La recette d’un magazine digital réussi

De nos jours, un parfum de désuétude flotte sur le print. Même s’il reste prisé par certains lecteurs, il doit cependant s’enrichir et se prolonger vers un support numérique pour séduire les jeunes des générations Y et Z, dont la part sur le marché du travail ne cesse de grandir. Les « Digital Natives » représentent en effet déjà 30 % des effectifs de l’entreprise, et seront 75 % en 2025. Alors, comment communiquer auprès de cette nouvelle cible accro au numérique ?

par Ségolène Mathis, agence analogue
© Fotolia, iStock

Choisir le bon média

La lecture digitale représente 45  % des lecteurs d’une marque de presse. Une tendance de fond qui vaut aussi pour les entreprises et les incitent à se lancer à fond dans la digitalisation (publication digitale, web app, appli mobile…) pour ne pas se couper de leurs publics.

Ca y est, vous êtes prêt à faire le grand saut et à repenser votre dispositif éditorial ? Bravo !

 

Un site « mobile friendly »

Aujourd’hui considéré comme le B.A BA dans la construction de tout site web, le responsive est un passage obligé pour construire un magazine digital. Car la lecture sur mobile est une habitude entrée dans les mœurs : plus de 22 millions de Français lisent au moins un titre de presse sur mobile, soit 1/3 de la population. Du coup, ils en attendent autant de leur magazine interne : pouvoir y accéder en ligne, afin de le lire sur leur smartphone ou tablette, pendant leur trajet ou lors de leurs déplacements.

 

Organiser son teasing

À la sortie de chaque numéro, pensez à envoyer un mail aux collaborateurs ou à poser des affiches avec le QR code qui leur permettra d’accéder à l’édition en ligne. Un « Save the Read » indispensable !

 

Attirer les regards

Sur internet, encore plus que sur le print, et a fortiori sur le smartphone, il faut attirer l’œil et, de fait, créer des images fortes, fixes ou animées.

 

[pl_section section= »sharebar » id= »1758389315″]

 

Du contenu plurimédia

Commandement n°1 sur le digital : diversifier les contenus pour retenir l’attention du lecteur et lui donner l’envie de poursuivre sa lecture. Utilisez la vidéo, les infographies animées, les diaporamas, bref, tout ce qui vous permettra de varier les plaisirs !

 

Une navigation optimisée

Des pages qui se tournent ne suivent pas la même logique que des onglets qui se cliquent. Résultat : n’hésitez pas à simplifier le chemin de fer de votre magazine et à identifier les différentes rubriques dès la Home Page. Le lecteur pourra se promener à travers les sujets au gré de ses intérêts.

 

Créer de l’interactivité

À la fin de chaque article ou pour chaque contenu, vous pourrez ajouter des boutons de commentaire ou de « like ». Vos lecteurs se sentiront plus impliqués si vous donnez de l’importance à leurs avis.

 

Pour vivre heureux vivons cachés

Si vous souhaitez que vos articles, bien que protégés par mot de passe, restent cachés, travaillez vos lignes de codes en vous assurant que les robots Google et consorts ne pourront pas indexer les contenus. L’ajout de quelques balises y suffit généralement.

 

L’importance des metrics

Une fois votre magazine digital publié, gardez un œil sur les statistiques de lecture. Pages les plus lues, articles les plus commentés, chaque chiffre a de l’importance et vous permettra d’adapter vos contenus lors du numéro suivant.

 

Une base de données à jour

Afin de sécuriser l’accès à votre magazine interne digital, qui peut parfois parler de sujets sensibles, vous aurez besoin d’un listing des salariés de l’entreprise à jour, afin de leur attribuer un identifiant et un mot de passe. Et n’oubliez pas de l’actualiser, lors de l’arrivée de nouveaux collaborateurs ou de départs.