« Neon », magazine généraliste pour jeunes adultes

Nouveau magazine généraliste destiné aux 25-35 ans, adapté d’un concept allemand sans équivalent sur le marché français, surtitré « soyons sérieux, restons allumés », « Neon » revendique « un traitement éditorial novateur » avec de « vraies enquêtes, des articles longs, rythmés par des brèves insolites », explique son rédacteur en chef.
Bimestriel dans un premier temps avant de passer éventuellement en mensuel, le journal se définit comme « mixte et transversal », s’adressant aux jeunes trentenaires et traitant des sujets de société, politique, culture, consommation, voyage, mode… avec « ton décalé et moderne ».

A la Une du premier numéro, « L’amour, là, tout de suite » annonce un dossier sur le coup de foudre. Parmi les sujets proposés, des paroles « d’adoptés » avec cinq témoignages de jeunes gens (nés sous X ou à l’étranger) et le défi d’un journaliste de « Neon » qui raconte quatre jours et trois nuits sans dormir, médicalement soutenu dans cette expérience extrême. Plusieurs rubriques insolites figurent également dans « Neon » : « les savoirs inutiles pour briller en toutes circonstances » ou un « fictionnaire » qui propose des définitions de mots qui n’existent pas.