Richard ATTIAS, Global influencer

attiasrichard-attias-associatesRichard ATTIAS, « global influencer », orchestre depuis 1995 des événements de haut vol comme en juillet 2013 le centenaire de la création de l’hôpital Albert Schweitzer situé à Lambaréné au Gabon.

Richard Attias, à la tête de Richard Attias & Associates, a organisé à cette occasion pour la République Gabonaise une commémoration – dont Wellcom a géré les relations médias à l’international – en hommage aux talents multiples de ce grand médecin, Prix Nobel de la Paix.

Basé à New York depuis 2009, l’ancien président fondateur de Publicis Events Worldwide y a installé le siège de son groupe Richard Attias & Associates, cabinet de conseil en communication stratégique.

Homme de réseau mais surtout de vision, Richard Attias se veut comme « l’architecte » de grandes initiatives au service de la croissance, plus spécialement dans les régions d’Afrique, d’Asie et du Golfe qu’il considère comme des grands foyers de développement économique et social.

Il ambitionne que ces rencontres au sommet agissent avant tout comme des catalyseurs d’innovation au service d’un nouvel ordre économique mondial qui redonne notamment sa place au Sud dans l’échiquier mondial et qui créent des emplois pour les jeunes.

L’Afrique, nouveau relais de croissance

Né au Maroc, à Fès, Richard Attias qui se présente comme un citoyen du monde est très attaché à ses racines. Il connait bien le continent africain, dans toute sa complexité, avec ses contradictions, ses forces et ses faiblesses. Il est un ardent défenseur de la position de l’Afrique, qui a un véritable rôle à jouer sur la scène internationale, alors que l’Europe et les Etats-Unis sont au ralenti et que le dynamisme des BRICS s’essouffle. Selon Richard Attias, le continent va devenir sous peu un des grands contributeurs à la croissance mondiale, à condition de le mettre sur le devant de la scène.

Les forums économiques organisés par Richard Attias & Associates tels que le New York Forum (New-York et Libreville – Gabon) ou encore la deuxième édition du forum Doha GOALS Qatar qui aura lieu en décembre prochain avec pour thème le sport comme outil de développement économique et social, participent à cette dynamique.

La transformation sociale par le sport

L’enjeu de la deuxième édition du « Doha Goals forum » qui se du 9 au 11 décembre au Qatar est de : « regrouper les acteurs de la société civile et politique et les grands décideurs du monde sportif afin de mener une réflexion pragmatique sur les enjeux du sport. » Plus de 1500 participants sont attendus, dont Ato Boldon, Marie-José Pérec ou Boris Becker, mais aussi Cécilia Attias, son épouse, qui interviendra sur la question des femmes.

Le pari consiste à rassembler à 360° toutes les composantes : athlètes et fédérations, pouvoirs publics, ONG et secteur privé, architectes urbains et universitaires, etc. Comme tous les forums de Richard Attias, pas question de faire de cette rencontre une grand-messe de plus. L’ambition est de générer une rencontre résolument tournée vers l’action.