SPID surveille et neutralise les drones

Face à la multiplication de l’usage des drones pour des applications civiles et suite aux survols d’opérateurs d’importance vitale (OIV) en 2014, l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), pour le compte du secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale (SGDSN) et dans le cadre des actions de la filière industrielle de sécurité, a lancé un appel à projets de recherche et de développement sur la protection des zones sensibles vis-à-vis du survol des drones aériens. Le projet SPID a été retenu, avec pour but la détection et la neutralisation des drones survolant illégalement le territoire français.

SPID propose des solutions pour couvrir l’ensemble de ces besoins, à la fois de surveillance et de neutralisation des drones. Le projet est porté par un panel d’une dizaine d’experts en détection, neutralisation, traitement de données, surveillance et législation. Parmi l’ensemble de ces experts, on retrouve Redbird, fournisseur de données par drones civils, pour la mise en œuvre des drones en vol.

« Le drone civil ouvre de fortes perspectives économiques. On recense aujourd’hui en France 1 200 sociétés et au moins 3 000 emplois dans cette filière en pleine croissance. Un instrument de contrôle et de régulation comme SPID sera demain indispensable pour un usage banalisé et généralisé du drone commercial. C’est à ce titre que Redbird (ndlr : dont Wellcom gère les relations presse), pionnier des solutions de drone pour l’industrie et les collectivités, s’implique dans son développement. » explique Emmanuel de Maistre, Président de Redbird, partenaire du projet assurant les essais drones.

SPID surveille et neutralise les drones

septembre 1, 2015 6:20 Publié par

Face à la multiplication de l’usage des drones pour des applications civiles et suite aux survols d’opérateurs d’importance vitale (OIV) en 2014, l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), pour le compte du secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale (SGDSN) et dans le cadre des actions de la filière industrielle de sécurité, a lancé un appel à projets de recherche et de développement sur la protection des zones sensibles vis-à-vis du survol des drones aériens. Le projet SPID a été retenu, avec pour but la détection et la neutralisation des drones survolant illégalement le territoire français.

SPID propose des solutions pour couvrir l’ensemble de ces besoins, à la fois de surveillance et de neutralisation des drones. Le projet est porté par un panel d’une dizaine d’experts en détection, neutralisation, traitement de données, surveillance et législation. Parmi l’ensemble de ces experts, on retrouve Redbird, fournisseur de données par drones civils, pour la mise en œuvre des drones en vol.

« Le drone civil ouvre de fortes perspectives économiques. On recense aujourd’hui en France 1 200 sociétés et au moins 3 000 emplois dans cette filière en pleine croissance. Un instrument de contrôle et de régulation comme SPID sera demain indispensable pour un usage banalisé et généralisé du drone commercial. C’est à ce titre que Redbird (ndlr : dont Wellcom gère les relations presse), pionnier des solutions de drone pour l’industrie et les collectivités, s’implique dans son développement. » explique Emmanuel de Maistre, Président de Redbird, partenaire du projet assurant les essais drones.

Classés dans :

Cet article a été écrit par wellcom

Les commentaires sont fermés.