Rentrée littéraire

Comme chaque année, la rentrée littéraire propose une offre abondante de nouveaux ouvrages. Ce sont plus de 560 romans qui se disputent les étals des libraires et tentent de se faire une place dans les pages d’entrée des sites de vente en ligne et de téléchargement. Certes, les prix littéraires sont là pour nous aider dans nos choix mais il est surprenant qu’à une époque où de toute évidence on lit le moins, de plus en plus de gens écrivent.

A contrario, on pourra objecter qu’il est rassurant de constater une vitalité littéraire qui peut être considérée comme un signe d’une culture bien loin de l’essoufflement que d’aucuns nous annoncent.

Parmi les ouvrages de cette rentrée, Wellnews a souhaité mettre en lumière un livre sur un sujet hélas d’actualité : « le terrorisme expliqué à nos enfants » (il s’adresse en fait à tous) de Tahar Ben Jelloun qui a accepté de répondre à nos questions et que nous remercions ici. Son discours pourrait se résumer à sa formule : « Une société heureuse n’a pas besoin de romancier ».

Très humblement, cette Wellnews annonce également la sortie d’un livre que j’ai entrepris début 2015 sur un sujet qui sera cher à tous les professionnels de la communication mais aussi à tous leurs donneurs d’ordre qu’ils soient en entreprise, en institutions publiques ou en conseil. Je parle ici d’une meilleure compréhension de la communication que l’on appelle trop souvent et de façon péjorative « la com’ ». Il fallait qu’elle puisse se défendre et pour cela, quoi de mieux que de la mettre en examen. Avec Juge, procureur, avocat et grands témoins appelés à la barre, « le procès de la communication » est ouvert. Ce sera à vous de donner votre verdict !

Littéraire ou non je vous souhaite une belle rentrée !