Plaisir de partir passe à la vitesse supérieure

Plaisir de PartirAprès un lancement réussi en mai dernier, la marque « Plaisir de Partir », destinée à promouvoir les offres de voyage tourisme au départ de l’Aéroport de Nice Côte d’Azur, présente ses nouvelles fonctionnalités avec le lancement de la version 2, dont Wellcom est chargée des relations presse. Ce nouveau média communique au grand public 120 offres de voyages au départ de Nice des agences de voyages partenaires, des tour-opérateurs, et des compagnies aériennes. Plateforme d’outils de communication, « Plaisir de Partir » propose un choix de destinations dans le monde entier, des suggestions qui donnent priorité à l’envie de découvrir et de s’évader, ainsi qu’une newsletter permettant une découverte en avant-première des promotions, des séjours, des circuits, des vols directs et des croisières.

12è édition de l’Indicateur Chausson Finance

La montée en puissance du capital-risque a incité, en 1998, Chausson Finance à publier régulièrement un indicateur de référence comportant les données chiffrées disponibles dans ce secteur. Publié chaque semestre, l’Indicateur Chausson Finance recense les sommes investies par les sociétés de capital-risque françaises dans les entreprises françaises et européennes, le classement des investisseurs les plus actifs, le nombre des entreprises financées, le classement des plus gros tours de table… Le douzième Indicateur Chausson Finance, résultat du 1er semestre 2004, confirme la hausse des investissements en capital-risque pour le deuxième semestre consécutif. Une nouvelle fois, Chausson Finance a accordé sa confiance à Wellcom, afin d’optimiser la couverture presse de son indicateur.

AGF redéfinit ses valeurs avec Wellcom

AGFAGF, membre du groupe Allianz depuis 2002 et qui désormais s’annonce à la troisième personne du singulier (on ne dit plus « les AGF »), a souhaité redéfinir ses valeurs Corporate. Pour l’entreprise, il s’agissait de définir les éléments fédérateurs de sa culture d’entreprise mais également de rappeler les fondements de son identité à la fois vécue et projetée. AGF s’est donc adjoint les services de l’Agence Wellcom qui a fait de la démarche valeurs son fer de lance avec notamment la publication annuelle de son Indicateur des Valeurs d’entreprises.

3 questions à Philippe Duley, Rédacteur en chef du service société du Parisien, responsable de la rubrique « Vivre mieux » et responsable éditorial du site leparisien.com


Le maître mot du parcours de Philippe Duley est PQR (Presse Quotidienne Régionale) puisque, après avoir réalisé quelques piges pour Le Progrès de Lyon lorsqu’il était professeur d’histoire et géographie, il a ensuite travaillé pendant 10 ans pour plusieurs journaux régionaux tels que Le Bien Public, les Dépêches, l’Est Républicain, Le Journal du dimanche. C’est en 1989 qu’il entre au Parisien en tant que Chef du service Desk puis chef de service société. Quelques années plus tard, il lance l’édition « Aujourd’hui en France » et devient le rédacteur en chef de ses 11 éditions régionales, puis de celle de l’Oise qu’il fallait à l’époque dynamiser. Depuis 2 ans, Philippe Duley est rédacteur en chef du service société, responsable de la rubrique « Vivre mieux » et responsable éditorial du site leparisien.com.

Le Parisien, 1er journal PQR français ?
Pas tout à fait puisque Ouest-France écrase tout le monde – PQR comme PQN. Mais en Ile-de-France nous sommes évidemment leader. En France, avec Aujourd’hui, nous réussissons à talonner Libération. Et tout cela représente 2 millions de lecteurs chaque matin. C’est aussi le 2ème journal des cadres et le premier journal des jeunes. Le Parisien n’est plus un journal populaire mais un journal grand public. Le succès du Parisien s’appuie sur sa principale valeur : la proximité humaine. C’est un journal de qualité qui ne se prend pas pour autant au sérieux comme l’affiche l’actuelle campagne publicitaire avec une accroche plutôt second degré : « Le Parisien il vaut mieux l’avoir en journal » !

En quelques mots, la ligne éditoriale de « Vivre Mieux » ?
« Vivre mieux » est une idée qui est née il y a 5 ans quand nous nous sommes demandés comment aborder les sujets de société de façon moins dure, comment aller au delà des constats et des faits divers. En annonçant qu’une femme sur cinq est battue en France, nous souhaitions aussi donner des réponses, des pistes positives, dire comment l’on pouvait s’en sortir. « Vivre mieux » c’est aujourd’hui tout ce qui concerne la société, à savoir la santé, la consommation, les tendances, la vie des femmes, la religion, le multimédia, l’environnement, la famille, la sécurité routière, qui est abordé de façon positive. Ce sont 4 à 6 pages situées en cahier central qui donnent une aération au Parisien entre la politique, l’économie et les faits divers.

Quelle est la place du site internet leparisien.com ?
C’est bien évidemment, comme pour tous les journaux satellitaires mais avec ma casquette de rédacteur en chef, un outil que j’aborde de façon sérieuse tous les matins en conférence de rédaction car c’est un véritable complément à l’édition papier. D’une part parce que le site nous permet de réaliser des sondages, des témoignages qui viennent enrichir les articles papier et, d’autre part, parce que l’information va au-delà de la retranscription de l’édition quotidienne du Parisien, avec tout au long de la journée la possibilité d’approfondir et de réagir face à l’actualité.

Le transport est une question d’optique

Opticsvalley, association à but non lucratif, s’est fixé comme mission de favoriser le développement des technologies optiques en Ile-de-France. Pour ce faire elle :

rassemble chercheurs, industriels et universitaires qui travaillent aux technologies optiques,
contribue à l’essor de sociétés nouvelles,
participe à l’échange et à la diffusion d’informations en organisant une manifestation annuelle ou des rencontres, et en étant présente à des colloques.

Wellcom a été chargé par Opticsvalley de la médiatisation de son premier colloque « Paris- Optique-Transport 2004 » qui se déroulera dans le cadre du salon OPTO 2004, le 20 octobre prochain, au Parc des Expositions – Porte de Versailles. Il s’agit de mettre en exergue les différentes possibilités d’application des technologies optiques aux quatre types de transport – routier, maritime, ferroviaire, aérien – et les débouchés économiques qui en découlent.

Un livre pour les tracas au quotidien

Leader incontesté en matière d’information et de documentation fiscale, sociale, juridique et comptable, les Editions Francis Lefebvre ont confié à Wellcom les relations presse de leur dernier-né : l’édition 2005 du Mémento « Vos droits, votre argent ». Entièrement réactualisée, enrichie en fonction des nouvelles lois et de l’actualité juridique, cette cinquième édition apporte des conseils pratiques, des formules et des lettres types afin de faire valoir ses droits, protéger son entourage ou faire fructifier son patrimoine. Avec 31 thèmes couvrant tous les grands moments de la vie quotidienne, de « A » comme adoption à « V » comme voisinage, en passant par chômage, enfant et maternité, impôts ou encore salarié, ce Mémento est un véritable conseiller à domicile !

La domotique au plus haut niveau

Entreprise familiale créée il y a une quarantaine d’années, la SAS Henri est devenue un expert incontesté dans le domaine de la domotique haut de gamme, la domotique étant l’ensemble des techniques visant à intégrer à l’habitat tous les automatismes en matière de sécurité, de gestion de l’énergie, de communication, de confort de vie… Parmi les applications notables et en relation avec les besoins de la vie quotidienne, on peut noter l’alarme et la vidéo surveillance, les ordres donnés par une présence, une voix, un signal ou un bruit. Afin de poursuivre son développement sur le marché de l’habitat de luxe et renforcer sa notoriété ainsi que son image de marque, Henri a choisi Wellcom – Communicor pour assurer sa communication : relations presse, refonte de son site Internet, plaquettes commerciales, « relookage » du logo et déclinaison de la papeterie.

Bienvenue ADELE

Service interministériel placé auprès du Premier Ministre et mis à la disposition du ministre chargé de la Réforme de l’Etat, l’ADAE, Agence pour le Développement de l’Administration Electronique, confie à Wellcom la promotion du programme gouvernemental « ADministration ELEctronique 2004/2007 » : ADELE. Celui-ci donne un cadre pluriannuel, cohérent et coordonné au développement de l’administration électronique en France. Son but est de simplifier la vie des usagers, des agents, des entreprises et des collectivités locales, grâce notamment à l’élaboration d’une « Carte de Vie Quotidienne » pour la cantine, les équipements sportifs et culturels des villes ou encore le service unique de changement d’adresse, pour déménager en toute simplicité administrative.

L’important c’est l’étiquette

A l’occasion du lancement de deux nouvelles solutions d’impression d’étiquettes adaptées aux besoins de chacun, Brother France, précurseur sur le marché de l’étiquetage, a engagé Wellcom afin de faire connaître au grand public ces produits. Que ce soit à des fins personnelles (marquage de vidéos, de CD, d’albums photos…), ou professionnelles (personnalisation et identification des objets courants – ciseaux, calculatrices, disquettes, classeurs) la P-touch 18 R et les QL 500 et 550 facilitent l’organisation, le rangement et l’identification.