MENU

l'actu wellcom

octobre 2011
Accueil > Wellnews

Tendances

Qui sont les présentateurs et journalistes préférés des Français à la télévision ?

Le 30 mai dernier, Ipsos a dévoilé les résultats d’un sondage réalisé pour Médias le magazine / France 5 / Le Parisien et Aujourd’hui en France sur les présentateurs et journalistes préférés des Français à la télévision. Toutes chaînes confondues, Nagui arrive en tête du classement des visages préférés des Français à la télévision (12,5%). Il devance Jean-Pierre Pernault (12%) qui arrive toutefois en première position au sein du classement des 60 ans et plus et des femmes. Plébiscité par les téléspectateurs les plus âgés, Yves Calvi (9%) prend la 3ème position devant Harry Roselmack (8,5% – 4ème), Patrick Poivre d’Arvor (8% – 5ème) et Jean-Luc Reichmann (7,5% – 6ème), plus particulièrement apprécié des jeunes. Valérie Damidot est la première femme du classement en 7ème position (6%) devant Michel Denisot (5,5% – 8ème), Claire Chazal (5% – 9ème) et Jean-Luc Delarue (4,5% – 10ème) qui clôt ce top 10.

Actus

Un poême du cœur un poême pour la vie

imageEnfants et santéLe 26 mai dernier, une finale forte en émotion a conclu l’édition 2009 du concours de poèmes de la Fédération Enfants et Santé – dont Wellcom gère les Relations Presse.

Suite à l’appel lancé en septembre dernier, les 28 classes participantes se sont réunies à la Cigale pour défendre leur poème avec un seul message commun : Le Courage !

En effet, après plusieurs mois d’investissement, chaque classe participante est venue soutenir son poème lors de la finale nationale à Paris, un évènement exceptionnel que chacun a eu la joie de partager le temps d’un après-midi !

Lors de cette grande finale, les auteurs en herbe ont été récompensés par un jury d’exception sous l’égide d’Alice Taglioni avec à ses côtés Maud Fontenoy, navigatrice et Chloé Mortaud Miss France 2009 sans oublier les jeunes en cours de traitement à l’Institut Gustave Roussy ! Du coup de cœur d’Alice Taglioni, Maud Fontenoy et Miss France 2009 en passant par le prix de l’originalité, c’est une dizaine de poèmes qui ont été récompensés par le jury !

Le film à découvrir sur www.enfants-sante.asso.fr

Actus

Le groupe Beaumanoir, le groupe Abba… Une histoire de lipdub

beaumanoirA l’image de sa dynamique entrepreunariale, le Groupe Beaumanoir, dont Wellcom gère les relations presse, innove dans ses outils corporate et RH, et s’inscrit dans la tendance en proposant à ses salariés de participer à la réalisation d’un lipdub. Pour cette opération innovante, le Groupe Beaumanoir diffuse son lipdub sur YouTube et sur son site (www.groupe-beaumanoir.fr) depuis le 30 juin 2009. Le lipdub du Groupe Beamanoir fait depuis une semaine le buzz sur la toile en ayant déjà été vu plus de 15 784 fois en une semaine ! Du jamais vu.

Ainsi, les internautes du monde entier peuvent apprécier cette présentation originale d’une entreprise française en plein essor dans le secteur de l’habillement et chanter gaiement… sur une chanson célèbre du groupe Abba ! Pour le découvrir :

Actus de l'agence - Coup de projecteur

Nouvelle adresse

wellcom

image wellcom

Depuis le 2 juin, l’agence Wellcom a pris place dans ses nouveaux locaux

8, rue Fourcroy dans le 17ème arrondissement

Exit la rue Saint Jacques, pour une installation dans un immeuble de 5 étages, plus confortable, plus spacieux.

Les numéros de téléphone, eux, n’ont pas changé. (00 33 (0) 1 46 34 60 60)

Adieu Saint Jacques… Bonjour l’Etoile !

Interview

L’Europe fait entendre sa voix dans les kiosques

Interview de Renaud de Chezournes, Directeur de la rédaction et co-directeur de la publication

renaud de chazournesl européenLe 28 mai dernier, Renaud de Chazournes, ex-rédacteur en chef de Courrier Cadres, et Michel Spengler, ancien secrétaire général du groupe Les Echos, ont lancé L’Européen, un mensuel généraliste destiné aux citoyens européens. Pour en savoir un peu plus sur le lancement de ce nouveau mensuel, Wellnews a interrogé Renaud de Chazournes, Directeur de la rédaction et co-directeur de la publication.

Renaud de Chazournes a été rédacteur au service économique du Quotidien de Paris de 1982 à 1986, puis Chef adjoint du service étranger en charge des questions européennes, de la gestion des correspondances, des enquêtes et des éditoriaux. Il assure ensuite la rédaction en chef de l’agence Agra Europe/Agra Presse, puis devient Rédacteur en chef adjoint de l’hebdomadaire L’Européen lancé par Le Monde et The European. Il fut par la suite l’initiateur du repositionnement et de la relance de Courrier cadres en qualité de Directeur de la Rédaction.

Vous venez de lancer L’Européen… Un nouveau titre qui, comme son nom l’indique, s’intéressera exclusivement à l’Europe. Que pouvez-vous dire de la ligne éditoriale de ce nouveau mensuel ?
C’est un mensuel de 120 pages consacrées, comme son nom l’indique, aux Européens. Nous sommes 500 millions de concitoyens de l’Union européenne. Un demi-milliard d’hommes et de femmes avec leurs rêves, leurs réussites, leurs passions, leurs créations qui se côtoient sur un territoire commun. Unis dans la diversité à l’heure de la mondialisation. Nous lançons ce magazine mensuel en partant du principe que l’Europe ne se réduit pas à quelques poncifs comme le plombier polonais et le faux vin rosé ! C’est une réalité beaucoup plus intéressante vécue par ses habitants. Réalité que l’on va découvrir, expliquer, comparer et comprendre chaque mois en lisant l’Européen, le magazine de la vie en Europe. Vous savez, il y a des tas de bonnes idées à prendre ailleurs. A l’heure où l’on est en quête de solutions, c’est intéressant d’aller voir ailleurs ! Vous l’avez compris, nous ne sommes pas le magazine de l’Europe institutionnelle et politique. A la lecture de l’Européen on découvre – ou redécouvre – également notre continent, son patrimoine, ses villes, ses régions. Par ailleurs, une rubrique est dédiée aux étudiants, la « génération Erasmus » pour qui l’Europe est une évidence.

Est-ce une réponse au fait que les Français soient les derniers de la classe en matière d’intérêt pour l’Europe ?
Vous affirmez cela parce que la France a dit « non » à la Constitution européenne. Mais, depuis, le sentiment des Français à l’égard de l’Europe a bien changé. Un sondage réalisé début mai par TNS Opinion auprès de 15 000 personnes en Europe le prouve. S’il confirme que les élections européennes sont loin de passionner les électeurs, il révèle qu’une majorité d’Européens (56%) estiment que « l’Europe est une chance ». Mais ce qui est le plus remarquable c’est que les Français en sont particulièrement convaincus : pour 67% d’entre eux l’Europe est une chance. C’est même pour 78% des Français grâce à L’Europe et une politique massive d’investissement que l’on pourra sortir de la crise. Quel décalage avec l’Europe politique aujourd’hui perçue comme une accumulation d’égoïsmes nationaux !
C’est pourquoi l’actualité politique, économique et sociale française est également décryptée par L’Européen, mais, comme les photographes, nous changeons de focale : nous préférons au zoom national le grand angle européen en analysant cette actualité française en la mettant en perspective avec celle de nos voisins. L’analyse prend alors un nouveau sens : comment parler de la réforme de l’Hôpital, des Universités, de la loi sur le téléchargement sur Internet ou, bien évidemment, des plans de relance de l’économie, sans s’intéresser à ce que font nos voisins ?

Des éditions étrangères sont-elles d’ores-et-déjà prévues ? En anglais, allemand ou espagnol, par exemple ?
Nous lançons dans la foulée un site internet leuropeen-web.eu en français et en anglais. C’est un premier pas. Cela va nous permettre d’être lus par des non francophones en Europe. C’est d’autant plus légitime pour nous que l’essentiel du contenu de notre magazine et de notre site peut intéresser aussi bien un Français qu’un Anglais, un Allemand ou un Suédois… Mais à terme, fort du succès de L’Européen en France, nous allons étudier les possibilités de partenariat avec des groupes de presse d’autre pays. Cela aurait tout son sens.

Actus

Et voguent les navires !

costaLe 5 juin dernier, Costa Croisières célébrait avec faste le baptême de ses deux nouveaux paquebots, le Costa Luminosa et le Costa Pacifica. Par cet événement unique, le leader des opérateurs du tourisme italien réaffirme sa place de numéro 1 des compagnies de croisière en Europe.

La compagnie italienne Costa Croisières a entrepris le plus important plan d’expansion de flotte au monde. D’ici à 2012, cinq paquebots vont augmenter de 50% la capacité d’accueil de la flotte Costa, déjà la plus grande d’Europe. En mai, les chantiers navals Fincantieri, leader mondial de la construction de navires de croisière, ont livré deux des paquebots commandés : le Costa Luminosa et le Costa Pacifica.

Deux navires d’exception

image costa_luminosaBattant pavillon italien, les nouveaux paquebots sont les fleurons du made in Italy. D’une jauge de 92 600 tonneaux, le Costa Luminosa est le joyau de la flotte Costa. Elaboré autour du thème de la lumière et dédié à une clientèle haut de gamme, le navire est d’un design avant-gardiste, mis en valeur par des matériaux rares. D’une capacité d’accueil de 3 780 vacanciers, le Costa Pacifica développe le thème de la musique, non seulement au travers de sa décoration intérieure, mais aussi sous la forme d’une expérience sensorielle proposée aux passagers : chaque espace du navire est ainsi caractérisé par l’une des 29 œuvres musicales spécialement orchestrées par Mauro Pagani (dont sept compositions originales).

Chantier titanesque, la construction des navires a nécessité la collaboration de 6 000 personnes et un investissement de plus de 900 millions d’euros.

Une fête grandiose

image costa_pacificaA ces paquebots d’exception ne pouvait répondre qu’une fête tout aussi exceptionnelle. Pour la première fois dans l’histoire de la marine italienne, deux navires de croisière ont été baptisés en même temps et au même endroit. L’événement a d’ailleurs été homologué par le Guinness World Records. Avec le concours des autorités locales, un son et lumière grandiose, rendant hommage au génie industriel italien, a été organisé par Costa Croisières dans le port de Gênes, d’où sont partis les navires. Le spectacle a été complété par une exhibition des Frecce Tricolori, la patrouille acrobatique de l’armée de l’air italienne.

Bon vent, donc, aux navires Costa !

Portrait

Stéphane Lehning, Président du Groupe Lehning

Stephane lehninglehningSon parcours :
Titulaire d’une maîtrise de Droit des Affaires, Stéphane Lehning entre aux Laboratoires Lehning au poste d’Administrateur en 2000. En 2003, il devient Directeur général en charge de la Direction commerciale, avant de prendre la présidence du Groupe Lehning en 2004.  Stéphane Lehning est, par ailleurs, Directeur général d’Homéopathie Rocal depuis 2006 et est membre de l’Associaltion nationale des Chefs d’entreprise, PLATO, depuis la même année.

Ses perspectives pour les Laboratoires Lehning :
Aujourd’hui, les Laboratoires Lehning sont essentiellement connus, en France, en tant que fabricant de médicaments de santé naturels, disponibles sans prescription médicale… une philosophie que l’entreprise cultive depuis sa création à travers des valeurs solides ayant trait à la naturalité et au respect de l’intégrité physique et psychologique des patients. Si le grand public se tourne de plus en plus vers des solutions responsables, les Laboratoires Lehning ont le souci d’œuvrer depuis de nombreuses années en faveur d’une médication naturelle en phase avec ce qui est devenu, avec le temps, une tendance générale. La poursuite de ces efforts entre dans le cadre de la stratégie générale des Laboratoires Lehning formalisée par un projet d’entreprise clair : s’engager toujours davantage et défendre une médecine de santé au naturel, développer des produits en adéquation avec cet esprit, renforcer la R&D en ce sens pour répondre aux nouveaux besoins des patients, élargir la cible des consommateurs, et se développer à l’International avec la création d’une Direction dédiée. Pour preuve de ce dynamisme, les Laboratoires Lehning ont lancé un nouveau produit en septembre 2008 et s’apprêtent à en lancer deux nouveaux courant 2009. Côté technique, l’entreprise s’est dotée d’un nouveau système d’information en 2007 à des fins de modernisation de son outil industriel. Fermement engagés dans la naturalité de leurs produits, les Laboratoires Lehning ont conscience qu’il n’est pas de grands principes sans action globale. C’est pourquoi l’entreprise est la seule de son secteur à avoir équipé son site de production (situé à Sainte-Barbe en Moselle) de panneaux solaires grâce auxquels elle ne rejette aucun gaz CO2.

Actus

Le collectif « Don de Vie » porte la Grande Cause Nationale 2009

image dondevieLe Collectif « Don de Vie », dont Wellcom assure les relations presse, porte la Grande Cause Nationale 2009, sur le don d’organes, de sang, de plaquettes, de plasma et de moelle osseuse.

Le grand public l’ignore souvent : un don d’organe permet de sauver quatre vies. Or, la France fait actuellement face à une pénurie d’organes aptes à la transplantation, ainsi qu’à la raréfaction des donneurs de sang, de plasma, de moelle osseuse et de plaquettes.

Parce qu’il devient urgent de modifier les comportements vis-à-vis du don, le Gouvernement a décidé de faire du don d’organes, de sang, de plaquettes, de plasma et de moelle osseuse la Grande Cause Nationale 2009. Sous l’impulsion de Philippe Gosselin, Député de la Manche, et sous le parrainage de Simone Veil et Jean d’Ormesson, treize associations* au cœur de ces problématiques se sont regroupées au sein du Collectif « Don de Vie ». L’Agence de la Biomédecine, ainsi que l’Etablissement Français du Sang, soutiennent le Collectif en tant que partenaires publics de la Grande Cause Nationale 2009.

Ce regroupement d’associations permettra de donner une envergure sans précédent à ce combat. La mission du Collectif repose sur deux idées simples, au cœur des messages de communication : « Don d’organes, un jour ou l’autre dites-le » et « Don de sang, de plaquettes, de plasma et de moelle osseuse, un jour ou l’autre faites-le ».

Un million de bénévoles seront mobilisés tout au long de l’année 2009 au service de cette cause, à travers l’animation de leurs réseaux sociaux et à l’occasion de plusieurs événements. Toutes les informations et les modalités de don sont fournies sur un site Internet dédié : www.dondevie.com.

L’action du Collectif sera soutenue par une campagne de sensibilisation multicanale initiée par RMG Connect.

*Les associations membres du Collectif « Don de Vie » :

  • Fondation Greffe de Vie
  • Association Grégory Lemarchal
  • Association Laurette Fugain
  • Don du Sang La Poste – France Telecom
  • France Moelle Espoir
  • Transhépate
  • France Adot
  • Association IRIS
  • La Fédération Française des Associations de Greffés du Cœur et des Poumons
  • Fédération Nationale d’Aide aux Insuffisants Rénaux
  • Fédération Française pour le Don de Sang Bénévole
  • Vaincre la Mucoviscidose
  • Défi Plaquettes ESSEC

Actus

Les Curlettes en guest stars chez Toni&Guy, un événement qui décoiffe !o

image curlettesles-curlettesLes Curlettes ? Les nouvelles recettes pour l’apéritif ! Pour fêter en beauté leur lancement, Wellcom organisait fin mai à Paris un événement décoiffant : un cocktail déjeunatoire chez Toni&Guy, salon de coiffure ultra branché.

Pour des apéritifs conviviaux, les Curlettes sont les nouvelles recettes gourmandes à la texture légère et croustillante, déclinées en trois parfums inédits, comme autant de personnalités à découvrir. Saveur pistache, pour celles qui apprécient l’originalité, saveur noisette pour celles qui aiment être surprises par un parfum fruité ou encore cacahuète grillée, pour celles qui aiment les saveurs de caractère : il y en a pour tous les goûts !

Dans le cadre de la campagne de lancement, un partenariat exclusif a été passé avec une célèbre dessinatrice au style inimitable, Claire Bretécher. Cette dernière donne vie aux Curlettes sous les traits de trois minettes dans la veine d’Agrippine, tendance, décalées, et surtout très attachantes.

Le 28 mai dernier, un événement presse, organisé par Wellcom, fut aussi l’occasion de faire découvrir les Curlettes. Dans le très couru salon de coiffure Toni&Guy, les journalistes étaient invités à déguster les Curlettes, tout en se faisant faire l’une des coupe de cheveux « Curlettes’touch », spécialement créées par l’équipe du salon. Dans une ambiance conviviale, l’événement connut son petit succès.

Les Curlettes sont une création d’Intersnack France, leader en France des marchés des chips et des produits salés pour apéritif, qui commercialise des marques reconnues telles que Vico, Curly, Monster Munch et Apérifruits. Vous pouvez retrouver l’ensemble des produits d’Intersnack France en grandes et moyennes surfaces.

Focus Créa

Maison des examens

maison des examens

image charte editoriale

Charte éditoriale de la Maison des examens

Après une refonte complète de sa charte éditoriale en 2008,
Wellcom continue en 2009 le développement des supports éditoriaux
de la Maison des examens avec une segmentation par publics et thématiques : candidats, enseignants, chefs d’établissement, calendrier et résultats.

CHIFFRE

Les internautes, dix ans après ? Le profil se rapproche de plus en plus de celui des lecteurs de la presse quotidienne régionale ! Internet touche désormais tout le monde. Les séniors en tête: les + de 50 ans représentent désormais 29 % de la population connectée. Et le nombre d’internautes de + de 65 ans a été multiplié par 116 en dix ans ! Les femmes: 48 % en 2009, contre 39 % en 1999. Les CSP-, cible oubliée de la plupart des sites d’infos: ils représentaient 13% de la population en ligne en 1999, aujourd’hui ils sont à égalité avec les CSP+ à 34 % contre 35 %. La province (c’est à dire la majorité des Français): Paris représentait 35% de la population internaute en 99. Aujourd’hui, le rapport est de 20 / 80.

Source : Observatoire des Usages Internet (Médiamétrie)

Kiosque

Médiacritique(s)

Depuis le 1er octobre, l’association de critique des médias Acrimed — présente sur le net depuis sa création en 1996 — dévoilera le 1er numéro de Médiacritique(s), « un magazine trimestriel (…) sur 32 pages et avec quelques couleurs »

La première livraison s’intéressera (notamment) aux sondages publiés à l’occasion de l’élection présidentielle, à l’affaire DSK (« Un naufrage journalistique »), à « l’hymne à la rigueur » entonné par les experts médiatiques et au journalisme d’investigation via un « entretien avec Denis Robert ».

Le tout, pour la (modique) somme de 4 euros.
Le formulaire d’abonnement est disponible ici.

DERNIERES VIDEOS