Un partenariat pour collecter et valoriser les « Médicaments Non Utilisés »

Véritable enjeu de santé publique, les Médicaments Non Utilisés (MNU) au sein des foyers en France représentent 19 200 tonnes soit 358g par foyer*. Si cela pose d’importants problèmes environnementaux (liés au mélange de molécules dans le sol et l’eau), il est également question de sécurité sanitaire domestique (ces médicaments peuvent être ingérés par les plus jeunes ou les seniors). C’est ainsi qu’Harmonie Mutuelle, 1ère mutuelle santé de France, accompagnée par Wellcom dans ses relations médias et Cyclamed, association agréée par les pouvoirs publics, signent un partenariat pour collecter et valoriser ces médicaments, périmés ou non, rapportés dans les officines.

« Harmonie Mutuelle et Cyclamed sont deux acteurs de l’économie sociale et solidaire. Ce partenariat autour du Bon Usage des Médicaments et du retour des MNU à l’officine permet de mettre en place les synergies nécessaires à la sensibilisation du grand public sur les enjeux du recyclage des médicaments », explique Thierry Moreau Defarges, Président de Cyclamed.

*Source : Institut CSA

Un partenariat pour collecter et valoriser les « Médicaments Non Utilisés »

décembre 1, 2014 8:20 Publié par

Véritable enjeu de santé publique, les Médicaments Non Utilisés (MNU) au sein des foyers en France représentent 19 200 tonnes soit 358g par foyer*. Si cela pose d’importants problèmes environnementaux (liés au mélange de molécules dans le sol et l’eau), il est également question de sécurité sanitaire domestique (ces médicaments peuvent être ingérés par les plus jeunes ou les seniors). C’est ainsi qu’Harmonie Mutuelle, 1ère mutuelle santé de France, accompagnée par Wellcom dans ses relations médias et Cyclamed, association agréée par les pouvoirs publics, signent un partenariat pour collecter et valoriser ces médicaments, périmés ou non, rapportés dans les officines.

« Harmonie Mutuelle et Cyclamed sont deux acteurs de l’économie sociale et solidaire. Ce partenariat autour du Bon Usage des Médicaments et du retour des MNU à l’officine permet de mettre en place les synergies nécessaires à la sensibilisation du grand public sur les enjeux du recyclage des médicaments », explique Thierry Moreau Defarges, Président de Cyclamed.

*Source : Institut CSA

Classés dans :

Cet article a été écrit par wellcom

Les commentaires sont fermés.