Annonce presse pour Châteauroux Airport

image chateauroux airportPar une approche du zéro défaut à tous les niveaux de ses services, Wellcom repositionne l’aéroport de Châteauroux dans sa dimension internationale. L’aéroport de Châteauroux est un aéroport industriel géré par la Région Centre. Principaux métiers :

  • Fret (activité n°1 de l’aéroport).
  • Formation de pilotes et pompiers.
  • Services liés à l’industrie aéronautique (destruction d’avions de ligne, recyclage de fibres aéronautiques, entreposage, peinture, etc.).

Le service à la personne trouve son service de presse

covivaDepuis le 1er mars, l’agence Wellcom accompagne Coviva via un programme de Relations Presse dédié. Créé en 2004 Coviva (du groupe Carpentier) est le numéro 3 sur le marché du service à la personne dépendante en France. Spécialiste du maintien à domicile des personnes âgées ou invalides, Coviva propose trois prestations complètes : maintien à domicile et aides ménagères, livraison des repas, pour répondre aux attentes des personnes en difficulté. La société a mis en place un engagement qualité pour encadrer les intervenants et assurer la qualité du suivi. Par ailleurs Coviva a lancé son propre réseau de franchise en 2007 (28 agence à date) et compte deux nouveaux franchisés par mois.
Pour en savoir plus www.coviva.fr.

Quel est le vrai profil du e-commerçant ?

C’est à cette question délicate qu’a tenté de répondre, pour la seconde année consécutive, Oxatis (plateforme de création de sites marchands) via une étude menée en janvier, auprès de 2 500 sites marchands en France. Principaux résultats : les e-commerçants ne sont pas des juniors, mais des commerçants professionnels matures, avec une forte proportion de femmes, tous soucieux de choisir des conditions de travail idéales. Les moins de 25 ans sont sous-représentés, alors que qu’on note une très forte majorité de quadras. Côté personnel, on compte 17% de célibataires, 81% de personnes mariées ou vivant maritalement, et 79% ont des enfants. Enfin, 70% des e-commerçants ne sont pas des « Pure Player » du e-commerce mais exercent aussi leur activité en dehors du cadre online.

Plus d’infos ici.

Everest Poker organise la plus grande compétition gratuite jamais organisée en Europe

image everesteverestEverest Poker, la plus grande école européenne de poker en ligne dont Wellcom gère les relations presse, annonçait en novembre dernier la 3ème édition de l’Everest Poker European Cup.

L’EPEC, parmi les plus grandes compétitions gratuites jamais organisées en Europe offre la possibilité aux amateurs de s’essayer au poker en toute convivialité.

Maîtriser le bluff, déchiffrer les réactions de ses adversaires, adapter son jeu par rapport à ses cartes,… autant d’enseignements dont Everest Poker souhaite faire bénéficier les joueurs amateurs. L’Everest Poker European Cup représente pour les joueurs européens, le moyen le plus simple de découvrir les joies du poker aux côtés d’autres joueurs et de remporter l’une des 200 places à gagner pour un fantastique week-end au soleil.

Après le tournoi de San Remo, c’est à Paris que se tenait le dimanche 1er mars la seconde manche qualificative live de l’EPEC France. Ce sont ainsi 8 nouveaux joueurs, dont une jeune femme, qui se sont qualifiés pour la grande finale.

Du 8 au 10 mai 2009, les 200 finalistes se retrouveront au Chia Laguna Resort, un complexe hôtelier cinq étoiles situé sur la côte ouest de la Sardaigne pour se disputer les 100 000 € de la cagnotte mise en jeu.

Pour en savoir plus www.everestpoker.net

Pierre Bouteiller, un ton au naturel…depuis 50ans !


Interview de Pierre Bouteiller, Animateur de Si bémol et fadaises sur TSF Jazz

Pierre BouteillerTSF-JazzIl est, à la radio, des noms qui durent et restent… Personnalités discrètes mais incontournables, populaires mais de haute volée. C’est le cas de Pierre Bouteiller, aujourd’hui aux commandes de Si bémol et fadaises sur TSF Jazz, que Wellnews a souhaité mettre à l’honneur ce mois-ci.
C’est à 24 ans que Pierre Bouteiller entame sa longue carrière à la radio avec Europe 1 en 1958, avant de se lancer dans la chronique quotidienne. Longtemps animateur du Magazine sur France Inter et autres émissions mythiques, il devient Directeur des programmes de la chaîne, puis Directeur de France Musiques en 1999. C’est aujourd’hui sur TSF Jazz qu’il réussit à allier dans le plaisir son amour pour la radio et pour la musique en animant Si bémol et fadaises, émission quotidienne retraçant l’histoire du jazz ainsi que ses génies connus ou méconnus. Il est également l’auteur de Radioactif (Robert Laffont, 2006), dans lequel il raconte les souvenirs heureux, et mouvementés, de sa longue histoire d’amour avec la radio.

Vous avez toujours milité pour le professionnalisme, la compétence dans l’exercice du métier de journaliste… Le signe d’un manque de professionnalisme inhérent à la profession ?
Je parle en réalité du fossé entre les dirigeants de l’audiovisuel public et les journalistes, c’est-à-dire entre un personnel politique nommé par les pouvoirs publics et les professionnels des media qu’ils dirigent. Je parle en connaissance de cause, ayant été « remercié » par des présidents non-professionnels de la radio. A l’antenne, on ne peut pas tricher : un media radio ne se porte bien que lorsqu’il est dirigé par un professionnel, un journaliste, venant de la base. A Radio France, j’ai eu de vrais patrons (ex-journalistes) comme Roland Dhordain, Roland Faure et Jean-Marie Cavada. On peut, ailleurs, citer le cas de France Télévisions avec Patrick de Carolis. Les autres, je les appelle des touristes, des amateurs.

La liberté de ton a toujours été votre marque de fabrique. Que pensez-vous aujourd’hui de la liberté laissée aux journalistes ?
Vous savez, ce qu’on entend aujourd’hui était impensable il y a 30 ans. Voyez Laurent Ruquier ou Stéphane Guillon. Auparavant, la liberté de ton s’exprimait davantage par les choix musicaux que par la parole politique elle-même. Nous assistons aujourd’hui à une reprise en main de cette liberté de ton par le pouvoir politique, mais les media ont fait d’énormes progrès au cours des dernières décennies. C’était différent au temps de la RTF, avant même l’ORTF ! Il y a encore quelques mois, Europe 1 a beaucoup été considérée comme la « radio Sarko ». Ça l’est moins aujourd’hui. Le Président n’a jamais exigé tout le zèle et la révérence dont on a fait preuve à son égard ! Il faut également noter qu’il y a une obligation d’émotion, de « dézingage » systématique dans les media. C’est dans l’air du temps…

Vous animez aujourd’hui une émission sur TSF jazz, intitulée « Si bémol et fadaises ». Le jazz, on le sait, est l’une de vos grandes passions. Une émission 100% jazz… La réalisation d’un vieux rêve ?
Jean-François Bizot, qui a (re)créé TSF Jazz en 1999 avec Frank Ténot, m’avait appelé pour me proposer de rejoindre la chaîne en me laissant carte blanche. Je crois connaître le jazz, en effet. Avec ma société de production, j’ai produit des documentaires sur de grands noms du jazz comme Stéphane Grappelli, Claude Bolling ou encore Michel Legrand. Par ailleurs, j’ai toujours diffusé du jazz dans mes émissions, et lorsque j’étais Directeur de France Musiques, j’ai fait ajouter le « s » de France Musiques avec la volonté de développer toutes les musiques au sein de la chaîne. Dans « Si bémol et fadaises » sur TSF Jazz, je me suis créé des difficultés : trouver une nouvelle thématique chaque semaine ! J’ai du me mettre à fouiller dans ma discothèque pour trouver des angles, des sujets. Cela m’a permis de redécouvrir des trésors oubliés !

En 2009, la FRM va financer 16 projets de recherche prometteurs sur les maladies ostéo-articulaires

frmLes maladies ostéo-articulaires représentent les causes les plus fréquentes de douleurs et d’incapacité physique chez les seniors. Elles touchent les os, les cartilages, les tendons et les disques intervertébraux et sont soit dégénératives (ostéoporose, arthrose), soit inflammatoires (arthrite, polyarthrite) ou d’origine traumatique.

6 millions de Français souffrent d’arthrose avec, à la clé, mal au dos, mal au genou, difficultés à bouger… Une pathologie qui n’est pas exclusivement féminine et dont l’incidence ne cesse d’augmenter chez les sujets jeunes.

Consciente de l’enjeu de santé publique majeur que représente ce domaine de recherche, la Fondation pour la Recherche Médicale, dont Wellcom gère les relations presse, a lancé en 2008 un appel d’offres spécifique sur ces pathologies, doté de 3 millions d’euros. Elle vient de retenir 16 projets de recherche très innovants qui ont été évalués par les meilleurs experts français et internationaux et qui promettent de nouvelles pistes thérapeutiques pleines d’espoir pour les patients.

Pour évoquer ces travaux et leurs perspectives concrètes, un déjeuner presse, se tiendra à la FRM, le mardi 10 février prochain.

Pour en savoir plus www.frm.org.

Qui a dit que la France ne tournait pas rond ?

image plannetplannetLa crise, ses incertitudes, le monde qui part en vrille… bon. Il y a aussi plus d’1 million de personnes réjouies dans la tempête : les fans du ballon rond ! La FFF leur donne le sourire avec un nouveau site Internet pour lequel Plan.Net, dont Wellcom gère les relations presse, a mis son bleu de chauffe.

Plan.Net a donc chaussé ses crampons et joué en équipe avec les spécialistes de la FFF. Pour marquer des points, il a fallu défricher, répertorier, repenser, hiérarchiser, réorganiser et référencer l’ensemble des contenus. En seconde mi-temps, place à la créativité pour porter haut les couleurs de la FFF et affirmer sa modernité. Ensuite, c’est un autre match qui se joue. Les artistes de la technique entrent sur le gazon. Un contre la montre pour mettre en ligne le site et son back-office sans prolongation.

Le nouveau site de la FFF en quelques mots :

  • Priorité au contenu multimédia,
  • Toute l’actualité du foot en un seul clic,
  • Nouvel outil d’administration des 35 000 pages.

En savoir plus : www.plan-net.fr

A propos de Plan.Net
Première agence interactive indépendante, Plan.Net a été crée en 2000 par Olivier Bronner, pionnier de la publicité sur Internet. En 2005, l’agence rejoint la Maison de la communication à Levallois-Perret, et à l’international le réseau Profero | Plan.Net (550 collaborateurs, 18 bureaux en Europe, Asie et Amérique du Nord). Plan.Net accompagne les marques et les institutions dans leurs activités et leur communication sur Internet. Marketing online, conception publicitaire, achats média et réalisation technique sont les piliers de l’offre de l’agence. Les ingrédients essentiels sont l’innovation, la performance et la qualité de services.

-

Les Valeurs, le blog !

valeursFruit d’un travail de recherche et d’études de plus de cinq ans et de programmes de communication menées par l’agence auprès de clients français et internationaux, le livre « les Valeurs » (auteur : Thierry Wellhoff) publié chez Eyrolles-Editions d’organisation vient de paraître.

Pour vous permettre de découvrir ce livre, Wellcom a ouvert un blog de présentation et d’échanges. Il vous permettra également de commander l’ouvrage.

25 classes de CM2 ont dit « oui  » et vous ? Et si vous deveniez partenaire ?

fedeesLa Fédération Enfants et Santé qui lutte contre les cancers et leucémies chez les enfants et adolescents organise pour la seconde année consécutive un grand concours national de poèmes auprès des élèves de CM2, scolarisés dans les grandes villes françaises L’appel a été lancé à toutes les classes de CM2 qui souhaitent s’engager dans un projet de solidarité : cette année, 25 classes ont décidé de participer à cette aventure, dont une en direct d’Hô-Chi-Minh Ville au Vietnam ! Le thème est fort : LE COURAGE.

Fort du succès de l’édition 2008, la Fédération Enfants et Santé, dont Wellcom gère les relations publiques, renouvelle cette année son concours de poèmes.

« La seconde édition de cette opération a pour ambition de sensibiliser le plus grand nombre à cette grande cause. Pour la première année, nous avons souhaité commencer en douceur, avec 6 classes participantes. Le succès de cette opération a séduit et l’inscription de 25 classes est un véritable honneur pour nous… Même à l’international, notre combat intéresse ! Nous comptons sur vous pour nous soutenir… » conclut Serge GRILHAULT des FONTAINES, Président de la Fédération Enfants et Santé.

La Fédération Enfants et Santé, dont Wellcom gère les relations presse, propose à des partenaires sensibles à la détresse des enfants injustement atteints de cancers ou de leucémies de rejoindre son combat, et de valoriser leur image. Si cela vous intéresse, vous pouvez contacter Aelya Noiret ou vous inscrire sur le groupe Facebook créé pour la Fédération Enfants et Santé en cliquant ici.

-

Moritz Hagenmüller, Directeur de BoD (Books on demand)


Moritz HagenmullerbodSon parcours :
Après des études à l’Université de St. Gallen (Suisse) et à la Cornell University (New York), Moritz Hagenmüller décroche un MBA et un PHD en sciences économiques. En 2000, il devient conseiller pour l’entreprise de conseil en gestion management Bain & Company, avant de prendre la direction de Books on Demand en janvier 2006.

Ses perspectives pour BoD :
Partout dans le monde, Internet connaît une croissance qui n’est plus à démontrer, qu’il s’agisse d’échanges d’informations ou de biens et services… Plus que cela, le medium web est aujourd’hui devenu incontournable pour la création et la diffusion de contenus. Pour BoD, ce phénomène couplé au boom du commerce en ligne est d’une importance capitale. En effet, BoD offre à tout le monde la possibilité de publier ses propres idées, ses propres créations et répond, en cela, à la demande croissante de l’autoédition : Grâce à une interface online facile à utiliser, chacun peut créer son livre en ligne, facilement et à moindre coût. Pour la diffusion, BoD offre l’accès à toutes les librairies en ligne et physiques en France. BoD rend ainsi le marché traditionnel du livre bien plus démocratique.

Du côté des éditeurs, les mutations du marché du livre représentent un enjeu de taille : Comment associer une croissance du chiffre d’affaires avec une optimisation des coûts ? Comment les maisons d’édition peuvent-elles participer au potentiel de « longue traîne » (constat basé sur la courbe de fréquentation d’un site : on classe les visites selon leur nombre en fonction des requêtes) offert par les librairies en ligne ? Comment peut-on proposer des titres de façon financièrement intéressante quand ils ne font pas partie des best-sellers ? , BoD propose des solutions d’avenir aux problématiques auxquelles sont confrontés les éditeurs.

Les possibilités de réaliser son propre livre via internet facile et à moindre coût, offertes par BoD, permettent de toucher un public plus large et une clientèle plus variée. Grâce à sa technologie, BoD œuvre ainsi en faveur de la diversité des livres et, au-delà, offre la possibilité de créer de nouveaux formats tels que les « blooks » (les bloggeurs publient le contenu de leurs blogs sous le format livre), de même que des livres à contenu personnalisé. Par ailleurs, dans le cadre de notre présence à la 29ème édition du Salon du Livre de Paris, nous offrirons à tous, célébrités et anonymes, la possibilité de s’exprimer sur un support atypique, appelé « le Mur des Auteurs de Demain ». Installé sur notre stand, il permettra à chacun d’apposer sa signature ou de laisser un message et ainsi, de découvrir qu’il est, grâce à BoD, très facile de se lancer pour devenir auteur.