Arme de guerre économiqueou arme tout court ?

Le vocabulaire de la communication s’est largement inspiré du vocabulaire guerrier, le phénomène est bien connu. On connaît depuis longtemps l’importance de la propagande et l’impact de ses outils (ou armes) sur l’opinion. Aujourd’hui, avec l’aide des technologies de l’information que nous utilisons tous les jours, la communication est devenue une arme d’influence massive. Pour preuve, l’immédiateté que procure la mise en ligne de vidéos prise sur le vif, diffusées sur-le-champ sur tous les réseaux sociaux de type Youtube – pour ne citer que le plus prisé d’entre eux.

Lundi, à l’aube, l’armée israélienne a intercepté une flottille de six bateaux avec à leur bord 700 militants pro-palestiniens et de l’aide humanitaire à destination de Gaza. En quelques heures, si ce n’est quelques minutes, l’information envahissait non seulement les agences de presse, mais aussi et surtout, une immense majorité des sites internet dédiés à l’information ou non. Les militants avaient d’ailleurs annoncé clairement leur volonté d’en faire une action médiatique. On le sait depuis longtemps, la communication a toujours été une arme, mais n’est elle pas en train de devenir une arme de guerre ?

Jusqu’à quel point faut-il user de la communication ?

Bonne lecture à tous.

Arme de guerre économiqueou arme tout court ?

juin 3, 2010 7:42 Publié par

Le vocabulaire de la communication s’est largement inspiré du vocabulaire guerrier, le phénomène est bien connu. On connaît depuis longtemps l’importance de la propagande et l’impact de ses outils (ou armes) sur l’opinion. Aujourd’hui, avec l’aide des technologies de l’information que nous utilisons tous les jours, la communication est devenue une arme d’influence massive. Pour preuve, l’immédiateté que procure la mise en ligne de vidéos prise sur le vif, diffusées sur-le-champ sur tous les réseaux sociaux de type Youtube – pour ne citer que le plus prisé d’entre eux.

Lundi, à l’aube, l’armée israélienne a intercepté une flottille de six bateaux avec à leur bord 700 militants pro-palestiniens et de l’aide humanitaire à destination de Gaza. En quelques heures, si ce n’est quelques minutes, l’information envahissait non seulement les agences de presse, mais aussi et surtout, une immense majorité des sites internet dédiés à l’information ou non. Les militants avaient d’ailleurs annoncé clairement leur volonté d’en faire une action médiatique. On le sait depuis longtemps, la communication a toujours été une arme, mais n’est elle pas en train de devenir une arme de guerre ?

Jusqu’à quel point faut-il user de la communication ?

Bonne lecture à tous.

Tags : , ,

Classés dans :

Cet article a été écrit par wellcom

Les commentaires sont fermés.