Comment prévenir les Fake news ?

Les Fake news, expression popularisée à l’occasion des élections américaines, ont déjà fait couler beaucoup d’encre et ne semblent pas prêtes de s’arrêter. Exploitées le plus souvent à des fins politiques ou économiques, elles peuvent être le fait d’Etats (qui bien évidemment ne le reconnaîtront jamais), de militants de causes plus ou moins justes et justifiées, ou encore de personnes qui y voient un intérêt économique par l’audience créée sur le web et qu’elles peuvent monétiser.

Si les politiques ont été les premiers visés, les entreprises ne sont bien évidemment pas non plus à l’abri de ces fausses informations destinées à servir leurs opposants de tout ordre. Comment contrer de telles attaques ? Comme souvent la bonne réponse est « cela dépend ». Car on ne peut combattre avec efficacité la fausse nouvelle qu’en prenant en compte l’entreprise, son histoire, son environnement, sa communication et sa relation avec ses parties prenantes. Syntec conseil en Relations Publics le 10 avril prochain à partir de 15h30 au Medef se penchera sur la question dans le cadre du PR Lab 2018 : « Quelle antidote face au Fake news ? ». Il est encore temps de découvrir le programme et de vous inscrire.

On sait déjà néanmoins,  qu’un certain nombre de bonnes pratiques peuvent être mises en place. Devancer, prévenir, anticiper : la meilleure des protections contre les Fake news est certainement de s’y préparer. Un point de vue que partagera sans doute  Jules Lavie, Cofondateur et Directeur de la rédaction de Vraiment, nouvel hebdo dont le 1er numéro a été diffusé le 21 mars dernier ou encore Pascal Cadorel, Directeur de la Communication et du Sponsoring de Sodebo.

Plein d’autres nouvelles à découvrir dans cette Wellnews printanière et notre article Tendances qui fait le point sur le nouvel algorithme de Facebook à ne pas manquer.

Bonne lecture !

Comment prévenir les Fake news ?

avril 3, 2018 12:50 Publié par

Les Fake news, expression popularisée à l’occasion des élections américaines, ont déjà fait couler beaucoup d’encre et ne semblent pas prêtes de s’arrêter. Exploitées le plus souvent à des fins politiques ou économiques, elles peuvent être le fait d’Etats (qui bien évidemment ne le reconnaîtront jamais), de militants de causes plus ou moins justes et justifiées, ou encore de personnes qui y voient un intérêt économique par l’audience créée sur le web et qu’elles peuvent monétiser.

Si les politiques ont été les premiers visés, les entreprises ne sont bien évidemment pas non plus à l’abri de ces fausses informations destinées à servir leurs opposants de tout ordre. Comment contrer de telles attaques ? Comme souvent la bonne réponse est « cela dépend ». Car on ne peut combattre avec efficacité la fausse nouvelle qu’en prenant en compte l’entreprise, son histoire, son environnement, sa communication et sa relation avec ses parties prenantes. Syntec conseil en Relations Publics le 10 avril prochain à partir de 15h30 au Medef se penchera sur la question dans le cadre du PR Lab 2018 : « Quelle antidote face au Fake news ? ». Il est encore temps de découvrir le programme et de vous inscrire.

On sait déjà néanmoins,  qu’un certain nombre de bonnes pratiques peuvent être mises en place. Devancer, prévenir, anticiper : la meilleure des protections contre les Fake news est certainement de s’y préparer. Un point de vue que partagera sans doute  Jules Lavie, Cofondateur et Directeur de la rédaction de Vraiment, nouvel hebdo dont le 1er numéro a été diffusé le 21 mars dernier ou encore Pascal Cadorel, Directeur de la Communication et du Sponsoring de Sodebo.

Plein d’autres nouvelles à découvrir dans cette Wellnews printanière et notre article Tendances qui fait le point sur le nouvel algorithme de Facebook à ne pas manquer.

Bonne lecture !

Classés dans :

Cet article a été écrit par wellcom

Les commentaires sont fermés.