Karine Denoyer, Responsable de la communication Groupe Rockfon,
fait face aux enjeux d’un poste international

Son parcours
Après 5 années passées en Angleterre, Karine Denoyer rejoint Rockfon (filiale du Groupe danois Rockwool) – fabricant de solutions acoustiques pour plafonds et panneaux muraux élaborées à base de laine de roche – en tant que Responsable Marketing et Communication. Au fil des années, la gestion de projets d’étude marketing en vue du développement de nouveaux produits lui est confiée. A partir de 2010, elle est impliquée dans la communication pour l’Espagne et pour l’Italie. Dix mois plus tard, elle est nommée au poste nouvellement créé de Responsable de la communication Groupe pour optimiser les méthodes de travail des équipes de communication de chaque pays, tout en harmonisant leurs stratégies.

Rockfon
Dédié au secteur du non résidentiel (bureaux, santé, éducation, services, loisirs, commerce, industrie, …), Rockfon propose des solutions esthétiques, performantes, durables, rentables, étudiées pour permettre, en toute sécurité, d’offrir à chaque espace un climat intérieur de grande qualité.

L’engagement pour l’environnement et le développement durable demeurent l’une des priorités de Rockfon et du groupe Rockwool. A cet effet, les plafonds Rockfon sont 100% recyclables et permettent de répondre aux exigences de la Haute Qualité Environnementale (HQE).

Les produits sont fabriqués en France, aux Pays-Bas et en Pologne et sont commercialisés en Europe et en Russie par l’intermédiaire des sociétés Rockfon. Les produits Rockfon sont également distribués dans le reste du monde par l’intermédiaire d’agents.

Depuis 2005, Rockfon est membre fondateur de la FIPS (Fédération des Industriels du Plafond Suspendu) aux côtés de six autres industriels.

Ses challenges au quotidien
Karine Denoyer insiste tout d’abord sur l’organisation même de son équipe : « Nous devons relever un premier challenge de taille lié à la localisation de mon équipe de communication, soit sept personnes, toutes basées au Danemark. Mais ce n’est pas un frein pour notre travail. Au contraire, nous utilisons beaucoup la visioconférence ainsi que les chats, bien plus que le téléphone. Cela nous oblige à développer de nouvelles méthodes de travail, plus modernes et de plus en plus virtuelles ».

« Chaque nouvelle implantation à l’international implique de trouver un savant équilibre entre communication globale et communication locale, dans un souci de préservation du sens et de cohérence. Tant au niveau de la réglementation que du vocabulaire utilisé et encore plus sur la présentation même de nos produits, certaines adaptations locales s’imposent. Cela nous pousse à nous réinventer en adaptant au mieux notre stratégie et nos outils de communication existants et en en créant de nouveaux le cas échéant » nous explique-t-elle.
A l’ère du numérique Karine Denoyer évoque également sa volonté de capitaliser sur les possibilités toujours grandissantes qu’offre le web. « Nous avons un pôle dédié au numérique, en perpétuelle réflexion, il gère les 20 sites internet existants tout en développant de nouvelles possibilités et de nouveaux outils pour nos clients. ».