21 Copains ?

La COP 21 est la conférence des Nations Unies sur le climat qui aura lieu pendant 15 jours à Paris dès la fin de ce mois. Elle va réunir 195 états qui vont tenter ensemble de trouver le 1er accord international universel sur le climat. Le 1er week-end  (29 et 30 novembre) l’ensemble des chefs d’état devraient être présents et il n’est pas inenvisageable que l’on arrive à un accord contrairement à la réunion de 2009 à Copenhague. D’une part grâce à l’accord trouvé sur le climat entre les deux grands producteurs de CO2 que sont les USA et la Chine. D’autre part parce que les énergies renouvelables sont de plus en plus abordables et bientôt moins chères que les énergies fossiles.

Mais tout cela sous réserve. Sous réserve d’abord que d’autres grands pays tels que l’Arabie Saoudite, la Russie ou le Canada n’y apportent pas d’opposition et d’influence trop définitive. Sous réserve, aussi, que le contenu de cet accord soit assez solide pour limiter l’augmentation de la température moyenne à maximum 2°C. Sous réserve, également, qu’en complément de l’engagement des états, les engagements des institutions, des collectivités locales et des acteurs économiques dans le contexte de cette manifestation, soient aussi suffisamment consistants. Sous réserve enfin que les économies « avancées » n’oublient pas les enjeux de la fourniture d’électricité dans les pays en voie de développement comme l’ont rappelé récemment Jean-Louis Borloo ainsi que Christian Gerondeau (« Climat : j’accuse » aux éditions du Toucan).

Pour accompagner cet important événement et uniquement durant ce laps de temps, Wellcom a mis en œuvre, pour le compte de plusieurs de ses clients, une newsletter spécialement dédiée à la COP 21 adressée aux journalistes et influenceurs directement concernés par le sujet. Wellnews donne en outre la parole à Gilles Berhault, Président du Comité 21. Une Wellnews exclusive donc dans laquelle vous découvrirez également 21 personnalités qui entourent la réalisation de cette COP 21. 21 COPAINS de la COP 21 en somme, qu’il n’est pas inutile de connaître.

Mais si pour l’instant vous pensez que tout va mal, il est sans doute temps pour vous de lire le nouvel ouvrage de Philippe Bloch, « Tout va mal …. Je vais bien ! » (Editions Ventana) qui s’est hissé en quelques jours dans le top 50 des ventes en librairie ou de vous réjouir des entreprises où il fait bon travailler avec Patrick Dumoulin, Directeur général de l’institut Great Place to Work.

Enfin, s’il vous reste encore un peu de temps, ne passez pas à côté de l’étude exclusive Wellcom menée avec Opinion Way sur la communication des ETI (les Entreprises de Taille Intermédiaire) qu’elles jugent essentielle dans leur stratégie. Bonne nouvelle pour les professionnels de la communication et pour les enjeux qu’elles se fixent.

Bonne lecture !