Charte des réseaux sociaux en entreprise : ce qu’il faut savoir

Nous avions évoqué les bénéfices que peut tirer une entreprise de l’usage des réseaux sociaux par ses collaborateurs à travers une démarche d’employee advocacy.

Cependant, celle-ci peut également présenter des risques dont il est nécessaire de se protéger. C’est pourquoi certaines entreprises ont décidé d’adopter une charte des réseaux sociaux.

De quoi s’agit-il exactement et comment s’y prendre ?

 

Une charte des réseaux sociaux, pourquoi ?

 

Afin de se prémunir au mieux contre certains risques (sécurité et confidentialité des informations, diffamation, situation de crise…), la charte permet d’accompagner et de sensibiliser les salariés sur l’impact que peuvent avoir leurs publications sur les réseaux sociaux.

ll s’agit de les responsabiliser en leur faisant comprendre les divers enjeux et risques liés à l’usage du social media, et les aider à adopter les bons comportements en ligne avec l’entreprise et ses valeurs. De cette manière, la charte garantit la cohérence avec la stratégie de communication de l’entreprise.

 

Quel contenu ?

 

Le contenu de la charte sera bien entendu différent selon les entreprises, mais voici quelques points essentiels qu’elle devrait comporter :

  • les enjeux et les risques
  • les conditions d’usage
  • la politique de communication de l’entreprise
  • les bonnes pratiques
  • ou encore les sanctions liées au non-respect de la charte

 

La rédaction de la charte sera également l’occasion d’impliquer les collaborateurs en les faisant participer à la réflexion sur le contenu.

 

En conclusion, une charte des réseaux sociaux ne s’avérera pas seulement bénéfique mais indispensable dans la cadre d’une stratégie d’employee advocacy.

 

En savoir plus sur sociallymap.com