L’été sera chaud

L’écriture érotique s’est popularisée, touchant un public de plus en plus large, jusqu’à en devenir un véritable phénomène de société ! En témoigne le succès international du célèbre « 50 nuances de Grey », qui a également émoustillé les Français… Pour prolonger le plaisir, BoD.fr, acteur majeur de l’auto-édition dont Wellcom gère les relations presse, s’associe à La Musardine, l’éditeur de référence en matière de littérature érotique, pour lancer un grand concours dédié au roman érotique durant l’été, du 5 juin au 31 août. Concours ouvert à tous, hommes et femmes, âgés de 18 ans minimum, désireux de coucher leurs fantasmes sur papier ! Pour participer c’est très simple, il suffit de rédiger une histoire de 60 000 signes (espaces compris) puis de l’envoyer au format Word, entre le 5 juin et le 31 août 2015, à l’adresse email du concours : info@delivrezvosfantasmes.fr. « Le lectorat de la littérature érotique s’est considérablement rajeuni ces dernières années, avec l’apparition de romans plus sensuels, plus « contemporains », et le grand bouleversement de la révolution numérique. Octavie Delvaux est l’exemple même de l’auteure érotique vivant avec son temps, à la plume mutine et décomplexée. Nous espérons qu’elle fera des émules et permettra aux talents de demain de se révéler, à travers ce concours estival ! » selon Nicolas Cartelet, chargé du développement numérique chez La Musardine.

Noémie Derhan, responsable marketing chez BoD, nous explique « Nous avons de plus en plus d’auteurs de romans et nouvelles érotiques, notamment depuis le lancement de notre formule de publication BoD Ebook. Pour cet été, nous souhaitions mettre ce genre à l’honneur et offrir la possibilité à tout un chacun de laisser libre court à ses fantasmes. L’idée est de démontrer qu’il est possible de publier des romans érotiques originaux et de qualité. Il était tout naturel de coopérer avec La Musardine, qui est une référence en France dans la littérature érotique.

L’été sera chaud

juillet 6, 2015 8:35 Publié par

L’écriture érotique s’est popularisée, touchant un public de plus en plus large, jusqu’à en devenir un véritable phénomène de société ! En témoigne le succès international du célèbre « 50 nuances de Grey », qui a également émoustillé les Français… Pour prolonger le plaisir, BoD.fr, acteur majeur de l’auto-édition dont Wellcom gère les relations presse, s’associe à La Musardine, l’éditeur de référence en matière de littérature érotique, pour lancer un grand concours dédié au roman érotique durant l’été, du 5 juin au 31 août. Concours ouvert à tous, hommes et femmes, âgés de 18 ans minimum, désireux de coucher leurs fantasmes sur papier ! Pour participer c’est très simple, il suffit de rédiger une histoire de 60 000 signes (espaces compris) puis de l’envoyer au format Word, entre le 5 juin et le 31 août 2015, à l’adresse email du concours : info@delivrezvosfantasmes.fr. « Le lectorat de la littérature érotique s’est considérablement rajeuni ces dernières années, avec l’apparition de romans plus sensuels, plus « contemporains », et le grand bouleversement de la révolution numérique. Octavie Delvaux est l’exemple même de l’auteure érotique vivant avec son temps, à la plume mutine et décomplexée. Nous espérons qu’elle fera des émules et permettra aux talents de demain de se révéler, à travers ce concours estival ! » selon Nicolas Cartelet, chargé du développement numérique chez La Musardine.

Noémie Derhan, responsable marketing chez BoD, nous explique « Nous avons de plus en plus d’auteurs de romans et nouvelles érotiques, notamment depuis le lancement de notre formule de publication BoD Ebook. Pour cet été, nous souhaitions mettre ce genre à l’honneur et offrir la possibilité à tout un chacun de laisser libre court à ses fantasmes. L’idée est de démontrer qu’il est possible de publier des romans érotiques originaux et de qualité. Il était tout naturel de coopérer avec La Musardine, qui est une référence en France dans la littérature érotique.

Classés dans :

Cet article a été écrit par wellcom

Les commentaires sont fermés.