Après Charlie

Forcément, il y a un « après Charlie ». Mais il est si difficile de passer à autre chose. Tout aura été dit ou presque sur cet effrayant événement. Quelques stupidités bien sûr mais aussi et surtout beaucoup de textes et de pensées merveilleusement belles de vérité, de sincérité et d’humanité aussi. Qui aurait pu penser que les Français pourraient se réveiller et se sentir aussi proches ? Gauche/droite, croyants/athées, flics/libertaires ? En un si bref délai ? J’y vois au moins deux raisons de se réjouir.

La première est que si nos concitoyens sont en permanence en proie au doute et à l’auto-flagellation, il y a des valeurs fortes pour lesquelles nous sommes encore capables de nous lever. Des valeurs dures. De celles pour lesquelles nous sommes capables de nous insurger. Au premier rang d’entre elles : la liberté. Et en aval de cette liberté, la liberté d’expression, le droit à la caricature et à un esprit critique. Les valeurs sont la colonne vertébrale de la culture. Nous ne pouvons que nous féliciter d’une structure dont nous avons pu mesurer la force au bénéfice d’une société bien vivante.

La seconde est la rapidité avec laquelle s’est mobilisée la planète autour d’un logo passé à la postérité en quelques jours bien qu’il fut créé par un directeur artistique jusque-là inconnu. Ce logo démontre la puissance d’un simple slogan clair, juste et d’un graphisme intelligent avant d’être beau. Ce logo est aussi une preuve de l’avènement du village mondial que nous annonçait Marshall Mc Luhan.

Dans cette Wellnews et pour traiter de sujets plus légers, nous accueillons Hervé Mathoux, figure de proue du journalisme footballistique, qui rassemble lui aussi. Notre caméra donne également la parole à Young Presidents’ Organization, qui se veut aujourd’hui le premier réseau global de dirigeants d’entreprises.

Bonne lecture !

Après Charlie

février 1, 2015 9:01 Publié par

Forcément, il y a un « après Charlie ». Mais il est si difficile de passer à autre chose. Tout aura été dit ou presque sur cet effrayant événement. Quelques stupidités bien sûr mais aussi et surtout beaucoup de textes et de pensées merveilleusement belles de vérité, de sincérité et d’humanité aussi. Qui aurait pu penser que les Français pourraient se réveiller et se sentir aussi proches ? Gauche/droite, croyants/athées, flics/libertaires ? En un si bref délai ? J’y vois au moins deux raisons de se réjouir.

La première est que si nos concitoyens sont en permanence en proie au doute et à l’auto-flagellation, il y a des valeurs fortes pour lesquelles nous sommes encore capables de nous lever. Des valeurs dures. De celles pour lesquelles nous sommes capables de nous insurger. Au premier rang d’entre elles : la liberté. Et en aval de cette liberté, la liberté d’expression, le droit à la caricature et à un esprit critique. Les valeurs sont la colonne vertébrale de la culture. Nous ne pouvons que nous féliciter d’une structure dont nous avons pu mesurer la force au bénéfice d’une société bien vivante.

La seconde est la rapidité avec laquelle s’est mobilisée la planète autour d’un logo passé à la postérité en quelques jours bien qu’il fut créé par un directeur artistique jusque-là inconnu. Ce logo démontre la puissance d’un simple slogan clair, juste et d’un graphisme intelligent avant d’être beau. Ce logo est aussi une preuve de l’avènement du village mondial que nous annonçait Marshall Mc Luhan.

Dans cette Wellnews et pour traiter de sujets plus légers, nous accueillons Hervé Mathoux, figure de proue du journalisme footballistique, qui rassemble lui aussi. Notre caméra donne également la parole à Young Presidents’ Organization, qui se veut aujourd’hui le premier réseau global de dirigeants d’entreprises.

Bonne lecture !

Classés dans :

Cet article a été écrit par wellcom

Les commentaires sont fermés.