Transition

Transition est sans aucun doute le mot de l’année 2016. Transition politique d’abord, avec des mouvements que l’on n’a pas vu venir et qui annoncent de plus grands changements encore. On pense d’emblée au Brexit à la stupéfaction de nos voisins britanniques, à l’élection américaine surprise de Donald Trump et à l’effarement qui a suivi. En France, c’est le dépassement sur la file de droite de François Fillon qui en a ébahi plus d’un et c’est désormais le renoncement de François Hollande sur la file de gauche qui en consterne d’autres. Perplexes, les instituts de sondage comme la plupart des médias n’ont pas davantage vu venir ces bouleversements que le simple quidam.

Certes, la forme n’est qu’un instantané pris sur une transition, disait Bergson, mais il y a néanmoins des moments de l’histoire où la sensation de mouvement l’emporte sur le sentiment d’immuabilité. La densité des événements de ces derniers mois dont le rythme semble s’accélérer augure d’un futur dont les fondations se construisent à présent.

Souhaitons donc que ces mouvements soient des impulsions annonciatrices d’une réelle transition vers un monde plus harmonieux et aussi plus respectueux des valeurs universelles, telles que les défend l’association Human Rights Watch que Wellcom accompagne pro bono et qui fêtait tout récemment son dixième anniversaire en France. Son rôle pour la connaissance des violations des droits humains à l’international mais aussi en France est essentiel.

Cette dernière Wellnews de 2016 nous permet d’accueillir un grand témoin des transitions qu’est Paul Nahon, fondateur d’Envoyé spécial et qui, face au diktat de l’instantanéité, a su, avec constance, jouer la carte de l’analyse et du décryptage.

Retrouvez également dans cette nouvelle édition le portrait vidéo de Maël Bernier, Directrice de la communication de Meilleurtaux.com qui a initié avec Wellcom un discours pédagogique et parfois décalé pour susciter l’intérêt du grand public.

Wellcom vous souhaite une belle et douce transition vers 2017.