Le Procès de la communication : Accusée, levez-vous !

leprocesdelacommunicationLa communication, la fameuse « com’ », est accusée d’être superficielle, manipulatrice et de polluer notre espace sonore et visuel. Dès lors qu’une chose est perçue comme manquant de fond, voire mensongère, il est d’usage de dire : « C’est que d’la com’ ! ». Elle serait fautive en nous manipulant. Coupable la com’ ? Qu’en est-il vraiment ? Ce nouveau livre de Thierry Wellhoff est donc un procès.

Le lecteur pourra en juger par lui-même à partir des débats contradictoires, éléments de l’instruction ou expertise judiciaires, mais aussi en s’appuyant sur les témoignages de personnalités invitées à exprimer leur opinion sur la communication. Parmi eux : Stéphane Richard, chef d’entreprise, Jean-Philippe Sarcos, chef d’orchestre, Hervé Témime, avocat pénaliste, Michel Desjoyeaux, navigateur, Frantz-Olivier Giesbert, journaliste et romancier.

Ce livre propose une mise au point qui n’a pas la prétention d’être objective mais peut-être d’y tendre. Il s’adresse à tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin à la communication. Ils sortiront transformés de la lecture de cet ouvrage, qui se lit comme un roman à suspens.

Le procès de la communication, sera disponible en librairie à partir du 12 septembre.