So.cl, entre réseau social et outil pédagogique

Surfant sur la vague des réseaux sociaux tout en prenant en compte l’attrait croissant identifié pour la curation, Microsoft a lancé officiellement le 21 mai dernier So.cl (prononcé « social »), son propre réseau social.

Jusqu’ici disponible uniquement en version bêta, So.cl était réservé à quelques écoles test mais l’ensemble des internautes peut désormais s’inscrire et créer son profil. Les étudiants restent cependant la cible principale de la plate-forme, Microsoft souhaitant « explorer ses possibilités dans une démarche pédagogique », et ainsi permettre l’échange d’informations dans les classes. Si un élève trouve des articles pertinents pour un devoir, il pourra facilement en faire profiter ses camarades d’un simple clic. Ce réseau, qui est encore au stade de « projet expérimental » selon ses créateurs, «utilise des fonctionnalités minimales qui combinent la recherche et le réseau social à des fins d’apprentissage dans le but d’aider les gens à trouver et partager des pages web intéressantes ».

So.cl mutualise les recherches et permet d’approfondir tous les sujets, quels qu’ils soient, aussi bien par le biais d’articles ou de documents multimédias que via toutes les recherches effectuées par les autres membres inscrits. Comme sur tous les réseaux sociaux, on remplit son profil on change ses statuts, on se créé une liste d’amis et on profite d’un fil d’actualités.

Rien de réellement nouveau mais un doux mélange des outils déjà existants. On choisit ses thématiques comme sur Pearltrees, Pinterest ou Scoop.it, on « follow » les personnes qui nous intéressent comme sur Twitter, le flux d’information est identique à celui de Google+ et on partage et commente comme sur Facebook, à la différence près que le « like » s’est transformé en « smile ».

À cela s’ajoute les « vidéo parties » permettant la lecture de vidéos synchronisées entre plusieurs utilisateurs, chacun devant son ordinateur, avec la possibilité de commenter et d’en discuter simultanément.

Pour s’inscrire, deux possibilités : via son compte Facebook ou via son compte Windows Live. Au choix donc, mais il faudra au moins l’un des deux.

Le lancement fut cependant un tant soit peu laborieux et Microsoft s’en est d’ailleurs excusé sur son blog Fuse- Labs où l’on a pu lire : « Nous allons régler quelques problèmes que vous avez découverts sur So.cl, et nous ré ouvrirons le site sous peu. En attendant, si vous vous identifiez, nous vous ajouterons à la liste d’attente et vous contacterons très bientôt ». Dans un second message, il est précisé que le site « a ralenti la création de nouveaux comptes, le temps de pouvoir assurer une bonne expérience à la communauté ».

Mais il semblerait qu’aujourd’hui les bugs soient de l’histoire ancienne, So.cl fonctionne à merveille et ravi ses utilisateurs qu’ils soient geeks ou juste utilisateurs ponctuels, So.cl a de beaux jours devant lui.

So.cl, entre réseau social et outil pédagogique

juin 5, 2012 6:30 Publié par

Surfant sur la vague des réseaux sociaux tout en prenant en compte l’attrait croissant identifié pour la curation, Microsoft a lancé officiellement le 21 mai dernier So.cl (prononcé « social »), son propre réseau social.

Jusqu’ici disponible uniquement en version bêta, So.cl était réservé à quelques écoles test mais l’ensemble des internautes peut désormais s’inscrire et créer son profil. Les étudiants restent cependant la cible principale de la plate-forme, Microsoft souhaitant « explorer ses possibilités dans une démarche pédagogique », et ainsi permettre l’échange d’informations dans les classes. Si un élève trouve des articles pertinents pour un devoir, il pourra facilement en faire profiter ses camarades d’un simple clic. Ce réseau, qui est encore au stade de « projet expérimental » selon ses créateurs, «utilise des fonctionnalités minimales qui combinent la recherche et le réseau social à des fins d’apprentissage dans le but d’aider les gens à trouver et partager des pages web intéressantes ».

So.cl mutualise les recherches et permet d’approfondir tous les sujets, quels qu’ils soient, aussi bien par le biais d’articles ou de documents multimédias que via toutes les recherches effectuées par les autres membres inscrits. Comme sur tous les réseaux sociaux, on remplit son profil on change ses statuts, on se créé une liste d’amis et on profite d’un fil d’actualités.

Rien de réellement nouveau mais un doux mélange des outils déjà existants. On choisit ses thématiques comme sur Pearltrees, Pinterest ou Scoop.it, on « follow » les personnes qui nous intéressent comme sur Twitter, le flux d’information est identique à celui de Google+ et on partage et commente comme sur Facebook, à la différence près que le « like » s’est transformé en « smile ».

À cela s’ajoute les « vidéo parties » permettant la lecture de vidéos synchronisées entre plusieurs utilisateurs, chacun devant son ordinateur, avec la possibilité de commenter et d’en discuter simultanément.

Pour s’inscrire, deux possibilités : via son compte Facebook ou via son compte Windows Live. Au choix donc, mais il faudra au moins l’un des deux.

Le lancement fut cependant un tant soit peu laborieux et Microsoft s’en est d’ailleurs excusé sur son blog Fuse- Labs où l’on a pu lire : « Nous allons régler quelques problèmes que vous avez découverts sur So.cl, et nous ré ouvrirons le site sous peu. En attendant, si vous vous identifiez, nous vous ajouterons à la liste d’attente et vous contacterons très bientôt ». Dans un second message, il est précisé que le site « a ralenti la création de nouveaux comptes, le temps de pouvoir assurer une bonne expérience à la communauté ».

Mais il semblerait qu’aujourd’hui les bugs soient de l’histoire ancienne, So.cl fonctionne à merveille et ravi ses utilisateurs qu’ils soient geeks ou juste utilisateurs ponctuels, So.cl a de beaux jours devant lui.

Classés dans :

Cet article a été écrit par wellcom

Les commentaires sont fermés.