Les plombiers toujours convoités malgré la crise

randstadRandstad, deuxième acteur mondial sur le marché des ressources humaines accompagné par Wellcom dans ses relations médias organise la 4ème édition du Championnat de France de plomberie jusqu’au 17 mai prochain dans 8 villes de France. A cette occasion, une centaine de participant(e)s, apprentis plombiers comme professionnels aguerris, rivalise d’adresse dans le maniement du chalumeau en réalisant une sculpture sur cuivre.
Par-delà la démonstration technique, le championnat a pour objectif de redonner ses lettres de noblesse à un métier manuel qui peine à attirer les jeunes. Or, la profession s’est transformée et l’image d’Epinal du plombier appelé à la rescousse pour déboucher un évier apparaît terriblement réductrice. De l’isolation thermique des bâtiments à l’autosuffisance énergétique, le plombier mobilise aujourd’hui des compétences en génie climatique et maîtrise l’ensemble des matériaux tels que la fonte, l’acier, l’inox ou le PVC. Il est aujourd’hui un rouage incontournable de la transition énergétique actuellement en gestation.

« Sous l’effet des économies d’énergie issues du Grenelle de l’environnement et de la nouvelle réglementation en matière d’isolation (RT 2012), la profession de plombier chauffagiste est en pleine mutation. Combinées à la hausse des départs à la retraite, ces évolutions rendent le métier doublement attractif : il est au cœur de la révolution énergétique en cours et la demande excède l’offre. Autrement dit, les jeunes que le métier intéresse auront l’assurance de trouver du travail », déclare Camille Cousseau, chargée de développement des centres expert Randstad électricité, chauffage et climatisation.

Pour s’inscrire et tenter de devenir le meilleur plombier de France, inscrivez-vous directement sur le site dédié.