-

Henri-François Martin, Président de Fieldin.

Henri-François Martin
Président de Fieldin

LOGO-FIELDINExpliquez-nous comment est née la société Fieldin ?Henri-Francois-MARTIN

«Après avoir décroché mon dipôme à l’ESC Reims en 2011, j’ai fait deux saisons en audit chez Ernst & Young. Puis j’ai rejoint mes deux amis d’enfance, aujourd’hui associés sur ce projet dédié au sport amateur. Nous sommes tous les trois des sportifs très réguliers et on s’est rencontrés sur un terrain. On a très vite été confrontés aux problématiques que tous les sportifs des grandes villes françaises connaissent : problématiques d’accessibilité à l’information, des terrains souvent bondés ou bien de manière générale des outils qui ne sont pas adaptés à notre pratique. C’est à partir de ce moment là, que l’on a eu la volonté de créer un service qui puisse satisfaire l’ensemble des sportifs amateurs. De ce constat, Fieldin est né. »

Fieldin en quelques mots ?

« Fieldin est le premier service de réservation de multisports en ligne permettant aux sportifs amateurs de trouver et réserver simplement une activité sportive autour de chez soi. De plus, ce service innovant permet aux centres de sport d’optimiser la fréquentation de leurs infrastructures »

Concrètement comment ça fonctionne ?

« C’est un moteur de recherche qui permet à l’utilisateur de trouver et réserver en temps réel les activités sportives qui se trouvent autour de chez lui. Il dispose de différents raccourcis par sport. A l’heure actuelle, nous proposons du foot en salle, du squash, du tennis, du fitness et de l’équitation. L’internaute détient la possibilité de trouver son activité en fonction du lieu mais également en fonction du budget qu’il souhaite y consacrer. Il atterrit ainsi sur les pages des différents centres partenaires qui sont aujourd’hui plus de 76 référencés sur Fieldin. Il peut alors choisir et réserver gratuitement ses activités directement en ligne. »

Un démarrage sur les chapeaux de roue !

« Le site est ouvert au grand public depuis deux mois et demi. Plus de 300 réservations ont été effectuées avec 22 000 visiteurs unis et 90 000 pages vues. Les utilisateurs qui sont venus sur notre site sont dans une démarche de recherche et d’expérience, c’est une vraie satisfaction. Parallèlement, plus d’une centaine de centres sont partenaires en Ile-de-France »

Un mot sur le marché du sport amateur ?

«Le marché du sport amateur en France n’a pas fait sa révolution technologique. C’est surprenant car aujourd’hui il existe des moteurs de recherche pour tout ; que ce soit pour trouver un restaurant, des billets d’avion ou encore réserver un hôtel. Cependant, il n’existe absolument rien pour une activité comme le sport qui, au final, reste le loisir numéro 1 dans la majorité des pays du monde. Ce constat nous a conduits à fournir un produit simple, intuitif et vraiment innovant ? »

Quelles sont les perspectives de Fieldin ?

« Nous sommes dans une phase de levée de fonds ; la seconde que l’on effectue avec Fieldin. Cela va nous permettre de développer notre produit à l’échelle nationale et de recruter des équipes commerciales supplémentaires. Nous avons également pu officialiser un partenariat avec le groupe L’Equipe qui nous a fait confiance et qui relaie aujourd’hui l’ensemble de nos offres. Tout cela fait partie des perspectives ambitieuses de la société.»

Vous reste-t-il du temps pour vous ?

« Dès que j’ai un peu de temps libre je continue à me consacrer à la pratique du sport, que ce soit au football avec mes anciens collaborateurs d’Ernst & Young ou bien au rugby avec mes amis d’école de commerce. C’est important pour moi de pouvoir me remettre au cœur de ce qui fait mon métier au quotidien. C’est bien de parler de business et clients mais nous sommes avant tout des passionnés de sport ! Il ne faut pas se couper du cœur de notre motivation, à l’origine de la création de Fieldin ! »

Henri-François Martin, Président de Fieldin.

février 3, 2014 12:00 Publié par

LOGO-FIELDINExpliquez-nous comment est née la société Fieldin ?Henri-Francois-MARTIN

«Après avoir décroché mon dipôme à l’ESC Reims en 2011, j’ai fait deux saisons en audit chez Ernst & Young. Puis j’ai rejoint mes deux amis d’enfance, aujourd’hui associés sur ce projet dédié au sport amateur. Nous sommes tous les trois des sportifs très réguliers et on s’est rencontrés sur un terrain. On a très vite été confrontés aux problématiques que tous les sportifs des grandes villes françaises connaissent : problématiques d’accessibilité à l’information, des terrains souvent bondés ou bien de manière générale des outils qui ne sont pas adaptés à notre pratique. C’est à partir de ce moment là, que l’on a eu la volonté de créer un service qui puisse satisfaire l’ensemble des sportifs amateurs. De ce constat, Fieldin est né. »

Fieldin en quelques mots ?

« Fieldin est le premier service de réservation de multisports en ligne permettant aux sportifs amateurs de trouver et réserver simplement une activité sportive autour de chez soi. De plus, ce service innovant permet aux centres de sport d’optimiser la fréquentation de leurs infrastructures »

Concrètement comment ça fonctionne ?

« C’est un moteur de recherche qui permet à l’utilisateur de trouver et réserver en temps réel les activités sportives qui se trouvent autour de chez lui. Il dispose de différents raccourcis par sport. A l’heure actuelle, nous proposons du foot en salle, du squash, du tennis, du fitness et de l’équitation. L’internaute détient la possibilité de trouver son activité en fonction du lieu mais également en fonction du budget qu’il souhaite y consacrer. Il atterrit ainsi sur les pages des différents centres partenaires qui sont aujourd’hui plus de 76 référencés sur Fieldin. Il peut alors choisir et réserver gratuitement ses activités directement en ligne. »

Un démarrage sur les chapeaux de roue !

« Le site est ouvert au grand public depuis deux mois et demi. Plus de 300 réservations ont été effectuées avec 22 000 visiteurs unis et 90 000 pages vues. Les utilisateurs qui sont venus sur notre site sont dans une démarche de recherche et d’expérience, c’est une vraie satisfaction. Parallèlement, plus d’une centaine de centres sont partenaires en Ile-de-France »

Un mot sur le marché du sport amateur ?

«Le marché du sport amateur en France n’a pas fait sa révolution technologique. C’est surprenant car aujourd’hui il existe des moteurs de recherche pour tout ; que ce soit pour trouver un restaurant, des billets d’avion ou encore réserver un hôtel. Cependant, il n’existe absolument rien pour une activité comme le sport qui, au final, reste le loisir numéro 1 dans la majorité des pays du monde. Ce constat nous a conduits à fournir un produit simple, intuitif et vraiment innovant ? »

Quelles sont les perspectives de Fieldin ?

« Nous sommes dans une phase de levée de fonds ; la seconde que l’on effectue avec Fieldin. Cela va nous permettre de développer notre produit à l’échelle nationale et de recruter des équipes commerciales supplémentaires. Nous avons également pu officialiser un partenariat avec le groupe L’Equipe qui nous a fait confiance et qui relaie aujourd’hui l’ensemble de nos offres. Tout cela fait partie des perspectives ambitieuses de la société.»

Vous reste-t-il du temps pour vous ?

« Dès que j’ai un peu de temps libre je continue à me consacrer à la pratique du sport, que ce soit au football avec mes anciens collaborateurs d’Ernst & Young ou bien au rugby avec mes amis d’école de commerce. C’est important pour moi de pouvoir me remettre au cœur de ce qui fait mon métier au quotidien. C’est bien de parler de business et clients mais nous sommes avant tout des passionnés de sport ! Il ne faut pas se couper du cœur de notre motivation, à l’origine de la création de Fieldin ! »

Classés dans :,

Cet article a été écrit par wellcom

Les commentaires sont fermés.