Cosmonaute
Cosmonaute
Cosmonaute

Georges Azouze, Président de Costa Croisières France et Benelux

Georges Azouzecosta croisièresCosta Croisières vient de fêter son millionième vacancier en 2007, un record historique pour la compagnie italienne leader en Europe et en Amérique du Sud… L’occasion pour la rédaction de la Wellnews de dresser le portrait du Président de Costa Croisières France et Benelux et de faire le point sur ses perspectives pour la compagnie en France.

Le parcours de Georges Azouze :

Georges Azouze (49 ans), après avoir obtenu un BTS Tourisme à l’Ecole Nationale de Commerce de Paris, ne tarde pas à suivre la logique de sa formation. Il devient Délégué commercial de Cruiseair en 1982 avant de rejoindre, trois ans plus tard, Costa Croisières (dont l’agent général est alors Airtour) aux postes successifs de Délégué commercial, Chef et enfin Directeur des ventes en 1989. En 1993, Costa Croisières rachète la compagnie française Croisières Paquet. Il occupe tout d’abord les fonctions de Directeur des Ventes France (Costa – Paquet), puis de Directeur commercial France (Costa – Paquet) en 1995. En 2002, il accède au poste de Directeur général France de Costa Croisières pour devenir enfin Président France et Benelux de la compagnie en juillet 2003.

En parallèle de ses prérogatives au sein de Costa Croisières, Georges Azouze est Président de FFC (France Ferries Croisières), et membre du CETO (Cercle d’Etude des Tour Opérateurs).

Ses ambitions pour Costa Croisières France :

La France est le deuxième marché pour Costa Croisières, après l’Italie, sachant également que ce marché se situe à la 5ème place européenne en ce qui concerne le marché du tourisme en général. Costa Croisières détient aujourd’hui 50% de parts de marché sur son segment spécifique en France. Ma première ambition est donc, bien entendu, de maintenir cette bonne santé et de voir croître le rayonnement de la compagnie dans l’Hexagone : nous nous sommes fixé un objectif de 1,5 millions de passagers en 2010. Pour ce faire, nous travaillons actuellement à la construction de trois nouveaux bateaux qui sortiront des chantiers en 2010 également. Nous devons, par ailleurs, poursuivre notre politique de communication, à laquelle nous consacrons d’importants investissements depuis 1993. Ces investissements s’avèrent particulièrement porteurs puisque Costa Croisières revendique aujourd’hui 75% de notoriété assistée. Ma seconde grande ambition est d’inscrire la croisière comme une formule de vacances à part entière, au même titre que les vacances en club par exemple. La croisière doit devenir davantage populaire et se défaire de son image d’expérience unique et quasi-fantasmagorique. En tant que leader, nous devons donner le ton et apparaître désormais en tant que Grand voyagiste. C’est précisément l’un des thèmes de notre communication actuelle dont le mot d’ordre est « Les vacances qui vous manquent ». Parce que le développement de ce mode de vacances particulier dépend de sa faculté à séduire une population plus large (couples, familles avec enfants de tous âges, voyages de Noces, congrès, séminaires) débarrassée de ses idées préconçues et qui a soif de changement.