Un code environnemental pour l’immobilier d’entreprise

IPD, leader mondial en matière d’analyse immobilière, a créé le premier code environnemental, conçu avec le soutien des sociétés multinationales Barclays, Bureau Veritas et CB Richard Ellis. Ce code environnemental fixe de nouvelles normes internationales d’évaluation de la performance environnementale de l’immobilier d’entreprise.

Suite à ce lancement en février dernier, IPD, Bureau Veritas et CBRE décident aujourd’hui de s’associer afin de promouvoir le développement durable dans le secteur de l’immobilier.

cbreLe Code environnemental développé au mois de février dernier synthétise les bonnes pratiques existantes : un système de classification précis, applicable à tout type de bâtiments, qui facilite un benchmarking fiable et reposant sur des bases cohérentes. Le Code environnemental permet désormais aux gestionnaires d’immobilier d’avoir une approche globale de l’empreinte écologique d’un bâtiment : consommations d’eau et d’énergie, émissions de CO2, et traitement des déchets.

La mise en place d’un tel outil de mesure soulèvera néanmoins de nombreuses questions : Pourquoi mesurer la performance environnementale ? Quel cadre de référence utiliser ? Au final, comment mesurer la performance environnementale de l’immobilier ?

Pour en savoir plus sur ce partenariat et sur le code pour le marché de l’immobilier, IPD, Bureau Veritas et CB Richard Ellis résidentiel organisent un petit-déjeuner presse le jeudi 3 juillet 2008, à partir de 08h30 à la Maison des Arts et Métiers – Paris 17.

Ce petit déjeuner se fera en présence de Laurent Lehmann, Directeur général adjoint de CB Richard Ellis, Philippe Fixe, Directeur Utilisateurs & PFM de IPD France, Christian de Kerangal, Directeur général d’IPD France et Jacques Lubetzki, Directeur général du Bureau Veritas France.