1 homme, 1 aventure, 1 record autour du monde

sodebo

Parti le 6 novembre dernier de Brest, le skipper de Sodebo Ultim’ a dévalé l’Atlantique et traversé le redoutable (et redouté) Océan Indien à une vitesse spectaculaire. Positionné aujourd’hui au cœur du Pacifique qui n’en a que le nom, Thomas Coville manœuvre son bateau comme s’il était en équipage. Et il ramasse les trophées enchaînant des records de vitesse dont le dernier en date celui de l’Océan Indien. Soutenu par Sodebo, Thomas Coville a un rêve qu’il poursuit depuis des années : il veut devenir le marin solitaire le plus rapide autour de la planète.

Depuis trois semaines, le skipper n’arrête pas, il enchaîne les océans parfois les plus hostiles à une vitesse inimaginable il y a quelques années pour un solitaire. Thomas Coville travaille 24 heures sur 24 avec une constance prodigieuse pour dompter son gigantesque oiseau à trois coques quels que soient l’état de la mer et la force du vent.

Et ça marche ! A la sortie de l’océan Indien, Thomas Coville est en avance de deux jours sur le temps à battre, celui établi en 2007 par Francis Joyon qui avait tracé cette année-là une trajectoire d’exception en 57 jours 13 heures et 34 minutes.

Thomas Coville poursuit sa route vers le Cap Horn, troisième des trois grands caps des tours du monde à la voile. Cet exploit sportif est incroyable, il est presque impensable de tenir une telle cadence en solitaire ! Les vitesses enregistrées sur Sodebo Ultim’ sont vertigineuses avec des moyennes qui atteignent 30 nœuds sur plusieurs heures.

Pour suivre le tour du monde de Sodebo Ultim’, téléchargez l’application Sodebo Ultim’, Partagez quotidiennement en live les aventures de Thomas Coville et du team voile avec notamment le #mag réalisé avec Denis Brogniart.