Personal Branding

Participant au Cels’andCo, association des diplômés du Celsa Paris Sorbonne sur les dirigeants et leur présence sur les réseaux sociaux, j’ai eu le plaisir de rencontrer parmi d’autres personnalités, Françoise Gri, CEO Pierre&Vacances-CenterParcs et digital experte, ainsi que Sophie Deroulède, Directrice de la Communication et de la Marque RTL. Au cours de ces échanges qui ont permis d’éclaircir les positions et usages des uns et des autres, la notion de Personal Branding, c’est-à-dire le fait de se mettre en scène comme une marque, s’est invitée et a posé question.

S’il est certain que la multiplicité des canaux de communication amène nécessairement à s’interroger sur la cohérence de ce que l’on émet à son propre sujet (cohérence de son discours, de sa posture, des visuels et vidéos mis en ligne, de sa propre photo, de ses relations …), on est en droit de s’étonner de vouloir façonner et mettre en scène sa propre image comme s’il s’agissait d’une marque.

Considérer une marque comme une personne pour lui donner plus de consistance est une approche somme tout assez classique du sujet. Mais que penser de l’inverse, à savoir appréhender une personne comme une marque ? Cela ne revient-il pas, au contraire à l’amenuiser et la ramener à ce qu’elle devrait présenter en gommant toute la richesse de ses contradictions ? Se mettre en scène pareillement à une marque comme le suggère le Personal Branding semble tout simplement appauvrissant et tout compte fait, le contraire d’une communication experte. Les dirigeants ne doivent pas affaiblir mais bien au contraire enrichir leur présence en ligne par la mise en commun – sens premier de la communication – de leurs compétences et de leurs expériences et envisager une utilisation adroite des réseaux sociaux en étant, par exemple, en veille des tendances ou en intervenant à bon escient et dans la durée. Avec sincérité et autorité.

Un avis sans doute partagé par Laurence Ostolaza, chroniqueuse santé de Télématin qui relate à Wellnews son métier de journaliste évoluant précisément au rythme des nouvelles tendances de communication. Elle nous livre également ici ce qui fait le succès de l’émission plébiscitée par les français.

Bonne lecture.