La RTBF modernise son parc de caméras

Dans un contexte où la consommation des médias n’a de cesse d’être impactée par les nouvelles technologies, la RTBF (Radio Télévision Belge Francophone) a choisi les solutions Sony pour moderniser ses équipements en termes de rapidité, de fonctionnalité et de polyvalence. La RTBF, service public de la Fédération Wallonie-Bruxelles, est un acteur majeur de l’audiovisuel belge francophone avec 4 chaînes de télévisions, 6 chaînes de radio et des déclinaisons sur le web.

La collaboration entre Sony et la RTBF s’appuie sur les qualités technologiques des caméras Sony car la RTBF reste attentive à la possibilité de faire évoluer ses méthodes de production et investit dans des outils qui lui permettent d’adapter celles-ci en fonction des besoins. Sony propose des solutions de service qui complètent son offre historique de matériel. C’est un plus pour la RTBF qui pourrait ainsi augmenter sa flexibilité et son agilité.

« La gamme Sony propose une réponse adaptée à la plupart de nos besoins que ce soit pour les magazine ou pour les News »
Jean Vanbraekel, Directeur des opérations et de la production mobile de la RTBF

Red Dot Design Awards 2018 : record battu !

logitechFondé en 1954, la compétition Red Dot Awards évalue chaque année les meilleurs produits du monde entier. Les gagnants des Red Dot sont choisis par un jury international qui a pour ambition de dénicher les produits qui se démarquent par leur design exceptionnel.

Le 12 avril dernier, Logitech a remporté 13 récompenses. Pour la sixième année consécutive, la compétition reconnaît l’excellent design des produits Logitech. Avec 13 Red Hot Design Awards cette année, Logitech bat ses records de 2016 et 2017 où 9 produits avaient été mis à l’honneur.

logitech-reddot-award-2018

« Nos objectifs en matière de design nous ont permis d’obtenir 50 prix de design par les meilleurs organisations internationales en 2017, un record sans précédent », déclare Bracken Darrell, Président-Directeur général de Logitech « En gardant le consommateur au centre de chacune de nos décisions, nous pouvons concevoir des produits au design sans équivalent ! La reconnaissance d’organisation comme le Red Dot est un honneur. Cela nous montre que nous sommes sur la bonne voie et que nous devons continuer à relever des défis en concevant de nouvelles expériences innovantes pour tous les consommateurs. »

L’ONU met à l’honneur la réhabilitation de la carrière de Bellegarde (Gard)

lafargeCitée dans le Rapport 2018 des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau, la réhabilitation de la carrière de Bellegarde fait figure d’exemple pour l’aménagement du territoire. Fruit d’un travail de longue haleine, sa reconversion progressive pour prévenir les risques d’inondations s’inscrit dans la démarche de développement durable de LafargeHolcim France. 

Une vision de long terme qui bénéficie à la collectivité

Sur le site de Bellegarde, exploité comme source de sable et de gravillons depuis le début des années 60, l’équipe de LafargeHolcim France (aidée des experts foncier et environnement de l’entreprise) œuvre depuis plus de 30 ans en coordination avec la municipalité pour développer l’infrastructure de prévention des crues.

Dans le Sud de la France en effet, les épisodes climatiques peuvent occasionner des montées très rapides des eaux qui présentent un risque pour les populations. Pour contrôler le gonflement du Rieu, affluent du Rhône, quatre plans d’eau exploités en carrière ont été aménagés en bassins de rétention d’eaux pluviales. La capacité possible de stockage devrait approcher 2,5 millions de m3 une fois achevés les derniers travaux, ce qui correspond au volume d’eau généré par une crue centennale.

Ces plans d’eau jouent un rôle essentiel pour la régulation des eaux grâce à la réalisation de différents ouvrages (déversoirs, chenaux et buses de liaison, vannes et exutoires de restitution…). « L’expérience de LafargeHolcim montre que le développement de projets de réhabilitation de carrières avec les autorités et les communautés locales aboutit à une situation de gain mutuel : les dommages causés par les inondations sont évités, des zones humides riches en biodiversité sont créées et des espaces de loisirs communautaires sont développés », précise le rapport de l’ONU.

Participer à l’aménagement du territoire

Dans la même logique et toujours en concertation avec la commune de Bellegarde, LafargeHolcim France exploite depuis 2014 une nouvelle zone d’extraction située sur un autre bassin versant, celui de l’Amarine, qui donnera lieu à terme à la création d’un autre bassin écrêteur de crue. Il permettra de stocker un volume de 400.000m3 correspondant là aussi au volume d’eau généré par une crue centennale.

Grèves SNCF : quel impact sur les cadres ?

cadremploiDepuis le 3 avril, les syndicats de la SNCF ont commencé une grève perlée. Cadremploi a souhaité mesurer l’impact de cette grève sur l’organisation du travail des cadres. Quel impact a-t-elle sur le temps de trajet? Les cadres privilégient-ils le télétravail, si leur entreprise le permet ? Cadremploi répond notamment à ces questions dans sa dernière étude sur les cadres usagers des transports en commun.

Grève des transports : des trajets perturbés mais un impact limité

Malgré la grève, plus de 8 cadres sur 10 se sont rendus sur leur lieu de travail. Les Franciliens sont particulièrement concernés par ces perturbations : sur les 70% de sondés déclarant rencontrer des difficultés dans les transports, on compte 79% de Franciliens et, sans surprise, 95 % des usagers du train.

Principale conséquence de la grève : des journées de travail écourtées

Si la grande majorité des cadres interrogés s’est bien déplacée vers son lieu de travail, c’est sur les horaires que s’observent les conséquences du mouvement social. Parmi ceux qui ont pu atteindre la porte de leur entreprise : seule la moitié (51%) était à l’heure ! Les retardataires se comptent parmi les Franciliens (56%) et les dirigeants (60%).

Quant à partir plus tôt le soir pour anticiper les difficultés de déplacement, la moitié des répondants l’a fait (49%).

Les PME/TPE moins conciliantes pour aménager le travail des cadres

La majorité des cadres interrogés (60%) déclare ne pas avoir eu droit à un aménagement de leur temps de travail en raison des grèves. Dans le détail, on observe que les grandes entreprises semblent plus conciliantes (46% des répondants ayant bénéficié d’un tel aménagement sont cadres de grandes entreprises), et que les Franciliens se sont vu accordés plus de souplesse (46%)

De la même manière, le recours au télétravail n’a pas non plus été accordé par la plupart des entreprises auxquelles appartiennent les sondés. Si 34% des cadres interrogés y ont recours de manière habituelle, ils ne sont que 25% à s’être vu accordé, dans le cadre de la grève, une autorisation exceptionnelle de travailler depuis chez eux! Là-encore, les TPE et PME se révèlent plus strictes : 80 % des répondants issus d’entreprises de ces tailles n’ont pas eu d’autorisation exceptionnelle de télétravail du fait de la grève.

L’intelligence artificielle au service du RGPD

kynapseAlors que le nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles entre en vigueur dans moins de deux mois, bien des entreprises n’ont pas encore finalisé leur mise en conformité. Dans ce contexte, Kynapse, cabinet de conseil en transformation digitale d’Open, lance GDPRAdvisor, un chatbot capable d’accompagner et de conseiller les entreprises francophones en France et en Europe dans leur découverte du règlement  et sa mise en œuvre. 

 

Moins de deux mois avant l’entrée en vigueur du RGPD

Le 25 mai 2018, le nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles nommé RGPD (ou GDPR en anglais) entre en vigueur. Toutes les entreprises opérant en Europe sont concernées quels que soit leur taille, leur domaine d’activité ou encore le type de données qu’elles manipulent. Ambitieux, ce règlement suscite de nombreuses interrogations voire des incompréhensions ou des craintes. Quel est le degré d’implication de telle ou telle activité en matière de données personnelles ? Quelles sont les mesures à mettre en place pour être en conformité ? … Autant de questions que les entreprises doivent impérativement se poser à deux mois de l’échéance.

Toutefois, la complexité de la mise en conformité passée, ce règlement est un formidable accélérateur de la transformation digitale des entreprises. Que ce soit pour créer de nouveaux services, optimiser des opérations, développer sa marque, repenser l’expérience client ou gérer ses ressources humaines, le RGPD oblige à s’interroger sur les traitements appliqués aux données personnelles et préparer des contre-mesures en cas de problème.

GDPRAdvisor : un chatbot pour informer et accompagner les entreprises

Nous sommes convaincus que le RGPD représente une opportunité pour les entreprises, sous réserve qu’elles en comprennent les tenants et aboutissants !” précise Christophe Tricot, Manager Intelligence artificielle chez Kynapse“Voilà pourquoi avec nos partenaires, nous avons décidé de rassembler nos savoir-faire pour proposer un chatbot – agent conversationnel – capable d’accompagner les entreprises dans la préparation et l’entrée en vigueur du nouveau règlement”.

GDPRAdvisor propose à l’utilisateur d’évaluer sa situation à l’aide de plusieurs séries de questions qui lui permettent de déterminer s’il est dans l’obligation d’établir un registre de traitement, de réaliser une analyse d’impact, de désigner un DPO (Délégué à la protection des données personnelles) ou encore de réorganiser ses processus de transferts de données. L’objectif ? Obtenir une liste des grandes étapes à suivre pour se mettre en conformité et être redirigé vers des contenus pertinents fournis, par exemple par la CNIL.

Des olympiades pour les puits du désert

KSB, acteur de l’eau et groupe aux valeurs écologiques et sociales, est convaincu que l’accès à l’eau est élémentaire pour le développement et la sécurité des populations. C’est pourquoi, depuis 6 ans, KSB et ses collaborateurs soutiennent l’association « Les Puits du Désert » pour aider à la construction de puits d’eau potable 

Des olympiades pour les puits du désertLors du Forum Mondial de l’Eau de 2012, KSB a fait une belle rencontre… cette rencontre, c’est celle avec l’association « Les Puits du Désert » et l’ONG Tidène.

Christel Pernet, Présidente des Puits du Désert, œuvre déjà depuis plusieurs années pour récolter des fonds en vue de financer des puits dans la région d’Agadez, au Niger. Cette région, c’est celle de Mohamed Ixa, Fondateur de l’ONG Tidène. Ce dernier supervise la construction des puits, des écoles et des centres de soins, et maintient un lien étroit avec les populations et les autorités locales.

KSB décide alors de s’engager auprès des Puits du Désert et finance un premier puits.

Des olympiades pour les puits du désertEn 2013, l’association « Les Puits du Désert » participe à l’évènement caritatif « Glisse en Cœur » pour lequel les collaborateurs de KSB se mobilisent à travers la course aux dons et le défi sportif. Le succès et l’enthousiasme sont tellement forts que KSB organise, deux ans plus tard, son propre challenge au profit des « Puits du Désert ». Le principe est simple : les collaborateurs se regroupent en équipes et collectent auprès de leurs réseaux familiaux et amicaux un maximum de dons. Puis toutes les équipes se retrouvent pour un week-end sportif, mais aussi festif avec les représentants des deux associations pour leur remettre la somme récoltée et découvrir en détail les projets à laquelle elle sera affectée. Ces Olympiades du Cœur font désormais partie des grands rendez-vous des collaborateurs KSB, et l’opération est renouvelée tous les deux ans.

Par ailleurs, KSB travaille sur un projet d’alimentation d’une pompe par l’énergie solaire : des cellules photovoltaïques reliées à un onduleur permettraient de transformer le courant continu en courant alternatif, et équiper ainsi des puits.

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Eau, qui s’est tenue le 22 mars 2018, l’ONG Tidène a reçu une distinction de la part de la Délégation de l’Union européenne justifiée par ses interventions en faveur de populations vivant en zones difficiles d’accès et les résultats efficaces qu’elle a obtenu avec le soutien de KSB et de ses autres partenaires.Cette action ne peut qu’être saluée quand on sait qu’au Niger, 1 enfant sur 5 n’atteint pas l’âge de 5 ans du fait des maladies hydriques.

Une saison pimentée !

La Mer de SableMer de SableA l’occasion de la réouverture du parc le dimanche 14 avril, la Mer de Sable a envoyé une invitation sur le thème du Mexique à une sélection de journalistes et d’influenceurs.

Cette année, l’aventure va vous conduire aux portes du Mexique. Hacienda, patios, cactus, couleurs vibrantes… Tout est réuni pour plonger petits et grands au cœur de la FIESTA MEXICAINE. En 2018, la Mer de Sable roule les «R» et roule aussi des mécaniques avec 2 nouvelles attractions ! Elles devraient tourner la tête à plus d’un aventurier…

El Condor et Tornado : 2 nouvelles attractions !

Décollage immédiat pour le survol d’une ancienne cité Aztèque avec les Chaises Volantes d’El Condor ! 48 sièges dont 8 banquettes doubles dédiées aux jeunes aventuriers accompagnés. Avec Tornado, l’autre nouvelle attraction phare, les visiteurs vont devoir s’accrocher à leurs sombreros ! 4 nacelles de 10 places pour tournoyer dans une ambiance colorée.

Dans son cadre naturel exceptionnel en pleine forêt d’Ermenonville, la Mer de Sable séduit petits et grands depuis plus de 50 ans. À l’origine de cette aventure, Jean Richard, célèbre pour son rôle du Commissaire Maigret sur le petit écran. Il crée d’abord un zoo à Ermenonville avant d’inaugurer le premier parc à thème de France en 1963 avec Maurice Chevalier en invité d’honneur.

La Mer de Sable

Années après années, le parc s’est enrichi de nouvelles attractions, de nouveaux spectacles et de nouveaux décors pour devenir le terrain d’aventures le plus dépaysant aux portes de Paris ! Gérée par la Compagnie des Alpes depuis 2007, la Mer de Sable intègre le groupe Looping en 2015. Depuis, le site ne cesse d’innover en accordant une attention toute particulière aux enfants.

Comment la transformation digitale impacte-t-elle les comportements d’achat ?

Dans un univers du retail en pleine mutation (digitalisation, concurrence des acteurs pure players, généralisation des parcours multicanaux, …), les équipes « consumer goods & services » du cabinet Wavestone ont souhaité analyser et apporter un éclairage sur « les nouvelles tendances de consommation ».

Dans ce cadre, Wavestone a sondé plus de 1000 consommateurs français en décembre 2017, autour de 3 temps forts du parcours d’achat pour différentes catégories de produits et services (textile, restauration, hygiène/beauté,…) : les comportements d’achat en magasin vs sur internet, l’expérience achat, la relation client et les comportements post-achat. Les résultats de cette étude ont donné lieu à 3 infographies pour un décryptage complet des nouvelles pratiques d’achats des consommateurs. 

58% des consommateurs effectuent un achat sur internet au minimum une fois par mois

Internet et les outils digitaux transforment les parcours d’achat et font évoluer les usages des consommateurs, et ce, de manière plus ou moins marquée selon le type de produit ou service considéré. Ainsi, les achats liés aux voyages, à la billetterie ou encore aux abonnements sont aujourd’hui davantage réalisés sur internet qu’en magasin. A l’inverse, les produits pharmaceutiques ou alimentaires sont toujours très majoritairement achetés en magasin.

wavestone1

83% des consommateurs privilégient l’ordinateur pour faire leurs achats sur internet et 17% sur un smartphone ou une tablette

A l’ère de la digitalisation, les critères de valeur liés à l’expérience achat évoluent selon les canaux choisis. L’enjeu pour les marques est de répondre aux besoins des consommateurs au moment d’effectuer un achat en déployant un parcours client omnicanal interactif et le plus fluide possible.

« Le magasin sans caisse semble être la solution ultime des retailers pour traiter la problématique du passage en caisse. L’initiative apparaît pertinente : 50% des consommateurs ont déjà abandonné un acte d’achat à cause d’un temps d’attente trop long en caisse… » ajoute Xavier Deloux, Senior Manager chez Wavestone.

30% des consommateurs suivent des marques sur les réseaux sociaux

La diversification des points de contact et les outils digitaux bouleversent la relation client. Les interactions entre les marques et enseignes et leurs clients sont démultipliées et de nouveaux modèles de communication et de fidélisation apparaissent.

« L’influence des réseaux sociaux sur les comportements d’achat est de plus en plus prégnante, en particulier chez les jeunes générations : 56% des 18-29 ans suivent des marques et 40% suivent des influenceurs sur les réseaux sociaux » commente Benjamin Gautier, Manager chez Wavestone.

Mes jeux et moi, on part en voyage

Smart GamesCe printemps, SmartGames, le spécialiste des jeux de réflexion et de logique évolutifs, a lancé deux nouveaux coffrets de voyage, Cache Noisettes et IQ Stars, faciles à transporter et à ranger. De format compact, pour un joueur ou plus, ces jeux s’emportent partout pour s’amuser tout en réfléchissant.

A cette occasion, SmartGames a envoyé son nouveau jeu Cache Noisettes à une sélection de journaliste dans un baluchon personnalisé rempli de… noisettes !

Fondée en 1993, Smart Games propose d’amusants jeux de réflexion évolutifs pour un joueur. Une quarantaine de références sont désormais proposées en différentes catégories : les contes, les jeux en bois, les classiques, les compacts, les jeux de poche « IQ » et les jeux magnétiques de voyage.

Ce printemps, SmartGames présente deux nouveaux coffrets de voyage pour un joueur avec 5 niveaux de difficulté croissante, pour s’amuser à réfléchir. De format compact, ces jeux s’emportent partout où l’on va !

A l’honneur : les 25 ans de la victoire de l’Olympique de Marseille en Ligue des Champions

adidasmaillot « Collector 93 »adidas a dévoilé le 18 mars dernier, le maillot « Collector 93 » de l’Olympique de Marseille à l’occasion de l’anniversaire de la victoire en Ligue des Champions. Le 26 mai 1993, le club phocéen remportait la compétition contre l’AC Milan. Un souvenir unique que la marque souhaite faire revivre au public à travers l’édition de ce maillot. Cette tenue est largement inspirée de l’original, porté par Basile Boli et ses coéquipiers, lors du match au stade Olympique de Munich. Un maillot marqué de la mention « 25 ans », au design rétro et aux couleurs historiques du club, pour rendre hommage à ce jour inoubliable pour l’OM et ses supporters.

A cette occasion, les journalistes spécialisés dans le traitement de l’actualité du club et les influenceurs fans de l’OM, ont pu recevoir en avant-première ce cadeau exceptionnel. Un coffret collector aux couleurs de la marque et du club avec à l’intérieur, le maillot, le communiqué de presse ainsi que la Une de L’Equipe de l’époque en poster géant ! Le but étant d’obtenir un maximum de visibilité le jour du lancement en média avec notamment des présentations du maillot sur les plateaux TV et sur les réseaux sociaux avec @adidasFR et #HeretoCreate. Une belle opération pour rappeler que la marque et l’OM partagent 40 ans d’une histoire commune et cette tenue rappelle qu’ils sont ensemble « A jamais les premiers ».