Valeureux politiques

À l’approche de l’élection présidentielle, les principaux candidats ne cessent de se livrer à des échanges croisés sur les valeurs qu’ils défendent pour soutenir leurs différents discours de campagne. Dans ce contexte – et comme en 2012 – Wellcom, s’est penché sur les valeurs des courants politiques et des candidats à la magistrature suprême. Parmi les principaux enseignements de cette étude* :

  • Un recul significatif (par rapport à 2012) des familles politiques classiques
    (Droite et Gauche) sur les principales valeurs constitutives de leur « ADN ».
  • De nombreuses valeurs ne sont plus associées à une famille politique,
    voire sont considérées comme délaissées par la Droite comme par la Gauche.
  • Cinq valeurs apparaissent particulièrement associées à la Droite (scores > à 30 %) : Autorité (44%), Tradition (41%), Sécurité, Patriotisme (37% chacun)
    et enfin Performance (32%).
  • Quatre valeurs sont reconnues comme des valeurs associées à la Gauche : Solidarité (40%), Humanisme (34%), Ecologie (34%), Générosité (32%).
  • Deux candidatures parfois présentées comme « antisystème » prospèrent
    • soit sur des valeurs moins portées qu’auparavant par la Droite :  c’est le cas de Marine Le Pen avec le Patriotisme, l’Autorité et la Sécurité,
    • soit peu portées par la Gauche ou la Droite : c’est le cas d’Emmanuel Macron qui réussit à incarner les valeurs de Travail, de Combativité et de Performance et se veut néanmoins attribuer un profil valeurs proche des valeurs attribuées à la Droite.

On constate globalement que de nombreuses valeurs ne sont plus associées à une famille politique en particulier ; elles sont considérées comme délaissées autant par la Droite que par la Gauche. Les valeurs deviennent davantage « transpartisanes » et sont « désidéologisées ».

Deux candidatures se caractérisent par une dynamique d’identification plus forte et par un positionnement marqué, susceptibles de générer de l’engagement : Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Résultats complets et détaillés disponibles sur demande.

*Méthodologie de l’étude Wellcom / Viavoice :
L’étude « Valeurs et Politique » a été réalisée en ligne par l’institut Viavoice du 6 au 9 février 2017 auprès d’un échantillon de 1017 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus

Valeureux politiques

avril 1, 2017 8:35 Publié par

À l’approche de l’élection présidentielle, les principaux candidats ne cessent de se livrer à des échanges croisés sur les valeurs qu’ils défendent pour soutenir leurs différents discours de campagne. Dans ce contexte – et comme en 2012 – Wellcom, s’est penché sur les valeurs des courants politiques et des candidats à la magistrature suprême. Parmi les principaux enseignements de cette étude* :

  • Un recul significatif (par rapport à 2012) des familles politiques classiques
    (Droite et Gauche) sur les principales valeurs constitutives de leur « ADN ».
  • De nombreuses valeurs ne sont plus associées à une famille politique,
    voire sont considérées comme délaissées par la Droite comme par la Gauche.
  • Cinq valeurs apparaissent particulièrement associées à la Droite (scores > à 30 %) : Autorité (44%), Tradition (41%), Sécurité, Patriotisme (37% chacun)
    et enfin Performance (32%).
  • Quatre valeurs sont reconnues comme des valeurs associées à la Gauche : Solidarité (40%), Humanisme (34%), Ecologie (34%), Générosité (32%).
  • Deux candidatures parfois présentées comme « antisystème » prospèrent
    • soit sur des valeurs moins portées qu’auparavant par la Droite :  c’est le cas de Marine Le Pen avec le Patriotisme, l’Autorité et la Sécurité,
    • soit peu portées par la Gauche ou la Droite : c’est le cas d’Emmanuel Macron qui réussit à incarner les valeurs de Travail, de Combativité et de Performance et se veut néanmoins attribuer un profil valeurs proche des valeurs attribuées à la Droite.

On constate globalement que de nombreuses valeurs ne sont plus associées à une famille politique en particulier ; elles sont considérées comme délaissées autant par la Droite que par la Gauche. Les valeurs deviennent davantage « transpartisanes » et sont « désidéologisées ».

Deux candidatures se caractérisent par une dynamique d’identification plus forte et par un positionnement marqué, susceptibles de générer de l’engagement : Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Résultats complets et détaillés disponibles sur demande.

*Méthodologie de l’étude Wellcom / Viavoice :
L’étude « Valeurs et Politique » a été réalisée en ligne par l’institut Viavoice du 6 au 9 février 2017 auprès d’un échantillon de 1017 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus

Classés dans :

Cet article a été écrit par wellcom

Les commentaires sont fermés.