Baromêtre de la finance solidaire : déjà 10 ans !

La finance solidaire, hélas, ne connaît pas la crise. Mieux, elle apporte une réponse fiable et concrète aux défis majeurs de notre société, comme la création d’emplois, ou le financement d’entreprises. Selon les chiffres du Baromètre de la finance solidaire, publié par Finansol/ La Croix, qui fête cette année ses 10 ans, plus de 200 000 emplois ont ainsi été créés ou consolidés en une décennie, et 82 700 entreprises ont pu être soutenues, grâce à une finance plus juste et plus humaine !

Dans cette dynamique, l’encours de l’épargne solidaire ne cesse de progresser pour atteindre 3,55 milliards d’euros au 31 décembre 2011. En 10 ans, il a ainsi été multiplié par 12. En tout, près de 800 000 épargnants font aujourd’hui le choix d’agir pour une finance plus humaine.

Dans un contexte de relance économique difficile, la finance solidaire démontre qu’il est possible de favoriser la création d’emplois et de favoriser une croissance juste et durable. Sophie des Mazery, directrice de Finansol dont Wellcom gère les relations presse, propose de mettre la finance au service de l’utilité sociale : « S’il y avait une mesure à prendre en France, mais aussi au niveau européen, elle consisterait à encourager les épargnants à investir solidaire. Le patrimoine financier des Français s’élève à 3 500 milliards d’euros, quand l’épargne solidaire représente 3,55 milliards, soit 0,1% de ce patrimoine. Favorisons la création d’emplois, de logements, d’activités durables en incitant les Français à placer 1% de leur épargne dans des placements solidaires : le 1% solidaire peut contribuer à la résolution du chômage et du mal logement, et permet aux épargnants de donner du sens à leur argent ».

 En savoir plus sur www.finansol.org

Baromêtre de la finance solidaire : déjà 10 ans !

juin 5, 2012 7:30 Publié par

La finance solidaire, hélas, ne connaît pas la crise. Mieux, elle apporte une réponse fiable et concrète aux défis majeurs de notre société, comme la création d’emplois, ou le financement d’entreprises. Selon les chiffres du Baromètre de la finance solidaire, publié par Finansol/ La Croix, qui fête cette année ses 10 ans, plus de 200 000 emplois ont ainsi été créés ou consolidés en une décennie, et 82 700 entreprises ont pu être soutenues, grâce à une finance plus juste et plus humaine !

Dans cette dynamique, l’encours de l’épargne solidaire ne cesse de progresser pour atteindre 3,55 milliards d’euros au 31 décembre 2011. En 10 ans, il a ainsi été multiplié par 12. En tout, près de 800 000 épargnants font aujourd’hui le choix d’agir pour une finance plus humaine.

Dans un contexte de relance économique difficile, la finance solidaire démontre qu’il est possible de favoriser la création d’emplois et de favoriser une croissance juste et durable. Sophie des Mazery, directrice de Finansol dont Wellcom gère les relations presse, propose de mettre la finance au service de l’utilité sociale : « S’il y avait une mesure à prendre en France, mais aussi au niveau européen, elle consisterait à encourager les épargnants à investir solidaire. Le patrimoine financier des Français s’élève à 3 500 milliards d’euros, quand l’épargne solidaire représente 3,55 milliards, soit 0,1% de ce patrimoine. Favorisons la création d’emplois, de logements, d’activités durables en incitant les Français à placer 1% de leur épargne dans des placements solidaires : le 1% solidaire peut contribuer à la résolution du chômage et du mal logement, et permet aux épargnants de donner du sens à leur argent ».

 En savoir plus sur www.finansol.org

Classés dans :

Cet article a été écrit par wellcom

Les commentaires sont fermés.