Chapeau bas !

régis volleIl est parfois des vies que l’on mène comme un combat… Si la cause de l’insuffisance rénale en France fait l’objet d’une attention particulière de la part des autorités et du public, c’est essentiellement grâce à l’engagement de toute une vie : celle de Régis Volle, Président-Fondateur de la Fédération Nationale d’Aide aux Insuffisants Rénaux (FNAIR).

Atteint d’insuffisance rénale depuis l’âge de 18 ans, greffé depuis 19 ans, Régis Volle a dédié son existence à l’amélioration permanente de la qualité de vie et de la prise en charge des patients. Pharmacien de formation, Régis Volle crée la FNAIR en 1972, armé de cette volonté indéfectible de sensibiliser à la fois le législateur et le grand public. Dialysé puis transplanté, et malgré les lourds effets secondaires liés à la maladie, il n’a eu de cesse de s’engager en faveur du bien-être des malades en créant notamment I.D.O (International Dialysis Organisation), une association dédiée aux voyages et destinée aux insuffisants rénaux dialysés et transplantés, qui se charge de toutes les démarches médicales et administratives pour la réservation du traitement de dialyse, et fait les meilleures propositions en matière de voyages/assurance.

C’est aussi lui qui a su s’entourer pour créer la Semaine Nationale du Rein qui depuis 3 ans permet de sensibiliser le grand public aux enjeux d’une maladie qui touche 3 millions de personnes, à travers d’ambitieuses opérations de dépistage, des actions de sensibilisation dans les écoles… Passionné, fonceur, déterminé à continuer de vivre normalement, Régis Volle est aussi un amoureux de la mer qui n’a pas hésité à prendre le large et à se dialyser en pleine mer.

Après 35 ans d’une lutte sans faille à la tête de la FNAIR, et même si comme il le dit lui-même « beaucoup reste à faire », les résultats sont là, comme les avancées de la législation sur l’insuffisance rénale et la transplantation…

Régis Volle, chapeau bas !