Les Français indécis sur les jeux d’argent en ligne

Le cinquième volet de la saison 2009 des « Enjeux du Quotidien », réalisés par TNS Sofres pour l’EPIQ a porté sur « les Français et les jeux d’argent sur Internet ». Principaux enseignements de cette édition : pour les jeux d’argent, Internet occupe une place encore marginale. 45% des Français ne connaissent aucun site de jeux d’argent en ligne. Parmi les Français qui jouent aux jeux d’argent en général (48% des Français), ils ne sont que 4% à jouer à des jeux d’argent sur Internet, préférant les jeux de tirage comme le loto (72%) et les jeux de grattage (69%). Par ailleurs, seuls 19% des Français déclarent faire confiance aux sites de jeux d’argent sur Internet, dont 3% tout à fait confiance. S’agissant de la prochaine ouverture à la concurrence des jeux d’argent sur Internet de type paris sportifs ou poker au 1er janvier 2010, les Français sont un peu plus de la moitié (54%) à se dire au courant. Tandis que 61% des joueurs assidus (souvent) disent être au courant de la prochaine ouverture à la concurrence.

Les Français indécis sur les jeux d’argent en ligne

février 2, 2010 9:08 Publié par

Le cinquième volet de la saison 2009 des « Enjeux du Quotidien », réalisés par TNS Sofres pour l’EPIQ a porté sur « les Français et les jeux d’argent sur Internet ». Principaux enseignements de cette édition : pour les jeux d’argent, Internet occupe une place encore marginale. 45% des Français ne connaissent aucun site de jeux d’argent en ligne. Parmi les Français qui jouent aux jeux d’argent en général (48% des Français), ils ne sont que 4% à jouer à des jeux d’argent sur Internet, préférant les jeux de tirage comme le loto (72%) et les jeux de grattage (69%). Par ailleurs, seuls 19% des Français déclarent faire confiance aux sites de jeux d’argent sur Internet, dont 3% tout à fait confiance. S’agissant de la prochaine ouverture à la concurrence des jeux d’argent sur Internet de type paris sportifs ou poker au 1er janvier 2010, les Français sont un peu plus de la moitié (54%) à se dire au courant. Tandis que 61% des joueurs assidus (souvent) disent être au courant de la prochaine ouverture à la concurrence.

Tags : ,

Classés dans :

Cet article a été écrit par wellcom

Les commentaires sont fermés.