MENU

l'actu wellcom

février 2009
Accueil > Wellnews

Interview

3 questions à Jean-Marc Sylvestre, Rédacteur en chef à TF1

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre, Rédacteur en Chef à TF1

Jean-Marc Sylvestre : A mon sens il n’y pas de différence. Les entreprises continuent à communiquer mais il ne s’agit pas de se faire plaisir. Il faut qu’elles aient quelque chose à dire : présenter un produit, parler à ses actionnaires, son personnel,… Le concept du Président qui vient simplement pour sublimer son ego est dépassé et surtout risqué.

W : Êtes-vous optimiste ou pessimiste pour les prochaines années ?

J.M.S. :
J’ai toujours été optimiste car je crois en l’évolution des points de la capacité de l’offre, en la richesse des hommes à trouver, rebondir, … à leurs neurones ! Ceci étant dit, il va y avoir une période d’ajustement à gérer et des caps critiques à passer, c’est inévitable.

W : Vous êtes un des journalistes télé incontournables de l’économie :  » Les coulisses de l’économie  » sur TF1,  » Le Club de l’économie  » sur LCI, … Pourquoi avez-vous choisi en tant que journaliste, l’économie comme domaine de prédilection ?

J.M.S. : Tout d’abord ce n’est pas en tant que journaliste que j’ai choisi l’économie mais en tant qu’étudiant puis en qualité d’enseignant. J’ai été professeur en économie à la Faculté de Caen et à l’Université de Paris Dauphine. C’est en 1975, à la création de l’Expansion, premier grand magazine économique, et à la demande de son co-fondateur, Jean Boissonat, que j’ai commencé une carrière journalistique. A l’époque, ce dernier recherchait des universitaires capables de  » vulgariser  » l’économie. Finalement, en devenant journaliste, je continue, en quelque sorte, à enseigner à la différence près que le nombre des élèves est plus élevé !

Actus

L’avenir

Site du GourvernementAu printemps 2003, le Premier ministre présentera au Parlement le texte concernant la réforme des retraites. Pour informer les citoyens au jour le jour sur l’avenir des retraites, un site Internet interministériel – www.retraites.gouv.fr – a été mis en place par le Service d’Information du Gouvernement, disponible aussi sur www.premier-ministre.gouv.fr

Pour accompagner cette démarche pédagogique, Wellcom a en charge de médiatiser ce site, une entrée unique pour comprendre le système des retraites et les enjeux de la réforme, suivre l’actualité et s’informer sur sa retraite.

Actus

Petites annonces

Lorsque l’on est un professionnel de l’immobilier et que l’on cherche à acheter ou vendre une agence immobilière, difficile d’imaginer passer une petite annonce ! Avec plus de 4.000 transactions à son actif, Viou et Gouron s’impose depuis 1920 comme le partenaire incontournable de ces projets. Pour asseoir cette expertise, Wellcom a réalisé pour Viou et Gouron une nouvelle charte graphique, un site Internet et des annonces presse déclinées principalement dans la presse immobilière.

Pour 2003, Viou et Gouron se développe sur un nouveau segment de marché – les cabinets d’expertises comptables – et renouvelle sa confiance à Wellcom en lui demandant de l’accompagner en tant que conseil sur ce nouveau positionnement.

Actus

La croisière s’amuse

Costa Crociere, société italienne appartenant au groupe Carnival Corporation, est le premier croisiériste européen et occupe une position de leader en Italie, en France, en Espagne, en Suisse et en Amérique du Sud. Elle dispose de la flotte la plus moderne parmi tous les opérateurs européens (8 navires pour un total de 414 tonnes environ et une capacité de 10 800 passagers).

Un nouveau fleuron, Le Costa Mediterranea (Sister ship de l’actuel navire Costa Atlantica) rejoindra cette flotte dès le mois de juin au départ de Marseille pour proposer l’un des itinéraires phares de Costa Croisières  » La Dolce Vita « . Un itinéraire où les passagers pourront découvrir en un seul voyage la Méditerranée occidentale : l’Italie, la Sicile, les Baléares et l’Espagne.

Avant de commencer sa saison estivale, Le Costa Mediterranea, qui arrive des chantiers d’Helsinki où il a été fabriqué, accostera au Havre le vendredi 30 mai pour être présenté officiellement aux publics relais (agents de voyages,…) de Costa Croisières ainsi qu’à la presse. Pour médiatiser cet événement, Wellcom embarquera le 30 mai prochain avec les journalistes et poursuivra sa croisière presse une fois à quai pour accompagner le Costa Mediterranea à bon port !

Actus

Avant y’avait qu’à !

A l’occasion de la seconde vague de campagne télé grand public réalisée par Wellcom qui s’est achevée le 4 avril dernier, Veka communique aujourd’hui auprès des professionnels au travers d’un jeu promotionnel « Veka innove avec les devis qui rapportent ». Wellcom a, en effet, conseillé à Veka de déployer sur les points de vente une opération de marketing relationnel durant la période printanière très décisive en terme d’achats de fenêtres pour les français.

Le principe : pour chaque devis réalisé par un des revendeurs fenêtres Veka, chaque client se voit offrir une remise de 5 à 10 % et la possibilité de participer à un super tirage pour gagner un des 5 voyages pour deux aux Canaries.

Portrait

On ne calque pas notre programme de ralations presse des US systématiquement en Europe

Directice Marketing Europe de la division Storage Solutions Group de Quantum

Directice Marketing Europe de la division Storage Solutions Group de Quantum

QuantumDepuis juillet 2002, Wellcom intervient en tant que conseil auprès de Quantum et gère ses relations presse en France et ce, en relation directement avec Londres. Comment Quantum, société américaine envisage ses relations presse en Europe ?
La réponse de Maryje Stijnen, Directrice Marketing Europe de la division Storage Solutions Group de Quantum, en charge des relations presse de Quantum au niveau Européen.

 » Avant de parler des relations presse de Quantum en Europe et de leur coordination, je voulais préciser que le plus difficile a été de trouver la bonne agence pour chaque pays.

L’expertise d’un consultant a été nécessaire pour nous y aider. Il a réalisé une short-list d’agences en vérifiant la base client, leur taille, leur réputation, si elles faisaient partie d’un réseau international et leurs domaines d’expertises. Nous avions besoin d’agences spécialisées dans le high-tech et qui ont l’habitude du B to B. Mais nous savions que le principal facteur décisif pour le choix d’une agence était outre ces critères objectifs, le feeling que l’on a avec l’équipe qui s’occuperait de Quantum et la créativité utilisée dans leur présentation. Nous avions besoin d’agences avec des équipes fortes et nous voulions nous assurer que ces équipes avec qui nous travaillerions au jour le jour seraient compatibles avec notre façon de travailler et notre culture. Bien sûr, chaque agence devait montrer sa pro-activité et une affinité avec notre domaine d’activité.

En France, nous avons choisi Wellcom et avons certainement fait le bon choix puisque nous sommes ravis de travailler avec cette agence ainsi qu’avec notre équipe de choc : Anne et Julie !

Au niveau européen, nous travaillons avec 5 agences de RP (Italie, France, Espagne, Allemagne, Angleterre) et essayons de mener chaque programme presse dans tous les pays de la même façon mais évidemment nous restons souples concernant la localisation du contenu et des messages. Ce qui est sûr, c’est que l’on ne calque pas notre programme des US systématiquement en Europe et que ce sont les managers RP européens qui gèrent les actions en Europe et non pas les US !
Nous accordons énormément d’importance aux relations presses, c’est notre principal outil pour influencer les utilisateurs finaux et développer notre notoriété. Je suis convaincue de leur pertinence par rapport aux produits de Quantum et je suis sûre que la publicité n’aurait pas le même impact pour nous.

C’est pourquoi nous nous appliquons à bien comprendre toutes les cultures de chaque pays en matière de communication presse même si les objectifs pour chaque pays en Europe sont très similaires. Nous voulons augmenter la notoriété de Quantum et de ses produits tant auprès de la presse que des prescripteurs potentiels et des utilisateurs finaux. Nous voulons créer une image positive de Quantum et une bonne compréhension de notre métier. Enfin, nous voulons être identifiés comme leader de l’industrie de stockage. Force est de constater que nous sommes sur la bonne voie !  »

A propos de Quantum :
Quantum Corporation (Bourse de New York : DSS), fondé en 1980, est leader global dans la protection des données et répond aux besoins professionnels de solutions et services de stockage. Quantum est le premier fournisseur de lecteurs de bandes et sa technologie DLTtape™ constitue une référence pour la sauvegarde, l’archivage et la récupération de données stratégiques. Quantum est également l’un des leaders dans le domaine de la conception, de la fabrication et de la maintenance des librairies de bandes automatisées utilisées pour la gestion, le stockage et le transfert de données. Cette année, l’entreprise a développé son activité dans le domaine de la sauvegarde sur disque avec une solution émulant une librairie de bandes et optimisée pour la protection de données. Quantum a enregistré pour l’exercice fiscal clos au 31 mars 2002 un chiffre d’affaires d’approximativement 1,1 milliard de dollars. »

Actus

Thérapie presse

insermL’Inserm a créé en 1986 le réseau Inserm jeunes. Ce dernier donne l’occasion aux jeunes de 15-20 ans, lors de rencontres, de découvrir les avancées de la recherche, de réfléchir aux grands enjeux de santé et de dialoguer entre eux mais aussi avec des professionnels qualifiés que sont les chercheurs, médecins, économistes de la santé, sociologues, philosophes,… Suite à une étude menée par l’Ifop auprès des jeunes, il est apparu que le cancer était à 71% une préoccupation générale et que la recherche devait porter ses efforts sur cette maladie. Les jeunes sont en effet touchés de près ou de loin par le cancer qui comprend 270.000 nouveaux cas chaque année en France. L’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) a donc choisi ce thème pour la troisième édition de son magazine en ligne Inserm jeunes : « Cancers : cellules de crise » disponible sur le site www.inserm-jeunes.org.

Pour sensibiliser le grand public, et notamment les jeunes, au cancer à travers ce magazine, Wellcom va réaliser une campagne de relations presse. Cette campagne presse s’inscrit naturellement dans la démarche du plan « anti-cancer » présenté le 24 mars dernier par le Président Jacques Chirac qui comporte parmi ses 70 mesures, un ensemble d’actions spécifiques pour lutter contre le tabagisme des jeunes. www.inserm-jeunes.org sera également d’actualité lors de la « Journée mondiale sans tabac » qui aura lieu le 31 mai prochain et lors de « eurocancer » des 8, 9 et 10 juillet 2003 au Palais des Congrès à Paris.

Interview

3 questions à Michel Polacco, Directeur de France Info

michel-polaccoWellcom : En septembre dernier, vous avez pris la direction de France Info. Quelles ont été vos priorités ?

Michel Polacco : Ma nomination à la tête de France Info s’est faite rapidement. Quand j’en ai pris les rennes, la station était en très bonne santé et avait de bons résultats. Ma mission a donc d’avantage consisté à assurer une transition qu’à faire une révolution.
J’ai pris le temps de faire un  » état des lieux « , tout en assurant les affaires courantes pour rester au plus près de l’actualité. Pendant deux mois, j’ai rencontré l’ensemble des personnes qui font l’antenne au quotidien, des journalistes et chroniqueurs aux techniciens sans oublier le personnel en charge de l’administration. Ce bilan m’a permis de déceler les points forts de cette radio si particulière et ce qui pouvait encore être amélioré. J’en ai tiré deux conclusions majeures : la formule France Info est la bonne et nous avons encore un grand potentiel pour faire progresser notre part d’audience.
Pour nous améliorer, j’ai commencé par redéployer certains moyens dont nous disposons. Depuis 15 ans, la formule France Info est basée sur des journaux d’information toutes les 7 minutes. Or, on ne réinvente pas l’actualité pendant une période si courte ! Pour éviter l’effet « rediffusion », j’ai demandé à mes équipes d’utiliser de nouveaux angles d’attaque et de cibler sur d’autres éléments de l’information à chaque fois qu’ils prennent l’antenne. Nous avons ajouté d’avantage de reportages et apporté de nouvelles voix.
Pour mieux évaluer la qualité de notre travail, j’ai même créé une nouvelle fonction. Jean-Christophe Ogier est chargé de s’assurer de la cohérence entre ce qui est fabriqué et ce qui est diffusé, il surveille notamment l’éloignement des rediffusions ou la réécriture des textes.

W : Quelles conséquences la guerre en Irak a-t-elle sur le traitement de l’information ?

M.P. : La première conséquence directe est la quantité d’information à traiter. Toute l’équipe de l’antenne est mobilisée pour nous permettre d’être à la fois au cœur de l’actualité tout en restant raisonnables. Etre « raisonnables » signifie que nous prenions suffisamment de distance par rapport à l’information et que nous l’analysions en permanence. Le conflit irakien nous impose plus que jamais d’appliquer les règles de déontologie du journalisme. D’un point de vue opérationnel, nous avons 4 journalistes en Irak. L’antenne a mis en place un dispositif logistique de guerre depuis la veille du conflit et un dispositif d’éditions spéciales à partir du jour J à 3h14 très précisément. L’antenne a migré vers une information continue 24h/24 et nous avons renforcé les équipes de nuit. Nous avons augmenté nos revues de presse en y intégrant la presse étrangère et un tour du web pour savoir comment le conflit était vécu. Si je devais schématiser notre démarche, je dirais que pendant une semaine nous avons fait du « tout Irak », puis nous sommes passés à « beaucoup d’Irak avec de l’actualité complémentaire ». Aujourd’hui, nous redonnons à l’antenne sa couleur en revenant à la grille habituelle tout en gardant une place importante pour l’Irak. J’organise une réunion avec mes équipes tous les jours à 16 heures pour faire le point et planifier la nuit et la journée à venir. Le reste du temps, nous nous adaptons en permanence.

W : Votre goût prononcé pour les nouvelles technologies influe t-il sur votre façon d’envisager l’information ?

M.P. : L’informatique est un univers qui m’est familier. Je fais partie des personnes qui ont défriché le terrain pour la maison ronde, notamment en développant le multimédia. France Info a été la première station du groupe Radio France à travailler sur des formats numériques.
Aujourd’hui, je suis vigilent sur l’évolution et l’intégration des outils multimédia au sein de France Info. Tous nos reporters sont équipés de Nagras numériques, et ceux qui sont envoyés en reportage dans des zones éloignées du globe ont des stations satellites Inmarsat et des téléphones Thuraya afin d’être en mesure de nous joindre à tout moment où qu’ils soient. La guerre du Golfe est d’ailleurs la guerre du Thuraya.

Actus

Au tableau !

Dans un contexte de marché très concurrentiel, un environnement économique incertain qui empêche de définir les métiers de demain, l’IGEFI (Institut de Gestion et d’Etudes Financières International) qui forme 600 élèves aux métiers de chiffres, a souhaité redéfinir son positionnement pour mieux exprimer à ses futurs étudiants les débouchés de ses formations mais aussi et surtout consolider ses liens avec ses 2500 entreprises partenaires. Pour l’accompagner Wellcom a mis en place avec Ipsos un programme de réflexion, en amont, avec des réunions de groupe tant au niveau pédagogique, administratif que commercial afin de définir les opportunités de message de l’IGEFI et les traduire, en aval, en messages clairs partagés par tous.

Actus

Aimer… et se faire aimer

La Saint-Valentin est un sujet qui fait couler de l’encre rose dans les médias chaque année de Janvier à Février. Une occasion pour Wellcom d’imaginer des opportunités pour communiquer !

PromovacancesA l’occasion de la création d’une rubrique « Lune de Miel/Voyage à deux », Wellcom a proposé à Promovacances de s’associer à Ipsos pour réaliser une étude permettant d’identifier les comportements amoureux des français en voyage et, bien sûr, pour médiatiser les résultats à l’occasion de la Saint-Valentin.

La presse en parle : Le Parisien, Atmosphères, Métro, RTL, Chérie FM, Vivre au féminin,…

AOLA l’ère d’Internet, les déclarations d’amour se font de plus en plus originales… Ainsi, Wellcom a conçu pour AOL un jeu-concours de pages perso de déclarations d’amour intitulé « AOL donne un coup de pub à l’Amour ». A la clé pour le grand gagnant : une campagne publicitaire de 10 millions de bannières personnalisées le 14 février sur AOL Abonnés et le site www.aol.fr, une tribune unique pour déclarer sa flamme, faire une demande en mariage ou tout simplement dire « je t’aime » de manière exceptionnelle.

La presse en parle : Modes et Travaux, Version Femina, La Tribune, Stratégies, TV magazine, Dimanche Ouest France, Entreprendre, Vivre au féminin, …

CHIFFRE

L’impact de l’homme sur l’environnement en quelques chiffres : 89 milliards de bouteilles d’eau en plastique  sont vendues chaque année dans le monde, selon Planetoscope- 720 millions de téléphones portables sont jetés chaque année dans le monde, selon le cabinet ABI Search-339 millions de tonnes sont consommées chaque année dans le monde-4,9 millions de tonnes de CO2 sont produites par les voitures européennes chaque année, selon Planetoscope- 15 à 37% de la biodiversité aura disparu d’ici 2050 du fait du réchauffement climatique.

Kiosque

Reflex TV, Magazine

reflex tv magazineFort de son expérience dans les médias gratuits, le groupe S3G, filiale du Groupe Sud-Ouest, lance ReflexTV, hebdomadaire télé entièrement gratuit. Après la province, Reflex TV, hebdomadaire télé gratuit, part à la conquête du cœur des parisiens et s’installe sur Paris et sur les départements des Hauts de Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne.
Avec un tirage de 225 000 exemplaires, ReflexTV s’adresse à plus de 500 000 lecteurs potentiels et se place à la 1ère place des magazines télé, en termes de diffusion sur cette zone géographique. ReflexTV remplace donc, depuis le 15 janvier 2009 le déjà bien connu Paris Paname et offre à ses lecteurs 64 pages de contenu rédactionnel, de bonnes affaires, de petites annonces et un programme de télévision complet.

DERNIERES VIDEOS