Easyvoyage.com, dont Wellcom gère les relations presse, seront à l’écoute des auditeurs pour une journée spéciale « Comment bien préparer ses vacances d’été »

  • « Comment faire pour trouver les bons plans ? »,
  • « Comment bénéficier des meilleurs tarifs ? »,
  • « Quelles sont les nouvelles destinations à la mode et pourquoi y aller ? »,
  • « Hôtels, clubs de vacances, campings, comment bien les choisir ? »

Jean Pierre Nadir
Fondateur du groupe Easyvoyage, présent en France, Espagne, Italie, UK et Allemagne
3 grands rendez-vous ponctueront cette journée spéciale :

  • Entre 6h30 et 9h30, dans la matinale présentée par Marc-Olivier FOGIEL, l’opération sera lancée avec, en illustration du sujet, un reportage.
  • Entre 12h et 12h30 : Les auditeurs interviendront à l’antenne dans « Votre Grand Direct » présenté par Jean-Marc MORANDINI, accompagné de Jean-Pierre Nadir, fondateur de Easyvoyage.
  • Entre 18h45 et 19h00 : Patrick COHEN recevra dans « Europe 1 Soir » Jean-Pierre Nadir, fondateur de Easyvoyage pour faire le bilan des questions posées tout au long de cette journée.

Le standard des Experts Europe 1 sera ouvert de 8h à 18h au 39 21.

Dans les heures qui suivent, les réponses aux dix questions les plus posées seront disponibles sur le mini-site des Experts : http://experts.europe1.fr

Actus

« Les Moments santé »

Harmonie Mutualité lance une série de manifestations de prévention sur l’équilibre alimentaire.

Avec 4% des Français atteints de diabète et 1 Français sur 4 souffrant d’obésité, la nutrition est un enjeu de santé publique majeur.
105 agences Harmonie Mutualité lancent, à partir du 3 mai 2010, une grande opération de prévention intitulée « A table, le plaisir des sens ».

Grâce à des expositions, des livrets recettes et des ateliers animés par la mutuelle et des professionnels de la nutrition, le public pourra (re)trouver le plaisir de manger et devenir acteur de son alimentation. Centré sur les sens, le programme de prévention d’Harmonie Mutualité a pour objectif de re(créer) de bonnes habitudes pour préserver le capital santé de chacun.

Ces manifestations, à découvrir en famille ou entre amis, ont débuté le 3 mai et durent jusqu’à fin juin, dans 105 agences de la mutuelle.
Pour en savoir plus www.harmonie-mutualite.fr (rubrique « Actualités » et la rubrique « Prévention » du site.

La mutuelle Harmonie Mutualité dont Wellcom gère la communication corporate, est issue de la fusion de 9 mutuelles et constitue l’un des tout premiers opérateurs français en matière de complémentaire santé.

Actus - Coup de projecteur - Portrait

Sandrine Mangia-Park, Directrice France d’Everest Poker

Son parcours
Sandrine Mangia-Park a débuté sa carrière en 1998 en tant que Chef de projet dans le Département marketing et vente de Jeun’Tour, une agence de tourisme. En 2000, elle intègre Istia Gira, un cabinet d’études, comme Consultante où elle travaille pour des clients comme Nestlé ou Carrefour. Désireuse de donner un nouvel élan à sa carrière professionnelle, Sandrine choisit de s’installer aux Etats-Unis en 2001 et prend la charge de l’un des restaurants du groupe Radisson, pour lequel elle participera notamment au développement de sa notoriété à travers les relations presse qu’elle initie.
Forte de son expérience dans le management et le marketing, Sandrine intègre Everest Poker en 2003 en qualité de Directrice du marketing en ligne. Pilier fondateur du service marketing de l’entreprise, Sandrine a largement contribué au succès de la salle de poker en ligne en France et est notamment à l’origine de ses promotions parmi les plus populaires dans l’hexagone à l’image du casting Live the Dream, ou encore de l’EPEC (principal tournoi européen dédié aux débutants et amateurs de poker).
Aujourd’hui Directrice Everest Poker France, Sandrine Mangia-Park contribue à asseoir la position de leader de la salle de poker. Ses principales missions consistent à gérer les actions de communication et marketing et développer les opportunités de partenariat à l’aube de l’ouverture du marché français des jeux d’argent en ligne.

Ses perspectives pour Everest Poker
Notre ambition sur le marché est claire : conserver  et consolider notre position de leader sur le marché français. Tout commence évidemment avec l’obtention de la licence ; nous devons nous assurer d’obtenir notre licence parmi les tout premiers. Nous sommes confiants que cela se passera bien étant donné notre motivation et aussi les efforts que nous déployons aujourd’hui pour être prêts le jour J.  Nous avons notamment déposé auprès de l’Arjel une demande de licence dans ce sens.  Le lancement réussi d’Everestpoker.fr sera aussi clé ; notre but est de conserver nos joueurs existants mais aussi de conquérir les nouveaux qui vont découvrir le poker. Nous le faisions depuis maintenant plus de 6 ans, nous sommes donc confiants. Ensuite, une fois cette phase d’ouverture lancée, notre objectif sera de renforcer notre position de leader.
Cette ouverture de marché nous permettra d’avoir accès à de nouveaux moyen de communication comme la télévision, cela nous permettra d’accéder a une plus large population. Nous développons de manière très active une campagne marketing à 360 degrés indispensable pour supporter notre stratégie. Il est primordial que nous imposions la marque Everest Poker comme la destination privilégiés pour les joueurs de poker français.

Tendances

Les Français tiennent à la préservation de la biodiversité

Selon une étude TNS Sofres réalisée en mai pour l’EPIQ (Etude de la Presse d’Information Quotidienne), 79% des Français déclarent avoir entendu parler de la biodiversité, sans toujours savoir ce dont il s’agit précisément : seuls 23% connaissent la signification de ce terme et 56% la connaissent à peu près. Enfin, 21% répondent en outre n’en avoir jamais entendu parler. Cette connaissance s’avère d’ailleurs variable selon sa catégorie socioprofessionnelle : quand 90% des catégories aisées ont entendu parler de biodiversité, ils ne sont que 70% chez les catégories plus modestes.
La menace pesant sur la biodiversité est quasi unanimement (95%) reconnue comme un problème important et une très large majorité (59%) affirme que c’est là quelque chose de très important. Ceux qui connaissent la signification du terme « biodiversité » sont d’ailleurs plus nombreux à être convaincus de l’importance de sa préservation (69% de « très important »). En somme, stopper ce déclin paraît être une obligation, et les Français montrent qu’ils ont pris conscience des effets des pollutions sur les zones et les populations concernées, ainsi que de la nécessité de préserver l’environnement.

Actus

Le festival FnacIndétendances voyage aux quatre coins de la France à bord des trains iDTGV…

Du 25 mai au 5 juin 2010, les voyageurs iDTGV en direction de Lyon, Marseille, Montpellier, Nîmes, Grenoble, Bordeaux et Strasbourg, auront la chance d’assister aux concerts de la tournée FnacIndétendances en voiture-bar ! Cet espace sera transformé pour l’occasion en mini salle de concert avec des showcases acoustiques exclusifs. Parmi les artistes programmés ils pourront découvrir, selon leur destination : FÉLOCHE, PULPALICIOUS, BAZBAZ, BOOGERS, CURRY & COCO, LAFAYETTE OU 1973.

Le voyage se poursuivra jusque dans les magasins Fnac des villes d’arrivée où les artistes se produiront en showcase. Ces minis concerts ouvriront les festivités du festival FnacIndétendances qui se tiendra tous les week-ends, du 23 juillet au 14 août 2010, sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris.

iDTGV, dont Wellcom gère les relations médias, propose aux voyageurs une autre façon de voyager. Exit le temps où l’on prenait le train comme simple moyen de transport ! Le concept iDTGV repose sur un choix d’ambiance permettant ainsi aux clients de voyager selon son humeur sur près de 40 destinations.

Informations et réservations : www.idtgv.com

Actus

Intersport présente sa collection printemps/été 2010

Intersport, leader mondial de la distribution d’articles de sport, dont Wellcom assure les relations presse, dévoile aux médias et aux lecteurs de la wellnews sa collection printemps/été :

Tonifier son corps et affiner sa silhouette… c’est le moment de s’y remettre !
Découvrez les indispensables en cliquant ici.
Matches de volley improvisés et sable mouillé…
découvrez le farniente sportif !
Découverte de la forêt et promenades dans les prés…
avec la randonnée !
Rouler cheveux au vent…
à bicyclette !

CHIFFRE

La Presse Quotidienne Régionale affermit sa position de mass média de référence des Français en montrant un « reach » moyen chaque jour de 18 585 000 lecteurs ! En tenant compte des effets d’accumulation d’audience, ces sont les deux tiers des Français qui sont ainsi touchés par le média.

La mesure des canaux digitaux de la Presse offre une première vision de la couverture

des « marques » de PQR en France : plus de 39 millions de Français (Brand Global) sont ainsi en contact avec une marque de PQR chaque mois, soit plus des trois quarts des Français de plus de 15 ans !

Source : résultats de l’étude ONE 2011 (nouvelle étude d’audience de référence de la Presse en France – tous les résultats ici

Kiosque

Mojo, le nouveau magazine rock

Mojo, la référence presse absolue en matière de musique de rock international, a fait son entrée dans les kiosques français le 31 mars. Le mensuel est né au Royaume-Uni en 1993, avec en couverture de son 1er numéro, deux icônes absolues : Bob Dylan et John Lennon.

Il s’est, en quelques années, imposé  aussi bien auprès des amateurs passionnés que des professionnels du monde de la musique. Près de 90 000 exemplaires sont vendus par mois au Royaume-Uni.

Avant-gardiste, dénicheur de talents comme dernièrement avec les Artic Monkeys ou les Fleet Foxes, Mojo se positionne comme un titre transgénérationnel et dont le talent est de créer des passerelles entre « les anciens » et « les nouveaux » du genre.

L’édition hexagonale, outre la reprise de l’essentiel de l’édition anglaise, donne une place importante à la scène française. A découvrir en kiosque de toute urgence !

DERNIERES VIDEOS