L’Agence France Presse (AFP) en partenariat avec Youtube, le Centre de la Formation des Journaliste (CFJ) et Twitter lancent la chaîne « YouTube Elections 2012 ».

A daté de ce mois de mai et ce pendant un an, vous pouvez retrouver toutes les informations des campagnes législatives et de la prochaine présidentielle, les vidéos liées à l’actualité électorale ainsi qu’un espace dédiée aux interviews sur la chaine Youtube Elections 2012. Un espace d’informations pour le public, une tribune d’expression pour les candidats.
Cette chaîne d’information d’un nouveau genre est composée de plusieurs modules.

Un espace de débat entre les internautes et les candidats, le communiqué précise : avant chaque entretien, les internautes pourront soumettre leurs questions par écrit ou par vidéo sur YouTube ou via Twitter. Il leur sera ensuite proposé de voter pour leurs questions préférées. Ces questions seront posées lors d’interviews retranscrites sur YouTube, les étudiants du CFPJ seront sollicités pour sélectionner les questions d’internautes et les soumettre aux candidats. D’autre part, pour amplifier l’interaction avec le public, un fil Twitter (@Youtube2012) est mis en place ainsi que des hashtags par sujet : économie (#eco2012), société (#soc2012), politique internationale (#inter2012), environnement (env2012) et autres (#misc2012).

Un autre module permet de retrouver grâce à un carrousel, les vidéos des chaînes des partis politiques et de plusieurs chaînes d’information partenaires de YouTube, parmi lesquelles BFM TV, France 24 et Euronews, auxquelles s’ajouteront les vidéos produites par l’AFP.

Enfin, le dernier module fournira des données statistiques tirées de l’outil Google tendances de recherches, qui analyse les requêtes des internautes sur Google pour ainsi rendre compte de la popularité des personnalités candidates auprès des internautes.

Cette nouvelle manière de découvrir et participer à l’information politique devrait séduire un grand nombre de citoyens et convaincre les plus réticents de prendre part aux débats par le biais de ces nouveaux moyens d’expression. Avec cette démarche pédagogique, on peut espérer ne plus voir un taux d’abstention record (cf cantonales 2011) mais un regain d’intérêt pour l’actualité politique !

D’autres articles sur les médias sociaux sur notre blog : http://guidesocialmedia.com/

L’Agence France Presse (AFP) en partenariat avec Youtube, le Centre de la Formation des Journaliste (CFJ) et Twitter lancent la chaîne « YouTube Elections 2012 ».

juin 1, 2011 8:22 Publié par

A daté de ce mois de mai et ce pendant un an, vous pouvez retrouver toutes les informations des campagnes législatives et de la prochaine présidentielle, les vidéos liées à l’actualité électorale ainsi qu’un espace dédiée aux interviews sur la chaine Youtube Elections 2012. Un espace d’informations pour le public, une tribune d’expression pour les candidats.
Cette chaîne d’information d’un nouveau genre est composée de plusieurs modules.

Un espace de débat entre les internautes et les candidats, le communiqué précise : avant chaque entretien, les internautes pourront soumettre leurs questions par écrit ou par vidéo sur YouTube ou via Twitter. Il leur sera ensuite proposé de voter pour leurs questions préférées. Ces questions seront posées lors d’interviews retranscrites sur YouTube, les étudiants du CFPJ seront sollicités pour sélectionner les questions d’internautes et les soumettre aux candidats. D’autre part, pour amplifier l’interaction avec le public, un fil Twitter (@Youtube2012) est mis en place ainsi que des hashtags par sujet : économie (#eco2012), société (#soc2012), politique internationale (#inter2012), environnement (env2012) et autres (#misc2012).

Un autre module permet de retrouver grâce à un carrousel, les vidéos des chaînes des partis politiques et de plusieurs chaînes d’information partenaires de YouTube, parmi lesquelles BFM TV, France 24 et Euronews, auxquelles s’ajouteront les vidéos produites par l’AFP.

Enfin, le dernier module fournira des données statistiques tirées de l’outil Google tendances de recherches, qui analyse les requêtes des internautes sur Google pour ainsi rendre compte de la popularité des personnalités candidates auprès des internautes.

Cette nouvelle manière de découvrir et participer à l’information politique devrait séduire un grand nombre de citoyens et convaincre les plus réticents de prendre part aux débats par le biais de ces nouveaux moyens d’expression. Avec cette démarche pédagogique, on peut espérer ne plus voir un taux d’abstention record (cf cantonales 2011) mais un regain d’intérêt pour l’actualité politique !

D’autres articles sur les médias sociaux sur notre blog : http://guidesocialmedia.com/

Tags : , ,

Classés dans :

Cet article a été écrit par wellcom

Les commentaires sont fermés.