Cosmonaute
Cosmonaute
Cosmonaute

Communication interne : et si c’était une question d’angles ?

On le sait depuis la nuit des temps, les hommes aiment qu’on leur raconte des histoires. Cela crée de l’empathie, de la proximité et c’est bien cela dont il s’agit quand on parle de communication interne. Si les sujets sont nombreux, ils doivent être attractifs, utiliser des formats adaptés et donner du sens. Si on veut être accessible à tous ses salariés, quels qu’ils soient, il faut être un architecte du sens. Entamer une conversation utile sur la stratégie, les objectifs, les enjeux de son entreprise, c’est avant tout une façon de raconter une histoire.

Les collaborateurs, et notamment les plus jeunes, sont en quête de sens, de cette capacité à percevoir la raison d’être de leur travail, dans la raison d’être même de l’entreprise.  Les employeurs ont pour devoir de répondre à cette demande et de faciliter l’accès à l’information, ce qui valorisera l’ensemble des parties prenantes. Prendre la parole certes, mais pour être efficace il faut prendre du recul par rapport à une information globalement envahissante. En acceptant de sortir du classicisme des traitements actuels. Il faut savoir adapter ses outils pour soigner sa cible et donner du sens à l’ensemble.

Le bon vieux journal interne n’est pas mort

Même si le digital est devenu la norme, notamment dans notre consommation des médias, le magazine papier demeure un incontournable pour la communication interne des entreprises. « Les enquêtes de lecture que nous soumettons à nos clients le prouvent : il y a une appétence pour le format print que les salariés peuvent lire sur leur lieu de travail ou emporter chez eux », explique Aline Van Hoecke, Directrice éditoriale de Wellcom. La parution du support devient également un rendez-vous qui est attendu par les collaborateurs, surtout s’ils ont contribué à la rédaction de certains articles. « Le papier permet également d’alterner différents formats (portraits, infographies, reportages photo, etc.) qui se complètent et donnent une diversité cohérente à l’ensemble du magazine. Le feuilleter devient alors un vrai plaisir ». Rien de mieux pour renforcer le sentiment d’appartenance, surtout au sein d’entreprises dont les collaborateurs sont répartis sur différents territoires. Sans oublier que la majorité des Français (80 %) préfère encore aujourd’hui un magazine print à sa version digitale en ce qui concerne la presse généraliste. « Nous produisons depuis bientôt trois ans un magazine papier pour un grand pétrolier français, dont les équipes sont dispersées sur plus de 200 stations-services. Le magazine est un moyen pour tous ses salariés de se sentir intégrés, de créer du lien entre le siège et leurs lieux de travail », poursuit Aline Van Hoecke.

Une plateforme collaborative pour encourager l’innovation, le partage et les échanges

Si l’innovation est désormais une valeur mise en avant par un bon nombre d’entreprises, peu sont celles qui prennent en compte l’importance de faire participer leurs collaborateurs à cette démarche. « Si l’on part du constat qu’une bonne idée peut venir de n’importe qui, il devient alors évident que les équipes ont leur rôle à jouer ». Mais comment faire remonter ces propositions ? La mise en place d’une plateforme collaborative en ligne constitue une réponse pratique et ludique. Un tel projet dispose de nombreux avantages. Tout d’abord, il évite que les idées se perdent lors de leur remontée, il permet aussi d’identifier clairement pour tout le monde qui est en charge de cette thématique. « D’autre part, avec des fonctions d’échange comme le like, le partage, ou le commentaire, une telle plateforme permet de créer un sentiment de cohésion d’équipes et de venir nourrir chaque idée ».

Des formats ludiques pour engager

De plus en plus d’entreprises l’ont compris : la gamification peut être un vrai levier d’implication pour vos équipes. « Challenges, concours, serious games, jeux vidéo et même la réalité augmentée sont des outils corporate qui prennent une place de plus en plus importante dans les stratégies internes de nos clients », explique Aline Van Hoecke. Ces dispositifs comportent de nombreux atouts :

  • stimuler les collaborateurs et fédérer les équipes ;
  • développer le business dans le cas de challenges commerciaux ;
  • faire découvrir des métiers de l’entreprise ;
  • créer de l’émulation ;
  • ou encore améliorer la synergie.

« Le jeu comporte également une valeur de plus en plus demandée en entreprise : la reconnaissance ». Récompenser un ou plusieurs collaborateurs pour leur participation, c’est reconnaître leur valeur ajoutée et montrer que la Direction est consciente des efforts fournis.

La radio : le média de l’avenir ?

La dernière édition du baromètre annuel Kantar/La Croix sur le rapport des Français à la presse le montrait clairement : le média auquel ils accordent le plus d’importance est la radio. Avec l’explosion des plateformes de podcasts (relire notre interview de Mathieu Gallet, fondateur de Majelan) ces dernières années, ce format s’impose désormais au sein de la société non plus comme celui de quelques aficionados, mais bien de la majorité. Et certaines entreprises ne s’y sont pas trompées. « Carglass® constitue un vrai modèle en la matière : lancée en 2017, leur radio interne est un véritable succès et a même remporté en 2017 le grand prix Stratégies de la communication d’entreprise et des collectivités territoriales ». Au programme : de la musique évidemment, mais également des flashs d’actualité, des prises de paroles de collaborateurs et des informations générales. « Avec la radio, la voix de l’entreprise est incarnée et humanisée d’une certaine manière. C’est un excellent moyen de fédérer ses équipes et d’allier informations et loisirs ».