• 2 novembre 2022
  • < 1  min

Charles & Alice : des partenariats pour soutenir la production de fruits français

Dernièrement, les consommateurs ont démontré un véritable intérêt pour l’achat local. Pourtant, le secteur arboricole français fait face à des déficits dans la production de certaines variétés. Pour empêcher la disparition des savoir-faire et sauver le fruit français, Charles & Alice, attachée depuis toujours au localisme, lance le concept de « refruitalisation » du pays.

Les fruits français en déficit !

Alors que la réindustrialisation de la France est l’un des sujets phares de l’année, certaines productions arboricoles menacent de disparaître car trop peu rentables, ou trop concurrencées par l’international. Une situation qui mène, dans certains cas, à des déficits de fruits français. La production de la poire Williams, plus longue et délicate que les autres sortes de poires, devient notamment de moins en moins attractive pour les arboriculteurs. Pourtant, ces dernières années ont marqué un tournant dans les habitudes de consommation des Français, 39% d’entre eux souhaitant acheter plus de produits locaux (Etude Iri, 2021).

La refruitalisation en action 

Charles & Alice s’approvisionne en pommes produites en France, et travaille avec une dizaine d’arboriculteurs en vergers dédiés. Il était donc naturel pour la marque de proposer des solutions pour les autres fruits qui le nécessitent. « Nous nous sommes rendu compte que le sujet était très peu abordé dans les médias. Nous cherchions donc à sensibiliser les journalistes à la sauvegarde du fruit français par un concept fort ». Et la refruitalisation est née ! Le but ? Continuer à soutenir l’activité des arboriculteurs afin de les aider à augmenter leurs productions. « En partant du localisme, déjà ancré dans l’ADN de la marque, nous avons imaginé comment décliner ce fil rouge tout au long de l’année. Nous avons notamment organisé une visite de presse dans les vergers français, avec les médias locaux et spécialisés ». Parmi les actions déjà mises en place : Charles & Alice a noué un partenariat avec une coopérative dans les Alpes, qui a permis de planter une dizaine d’hectares de poiriers. Rendez-vous en 2025 pour en tirer les premiers résultats !

    Abonnez-vous pour en savoir plus

    Pour être au courant des dernières actualités de l'univers de la communication, abonnez-vous à la newsletter !