Randstad sur tous les fronts

randstadDans un souci de concilier les besoins des entreprises et les aspirations des demandeurs d’emploi, Randstad, dont Wellcom gère les relations presse, a ouvert le 27 février, au cœur de Paris, un espace exclusivement dédié au sourcing. Ce concept inédit a pour mission de devancer les évolutions et les besoins du marché du travail en anticipant les nécessités des agences implantées en Ile-de-France, en répondant de façon pro-active aux demandes des entreprises, et en offrant de vraies perspectives aux candidats. Ce centre de recrutement a également pour objectif d’élargir la base de candidats de Randstad possédant les qualifications les plus demandées par ses agences. Celles-ci ont accès à ce vivier de profils via une base de données commune.

Le 3ème acteur mondial du travail temporaire vient également de publier, en collaboration avec le Parisien Economie, le 7ème baromètre des salariés réalisé par LH2. Les résultats montrent que les salariés français sont gagnés par un léger regain d’optimisme. En effet, si 72 % d’entre eux estiment que la situation actuelle est défavorable à tout changement de travail, 24 % pensent que le marché de l’emploi y est favorable, soit 7 points de plus qu’au début de l’année. La question d’actualité, mois de juillet oblige, porte sur les vacances et les dépenses inhérentes. Dans l’ensemble, les salariés déclarent qu’ils dépenseront plus pour leurs vacances d’été que l’année dernière sur presque l’ensemble des postes de dépenses, loisirs, alimentation, transports, hébergement, vêtements, à l’exception de ce dernier. Concernant les salariés qui vont dépenser globalement plus, soit 38 % de l’échantillon, cette hausse est en majeure partie subie puisque 67 % d’entre eux donnent comme raison principale l’augmentation des prix.