Cosmonaute
Cosmonaute
Cosmonaute

Petit état des lieux

syntec rpL’étude effectuée par l’institut LH2 à la demande du Syntec Conseil en Relations Publiques, dont Thierry Wellhoff est administrateur, propose pour la première fois, une analyse globale des moyens consacrés par les entreprises à la communication à destination de chacun de leurs différents publics à savoir les clients et consommateurs, les salariés, les actionnaires et investisseurs, les pouvoirs publics et collectivités, les mouvements associatifs, les distributeurs et partenaires, les médias et enfin les prescripteurs. Cette étude fournit de précieux enseignements sur la nature et l’importance des relations établies par les entreprises avec leurs différents publics. L’institut LH2 a interrogé 434 entreprises de 20 salariés et plus. Sur la base des résultats du sondage, une extrapolation a été établie, donnant lieu à des estimations de données réelles au niveau national (méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : taille et secteurs d’activité NAF). A partir des réponses apportées, il a ainsi notamment été possible d’évaluer le montant global des investissements des entreprises en communication non publicitaire, à un niveau se situant aux alentours de 17,5 milliards d’euros désignant les relations des entreprises avec leurs différents publics segmentées par grands enjeux :

Enjeux commerciauxClients et consommateurs
Enjeux « réputation », image, notoriétéMédias
Enjeux sociauxSalariés
Enjeux financiersActionnaires et investisseurs
Enjeux réglementairesPouvoirs publics et collectivités
Enjeux consuméristes ou de sociétéMouvements associatifs
Enjeux opérationnelsDistributeurs et partenaires
Enjeux « crédibilité »Prescripteurs

Sur 17.5 milliards, environ 7 milliards vont en direction des clients et consommateurs. S’il s’agit vraisemblablement surtout de promotion et de marketing opérationnel, les 10 milliards restant désignent donc plus spécifiquement ce que l’on appelle «relations avec les publics». Ils se répartissent d’abord en relations en direction des médias à hauteur d’environ 25 % des investissements, les autres 75 % se répartissant de manière assez équilibrée en communication vers les 6 publics suivants.
A noter que près de 4.9 milliards d’euros constituent le montant des investissements externalisés par les entreprises.

Si vous souhaitez avoir de plus amples informations sur cette étude, n’hésitez pas à contacter à l’agence Marianne Gilardoni – mg@wellcom.fr