POUR BIEN SE PROTÉGER DES MOUSTIQUES TIGRES !

Qui dit été, dit moustique ! Contrairement aux idées reçues, les moustiques tigres ne concernent pas uniquement le Sud de la France. Leur nombre augmente d’environ 10% par an depuis une dizaine d’années et ils investissent à chaque fois de nouveaux territoires. Une expansion favorisée par les transports… Il n’est en effet pas rare qu’un ou plusieurs moustiques soient présents dans les voitures des vacanciers sur le chemin du retour.

Ce phénomène n’est pas à prendre à la légère puisque le moustique tigre peut véhiculer à l’homme des maladies graves comme la dengue ou encore le chikungunya. Et si les moustiques tigres ont déjà fait leur apparition, leur pic de présence ne sera atteint qu’en août. Rentokil, filiale du groupe Rentokil-Initial spécialisée dans la dératisation, la désinsectisation et la désinfection, livre quelques conseils pour se prémunir de cet hôte indésirable.

 

moustiqueDes gestes simples mais efficaces

 

Pour se protéger de ce moustique, il existe quelques gestes simples que tout un chacun peut mettre en application :

  • Vérifier qu’il n’y a pas d’eaux stagnantes à proximité de son habitation et, le cas échéant, les supprimer afin que les moustiques, qui pondent leurs œufs dans l’eau, n’aient plus d’endroits pour se reproduire.
  • En cas de pluie, bien retourner les pots vides ou tout autre type de récipients afin qu’aucune eau ne stagne.
  • Fermer les fenêtres et utiliser son climatiseur, si on en a un, en cas de températures élevées
  • Favoriser l’installation de plantes répulsives comme les géraniums.
  • Ne pas allumer la lumière si une fenêtre est ouverte car les insectes volants, dont le moustique, sont attirés par les sources lumineuses.

Si malgré toutes ces précautions, les moustiques tigres sont présents en nombre, il ne faut pas hésiter à se rapprocher d’un professionnel de la désinsectisation, à l’instar de Rentokil. Les entreprises spécialisées possèdent en effet des techniques qui s’attaquent aux moustiques adultes, mais également des solutions qui, appliquées sur des points clés, permettent d’éradiquer les larves avant leur passage au stade adulte.