-

Olivier Galzi, journaliste de vos soirées et week end sur iTélé

Olivier Galzi
journaliste de vos soirées et week end sur iTélé

Logo_ITELEOlivier GalziOlivier Galzi, enfant de la télé, pendant de longues années chez France Télévision fait depuis 2012 des records d’audience sur iTélé. Rencontre avec un professionnel du journalisme qui se challenge et n’a pas l’intention d’appuyer sur le frein !

Animateur de la tranche 22h / Minuit sur I télé depuis 2012, vous avez fait bondir l’audience de 32% en un an, record historique pour la chaine. Comment définissez-vous votre ligne éditoriale ? Quel est votre parti-pris ? Comment expliquez-vous ce succès ?

« La ligne éditoriale est très simple: essayer de se poser LA question que tout le monde se pose après avoir entendu « le bruit médiatique » de la journée… et tenter, sinon d’y répondre, du moins de donner une carte des forces en présence qui permette de comprendre pourquoi telle information devient ce jour-là une actualité. En gros, il s’agit d’expliquer l’écume des vagues par l’analyse des vents et des courants… C’est en tout cas notre parti pris, celui du décryptage et je pense que c’est ce qui explique le succès de cette tranche. Sans parler évidemment du talent et de l’énergie des équipes d’Itélé qui permettent de réaliser des miracles au quotidien. »

Vous avez grandi professionnellement sur France Télévision, avec des postes journalistiques variés (présentation d’envoyé spécial, animation des JT de Télé Matin, remplaçant du 13h et du 20h). Qu’est ce qui a motivé votre choix de migration vers une chaine d’information en continu ?

« Pour tout aventurier (et je pense que les journalistes font partie de cette famille), le rêve est celui de la conquête d’un monde nouveau. Le « tout info » sur a TNT a dynamité la carte médiatique. Participer à la redéfinition de cette carte m’est apparu, non seulement comme un besoin de me remettre en question, mais aussi comme une chance qui ne se produit qu’une fois par siècle ! J’ai donc pris mon risque… et je ne le regrette pas aujourd’hui. »

Un mot sur vos projets, ambitions pour 2014 ?

« Appuyer sur l’accélérateur… »