Les Français connaissent mal l’économie et l’entreprise

La FNEGE (Fondation Nationale pour l’Enseignement de la Gestion des Entreprises) pense que les connaissances des Français en matière d’économie sont assez faibles. Elle a donc voulu vérifier cette hypothèse en lançant une sorte de « quizz » à un échantillon grand public afin de mesurer leur niveau en la matière. Résultats de ce sondage réalisé par LH2 : la note moyenne des Français n’est que de 5,9 sur 20. Seuls 6 % des Français ont une moyenne d’au moins 10 sur 20. L’économie « du quotidien » constitue l’un des seuls domaines sur lequel les Français sont les plus informés (le taux de TVA, le secteur des entreprises de biens/services courants). Globalement, ils ont une vision déformée de l’entreprise qui tend au mieux à en amoindrir l’importance dans l’économie, au pire à la dévaloriser. Les aspects du libéralisme qui pourraient être perçus positivement sont ignorés. Conclusion de LH2 : « l’entreprise est perçue, sous un prisme libéral excessif, d’une manière plutôt négative par les Français ». On ne s’en serait pas douté (!)