-

Le Hub Forum 2011 : rendez vous des experts du 360

Face à la révolution digitale, les marques s’adaptent et réinventent leur stratégie de communication globale en permanence.
C’est dans ce contexte que s’organise le Hub Management Executive Forum : rendez-vous annuel des professionnels français de la communication, du marketing, du e-commerce et des RH, leur permettant de rencontrer les meilleurs experts et praticiens du moment.

Pour sa seconde édition qui se déroulera les 6 et 7 octobre prochains, le HUBFORUM accueillera à l’Espace Cardin (Paris 8ème) 50 intervenants prestigieux et plus de 500 personnes venues pour échanger sur les nouveaux mécanismes de l’influence online. A noter que Thierry Wellhoff et William Ory (e-reputation manager de l’agence) animeront la table ronde sur le theme Bad Buzz & valeurs de l’organisation, le 7 octobre de 10h à 10h30

En partenariat avec FrenchWeb.fr, Le Hub Forum organise les Hub Awards, le premier événement qui récompense les personnalités digitales influentes. Trois prix seront décernés à cette occasion le jeudi 6 octobre 2011.

Pour en savoir plus et vous inscrire : http://www.hubforum.org/

-

Zoom sur Emmanuel Duparcq, correspondant AFP à Islamabad et prix Albert Londres 2011


Duparcq, correspondant AFP Le prix Albert Londres, le plus prestigieux de la presse francophone, a récompensé Emmanuel Duparcq pour sa série d’articles sur l’Afghanistan et le Pakistan sur la période 2010/2011.

Après des études d’histoire, de sciences politiques et de journalisme, il débute son parcours à l’AFP en 1999 où il couvre tout d’abord les conflits sociaux, puis la politique et l’économie internationale.

En 2005, envoyé en Afghanistan comme correspondant pendant un an, il parcourt une grande partie du pays où la rébellion des talibans commence à intensifier ses attaques. Depuis, il a notamment parcouru la Côte d’Ivoire, l’Irak, l’Afghanistan et est depuis l’été 2010 le correspondant permanent de l’AFP au bureau d’Islamabad.

Wellnews a profité de son passage à Paris pour mieux connaître son travail et son regard sur l’actualité et l’évolution des medias.

Pour regarder la version longue de cet interview c’est par ici sinon :
[jwplayer file= »//www.wellcom.fr/wnews/videos/entretien-e-duparcq.flv »]

-

Wellcom fête ses 30 ans

A l’occasion de son trentième anniversaire, Wellcom a organisé le 23 juin dernier une grande soirée Années 30 à la Bodéga (dans le 9ème arrondissement).
Un voyage dans les années 30 le temps d’une soirée, avec au programme vidéos, tables de casino, studio photo des années 30, orchestre jazz de renom composé notamment de Gilda Solves et Patrice Galas.

Les invités ont également assisté au spectacle de claquettes en duo de Fabien Ruiz.
Véritable spécialiste européen des claquettes, Fabien Ruiz a plus de 1 200 spectacles à son actif. En 2010, il est engagé quatre semaines à Hollywood en tant que chorégraphe pour le film de Michel Hazanavicius The artist distribué par Warner Bros, avec notamment  Jean Dujardin primé au dernier festival de Cannes.

Un show de danseurs style cabaret a ensuite enflammé la salle et accueilli l’arrivée du gâteau d’anniversaire géant. S’en est suivi une belle fête réunissant tous les publics proches de l’agence, dans une ambiance décontractée.
Wellcom tient à remercier l’ensemble des invités et artistes qui ont contribué à la réussite de cet événement.

-

Louis Schweitzer, Président de France Initiative


Son parcours
Louis Schweitzer, 68 ans, est titulaire d’une licence en droit, diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et ancien élève de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA).
Inspecteur des Finances dès 1970, il a été chargé de mission à la Direction du Budget puis Directeur de cabinet de Laurent Fabius, de 1981 à 1986 avant de rejoindre Renault en mai 1986. Il en devient Directeur Financier et du Plan en 1988, puis Directeur Général Adjoint en 1989 et Directeur Général en décembre 1990. Il occupe ensuite les fonctions de Président du Conseil d’administration de Renault dès 2005 après avoir été Président Directeur Général de mai 1992 à avril 2005. Au cours de son mandat, Renault a été privatisé, a noué l’Alliance Renault Nissan, a acquis Dacia et Samsung et a conclu un accord avec Volvo dont il est devenu le principal actionnaire.
En 2005, Louis Schweitzer est nommé Président de la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité (HALDE) par décret du Président de la République et depuis le 3 mai 2011, il a pris la succession de Jean-Pierre Worms au poste de Président de France Initiative.
Avec un rythme de travail intense qui occupe entre 70 et 80h de son temps par semaine, Louis Schweitzer a su préserver sa vie de famille en appliquant un principe absolu de séparation entre vie professionnelle et privée, et en dehors du bureau, on ne parle pas de travail. Son temps libre se partage alors entre sa famille, qui est sa 1ère priorité, le théâtre, l’Opéra et l’art. Il est d’ailleurs Président du Festival d’Avignon, de la Maison de la Culture de Bobigny et de la Société des amis du musée du quai Branly. Avec un minimum de 100 spectacles vus chaque année, on ne s’étonnera pas que M. Schweitzer ne regarde pas la télévision et ne joue pas au golf.

Présentation de France Initiative
France Initiative est le premier mouvement associatif d’appui et de financement à la création et à la reprise d’entreprises. Ce réseau décentralisé réunit 244 associations locales ou départementales, appelées plateformes France Initiative, qui interviennent auprès des créateurs ou repreneurs d’entreprises sous la forme d’un prêt d’honneur à taux zéro, destiné à renforcer leurs fonds propres et à faciliter l’accès aux financements bancaires, et d’un accompagnement personnalisé qui peut comporter le parrainage des nouveaux entrepreneurs.
Ce prêt d’honneur, attribué par des comités d’agrément, facilite ensuite l’accès du créateur à un financement bancaire complémentaire, les banques s’appuyant sur l’expertise des plateformes et sur leur travail approfondi mené en amont. Les nouveaux entrepreneurs sont ensuite accompagnés pendant toute la durée de remboursement du prêt, notamment par des parrains issus du monde de l’entreprise.
L’efficacité de ce modèle d’appui à la création d’entreprises repose pour beaucoup dans l’engagement bénévole de chefs d’entreprises, cadres, experts-comptables, avocats qui apportent leur concours aux nouveaux entrepreneurs.
En 2010, l’action de France Initiative a permis de créer ou de reprendre près de 17 000 petites entreprises, représentant plus 37 000 emplois créés ou maintenus. Elle a également permis de mobiliser plus d’1 milliard d’euros qui ont profité à l’économie des territoires : plus de 166 M€ de prêts à taux zéro et 965 M€ de prêts bancaires accordés en complément. Ce mouvement a fêté ses 25 ans en 2010.

Sa vision et ses ambitions pour France Initiative
Si Louis Schweitzer ne connaissait pas France Initiative avant qu’on lui en propose la présidence, il a cependant très vite su trouver l’intérêt de ce mouvement « Lorsque j’étais à la HALDE j’ai pu constater que la création d’entreprise apporte une solution concrète aux discriminations, que ce soit pour les jeunes sans expériences, les plus de 40 ans, etc. Pour toutes les personnes exclues du salariat la création d’entreprise est souvent un recours. » nous explique Monsieur Schweitzer en apportant toutefois une nuance « mais ce n’est pas seulement d’avoir un métier ou une idée, c’est un savoir-faire technique, des compétences juridique, comptables et administratives et c’est ce savoir-faire qu’apporte France Initiative aux créateurs d’entreprises »Mais au delà de l’intérêt de la démarche, ce qui a décidé Louis Schweitzer à accepter ce poste c’est sa visite à Versant Nord-Est Initiative, la plateforme de Roubaix « J’y ai trouvé des gens avec qui je voulais travailler, des gens sympathiques, engagés, pragmatiques et volontaires. »
Après deux mois à ce poste Louis Schweitzer est encore en phase d’apprentissage mais a déjà des idées pour le mouvement, à commencer par le manque de notoriété auquel il faut remédier « ce qui est frappant c’est le déséquilibre entre les 17 000 entreprises que France Initiative a aidé en 2010 et le fait que les gens ne connaissent pas cette action or plus France Initiative sera connu, plus les gens pourront s’adresser à nous. » précise le Président de France Initiative, et de continuer « c’est un groupe solide et dynamique il n’est donc pas nécessaire de tout changer ou d’infléchir sa direction. Il se trouve que les entreprises créées avec l’aide de France Initiative ont un taux de survie à 3 ans de plus de 80% et certaines plateformes ont des taux de survie allant jusqu’à 90%, alors qu’en principe le taux est de 60%, nous pourrions améliorer les process de partage de connaissances et de savoir-faire entre les différentes entités du mouvement afin que les entreprises que nous aidons aient le maximum de chance de réussir. »

MOBILBOX s’implante au cœur de la cité phocéenne

MOBILBOX poursuit son développement et propose désormais ses services à Marseille ! Déjà présent à Nice, MOBILBOX, premier opérateur français de self-stockage mobile dont wellcom assure le développement média, ouvre un nouveau centre en région PACA. Situé dans Marseille intramuros, MOBILBOX répond ainsi aux attentes des habitants des départements des Bouches-du-Rhône, du Gard et du Vaucluse. Livraison / restitution, stockage et protection des biens, MOBILBOX est la solution idéale pour tout besoin de stockage et de mobilité des professionnels comme des particuliers.

«Pour notre centre Marseillais, nous avons choisi la plateforme d’ARENC située au cœur de la ville. Ce lieu central permet une vraie efficience pour la livraison de nos box, peu importe le lieu de remise. Elle est embranchée fer, ce qui nous permettra à l’avenir d’utiliser ce mode de transport pour notre service transport entre villes. De plus, la plateforme logistique s’inscrit dans une démarche environnementale, notamment grâce à l’installation de membranes de cellules photovoltaïques sur les entrepôts. Cette nouvelle implantation nous permet d’être présent sur le principal axe Nord-Sud français qui concentre 70% des flux de transports en France » explique Sandrine Boillot – Gérante de MOBILBOX.

Plus d’informations sur mobilbox.fr

Benjamin Bruniau – Manager du centre MOBILBOX de Marseille explique : « La population et le nombre d’entreprises dans le Sud-Est de la France ne cessent d’augmenter. Tourisme, études, retraite, vie active, notre région accueille de nouveaux habitants à chaque étape de leur vie. Mais à chaque âge, un besoin de stockage se pose : déménagement, projet d’étude à l’étranger, travaux de rénovation… Ce constat est le même pour les entreprises d’ailleurs. Grâce à MOBILBOX, ces évènements sont facilités ! Je suis fier de participer au développement d’une entreprise innovante et de relever le challenge d’une zone où les besoins sont importants. »

Legoupil Industrie


Communication corporate Legoupil Communication corporate Legoupil
Communication corporate Legoupil

Depuis plus de 30 ans, Legoupil Industrie développe pour ses clients des solutions de bâtiments modulaires temporaires. Leader sur le marché des bâtiments démontables, Legoupil a fait appel à Wellcom dans l’optique de structurer son discours et le positionner comme un acteur de référence sur son marché. Avec la création d’un positionnement fort et différenciant « Faites des économies sur tout, sauf sur la sécurité ! », Wellcom a développé une nouvelle identité graphique. Une nouvelle identité déclinée en annonce presse BtoB, plaquette et fiche et sur le nouveau site Internet : www.legoupil-industrie.com.

Google lance son Facebook

Il y a eu Google Buzz, Orkut ou Google Wave, à chaque fois des tentatives échouées pour concurrencer Facebook. Mais Mercredi 29 Juin Google a lancé son nouveau réseau social nommé Google Plus une nouvelle plateforme sociale de partage d’informations en concurrence directe avec le réseau à 700 millions de membres.

S’ils sont nombreux à s’être frottés à Facebook, cette fois-ci « Google Plus » a de vrais atouts et se présente comme un réseau social à fort potentiel et prometteur. Il intègre des améliorations avec par exemple :

  • des options de partage beaucoup plus pointues que les autres plateformes sociales avec la possibilité de sélectionner ses options de partage, et d’avoir la main sur les informations privées (meilleur contrôle) ;
  • une messagerie plus complète : il sera possible de chatter en groupe et en vidéo-conférence;
  • un réseau social idéal pour le mobile : bientôt sur Androïd et IOS, en plus des options web présentes sur les mobiles, des options particulières pour les smartphones sont en vue.

Pour s’inscrire, il suffit d’avoir un compte Gmail ou d’être invité par des membres !

Plus d’information sur Google Plus : https://plus.google.com

Planète PME 2011 : Une 9ème édition réussie

Planète PME, le rendez-vous incontournable des patrons de PME créé par la CGPME, confirme son succès !

Jeudi 16 juin dernier, la 9ème édition a réuni :

  • 11 300 visiteurs
  • 1/3 des membres du Gouvernement emmenés par François Fillon : Christine Lagarde, Xavier Bertrand, Luc Chatel, François Baroin, Nadine Morano, Marie Luce Penchard, Pierre Lellouche, Frédéric Lefebvre.

La délégation du G20 avec Christine LAGARDE, Jean-François ROUBAUD, Grégoire SENTILHES :

Tous les partenaires des PME étaient présents, entre autres : CDC Entreprises, UBIFRANCE, AFPA, Pôle emploi, BPCE…

1 500 rendez-vous d’affaires se sont tenus…

Le rôle social et économique des PME a été réaffirmé par tous. Sécuriser l’environnement des PME, les accompagner au quotidien et épauler les salariés sont des axes de réflexion et d’action qui ont été partagés toute la journée.

On a vu aussi dans les allées de Planète PME : Jean-Louis Borloo, Hervé de Charrette, Christian Sautter, Guillaume Bachelay…

Plus d’informations www.planetepme.org

Canibal remporte la 6ème édition de BFM Académie

Dans un environnement en pleine mutation où les déchets s’accumulent – seulement 20% des déchets sont recyclés – et où les industries françaises manquent de matières premières – Canibal, dont Wellcom gère les relations média a développé un concept innovant et ludique avec une machine qui trie, compacte et collecte les déchets boissons de types canettes, bouteilles plastiques et gobelet dans les entreprises et les lieux publics. Pour nous inciter à l’utiliser Cannibal a développé une approche très ludique de « jackpot » : chacun peut, à chaque déchet, gagner des offres partenaires ou faire un don à une grande cause. Par ailleurs Cannibal développe une démarche de A à Z pour la revalorisation de ces déchets et revend aux industriels français des matières premières de seconde génération

Face à 55 créateurs d’entreprise et plus de 175 000 auditeurs qui ont voté lors de 28 émissions, Canibal est lauréate du concours BFM Académie saison 6. Destiné aux créateurs d’entreprise, ce concours est une réelle opportunité pour se lancer sur le marché et développer leur notoriété face à des dirigeants d’entreprises et des décideurs.

« Convaincus par notre solution, nous avons donc participé au concours BFM Académie pour porter notre projet qui s’inscrit dans une démarche durable. Aujourd’hui après les différentes sélections, nous sommes très heureux d’avoir remporté ce concours et d’avoir persuadé les acteurs économiques du marché français de l’utilité de Canibal. » explique Stéphane MARRAPODI co-fondateur de Canibal.

En savoir plus www.canibal.fr

Bilan d’activité de Santiane.fr : +115% de croissance en 2010

Si le marché du courtage d’assurance connaît une croissance mesurée de 6% en 2010, il est néanmoins caractérisé par des marges de plus en plus réduites. Avec +115% de croissance en 2010, Santiane.fr fait donc figure d’exception. Ce courtier en ligne spécialisé dans la santé dont Wellcom gère les relations média connaît la plus forte croissance du secteur pour la seconde année consécutive (+208% en 2009) : avec +271% de croissance moyenne depuis sa création en 2006, Santiane.fr confirme un modèle gagnant.

A la clôture de son exercice 2010, Santiane.fr connaît ainsi un chiffre d’affaires de 6.47 millions d’€ et un résultat net avant impôts d’1.54 million d’€.

« Les objectifs fixés dans notre business plan établi en 2007 (soit une prévision de 3.5 millions d’€ pour 2010) sont largement atteints. Avec 40 000 clients en 2010 et une prévision de 70 000 polices souscrites d’ici fin 2011, nous avons dû embaucher et nous prévoyons d’ailleurs un recrutement massif d’une soixantaine de salariés pour 2011. Nous avons ainsi intégré de nouveaux locaux (2 200m² à Nice), afin d’accueillir les 200 personnes qui vont nous rejoindre d’ici 2 ans », commente Christophe Courtin, Président de Santiane.fr.

Expertise, qualité et différenciation : les raisons du succès
Sur un marché très bataillé (8 000 courtiers d’assurance en France), il est nécessaire de se démarquer. Santiane.fr l’a bien compris, et a su montrer sa valeur ajoutée dès sa création en observant en amont une nouvelle tendance de consommation avec l’explosion des demandes sur Internet. Santiane.fr bénéficie d’un très bon positionnement et d’une grande expertise du secteur de l’assurance en ligne, ce qui lui permet de se positionner sur ce marché.

Santiane.fr propose également un service téléphonique de grande qualité, personnalisé et gratuit. La plateforme commerciale est située en France à Nice, un atout majeur.
Face à la concurrence ardue sur ce secteur, Santiane.fr a misé sur la spécialisation, se démarquant ainsi de la concurrence : Santiane.fr est ainsi devenu le leader des courtiers sur Internet en Santé.

Les prochains enjeux de Santiane.fr : négocier de nouveaux partenariats et développer une offre BtoB. « Nous allons accélérer le développement de notre activité de co-courtage avec notre réseau BtoB et devenir une plateforme de distribution vers des courtiers partenaires. Notre rythme de croissance est très élevé, et nous ne pouvons gérer toutes les demandes de devis en interne. Dans l’attente de renforcer nos équipes nous avons fait le choix d’alimenter les autres courtiers en prospects qualifiés. A ce jour, nous avons déjà 600 partenaires. Cette activité de grossiste prendra progressivement une part de plus en plus importante de notre activité. Nous n’en sommes qu’au début » explique Christophe Courtin.