La maitrise de l’anglais, un atout dans la carrière professionnelle

Cadremploi, 1er site emploi privé pour les cadres et dirigeants, accompagné dans ses relations médias par Wellcom, a publié les résultats de son étude* sur les cadres et les langues en milieu professionnel.

Près de 90% des cadres ont utilisé une langue étrangère au cours de leur carrière. Sans surprise l’anglais arrive en tête  du classement pour 99% des personnes interrogées, loin devant l’espagnol (20 %), l’allemand (15,5 %) l’italien (7,5 %) et le mandarin (1,5 %).

Alors que l’anglais est amené à être de plus en plus utilisé, la France accuse un retard important dans l’apprentissage des langues étrangères par rapport aux autres pays européens. Il ressort de cette enquête que pour la moitié des sondés le manque de maîtrise de l’anglais est un frein à leur carrière. En outre, lorsque la maîtrise de l’anglais est requise dans une offre d’emploi, cela en décourage plus d’un et seulement environs 20% des cadres s’estiment préparés à passer un entretien où l’usage de l’anglais est demandé.

« C’est un fait : l’anglais est devenue la langue la plus utilisée dans le monde du travail, sa maîtrise fait donc partie des compétences de base sans laquelle une carrière risque de plafonner. Améliorer son niveau est un avantage certain pour décrocher un emploi dans des secteurs d’activité variés (distribution, automobile, luxe, aéronautique…). Il est systématiquement exigé par les multinationales, les entreprises exportatrices mais aussi dans des entreprises franco-françaises. Car on sait que 80% des informations circulant sur le Web sont en anglais. Et les entreprises ont besoin de salariés capables de se connecter à ce formidable gisement de ressources», commente Sylvia Di Pasquale, Rédactrice en chef de Cadremploi.

*Enquête menée auprès de 2215 internautes de Cadremploi.fr, via un questionnaire auto-administré en ligne, du 14/04/16 au 21/04/16. L’échantillon intègre des individus des 2 sexes, âgés de 18 à 60 ans, appartenant à 4 CSP distinctes (cadres, employés, professions intermédiaires, artisans), et issus des secteurs Industrie, Commerce / Distribution, Services, Informatique / Télécom / Internet, Banque / Assurance / Finance, Construction / BTP.